https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

44 réponses

641 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Salut à toutes et à tous,

Je ne viens pas souvent, mais j'ai enfin eu mon rendez-vous avec le docteur Dumolard (rhumatologue en Isère, spécialisée dans le traitement de la douleur). ce rendez-vous m'a changé la vie et j'espère que ça va durer longtemps. en plus de mon traitement actuel (tramadol LP 200, et noctamide), elle m'a prescrit du LEVOCARNIL (un complément alimentaire) qui a fait des merveilles pour moi au niveau musculaire (un peu moins de douleurs surtout moins de rigidité). Elle m'a aussi conseillé l'utilisation d'un électro-stimulateur, notamment le programme qui stimule la production d'endorphine. On ne peut pas parlé de miracle ou de guérison, mais je peux de nouveau sortir de chez moi de temps en temps, j'arrive de nouveau à faire mon ménage seule et j'ai même pu hier après-midi aller une heure à la piscine. Il n'y a aucun effet secondaire indésirable, et avec une ordonnance pour la location de l'électro-stimulateur, tout est pris en charge par la sécu, ça ne nous coûte rien, et ça fait vraiment du bien, surtout en cas d'une forte douleur à un endroit un peu localisé.

Je prends ces nouvelles prescriptions depuis le 29 mai et j'ai l'impression de revivre. J'espère que ces informations pourront vous aider et qu'elles auront le même effet sur vous.

Je vous souhaite un bon et très chaud week-end à toutes et à tous et à bientôt.

Bisous.

Début de la discussion - 06/07/2013

Levocarnil
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour Laetitia,

Merci de ces bonnes nouvelles  ! Tiens-nous au courant de la suite, stp

Bon week-end bien chaud, également 

Levocarnil
Membre Carenity
Posté le

Bonjour Laetitia

J'ai également le Dc Dumollard . qui m'a également prescrit du Levocarnil et l'utilisation de électro-stimulateur. J'avoue ne pas voir beaucoup de différence, peut-être le lévocarnil  effectivement dans la rigidité musculaire. En ce qui concerne les tens je ne supportais pas de les garder toute la journée (il fait dire que je supporte déjà une pompe à insuline) et que la stimulation n'était pas concluante. De plus je trouve, bien que j'étais enchantée par ce médecin, que pour l'utilisation de ce électro ça manquait un peu d'explication. J'ai dû aller au centre anti-douleur pour en connaître la parfaite utilisation.

Mais je suis tellement hyper tendue que peu de thérapie me soulage. Je suis un mauvais exemple pour conseiller.

Amitiés et

Levocarnil
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Chatoune et Leatitia      comme vous, je suis suivie par le dr Dumollard et je prends du Lévocarnil.........Je ne suis pas entièrement convaincu du bienfait qu'il m'apporte mais je fais confiance à Mme Dumollard donc je le prends..........j'ai quand même essayé de le supprimer et j'ai eu l'impression d'avoir un peu plus mal sans le Lévocarnil.............

Par contre, j'ai essayé le tens 2 fois et à plusieurs années d'intervalles et ça ne me soulage pas donc j'ai laissé tomber.....Il faut dire que mes douleurs ne sont pas fixes du tout et très baladeuses et je ne savais pas trop ou le mettre..........

Je trouve le Dr Dumollard très à l'écoute et elle sait donner des conseils simples et efficaces..........Quand un médecin est bien, il faut le dire !!!!!!! 

Courage pour trouver le traitement le mieux adapté à votre cas..........

Levocarnil
Membre Carenity
Posté le

Pour le tens 2, c'est mon pharmacien qui m'a bien expliqué comment l'utiliser. J'utilise exclusivement le programme P3 pour stimuler la production d'endorphine. Mon pharmacien m'a dit qu'il ne fallait pas l'utiliser plus de 30 minutes par jour et de mettre les 4 électrodes au 2 endroits les plus douloureux. Pour moi aussi les douleurs se baladent un peu partout. Ce que j'apprécie c'est de pouvoir régler l'intensité toute seule, car en général chez le kiné, ils ne le mettent pas suffisamment fort.

En même temps, j'ai peut-être vu une grosse différence, car je sors d'une très mauvaise période, j'ai passé quasiment tout l'hiver couchée. Alors dès que je peux sortir de mon lit, c'est formidable pour moi. Surtout qu'il y a environ 2 mois, je pensais réellement mettre fin à mes jours tellement j'étais mal. Maintenant que les douleurs sont repassées à un niveau supportable, c'est un peu comme une résurrection !

J'essaie de rester positive et de voir le bon côté des choses, comme me l'a conseillé le docteur Dumollard !

Je la revois au mois de novembre pour faire le point. Il faut voir si ça marche dans le temps, c'est ça le plus important. Là ça ne fait qu'un mois que je prends ce traitement et je suis plutôt dans une bonne période...

J'espère que vous arriverez toutes et tous à trouver un traitement qui vous permette au moins de faire un minimum dans votre vie quotidienne.

Le fait de pouvoir sortir et d'aller à la piscine m'a beaucoup détendu, je suis restée une heure dans le bassin à bulles chauffé. Et c'est très bon pour le moral de réussir à faire des petites choses comme ça.

Gros bisous à toutes et à tous, et à bientôt.

Levocarnil
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance ce sujet.

Merci.

Julien

Levocarnil
Membre Carenity
Posté le

  bonjour a tous , que vous apporte la prise de Levocarnil?  comment se le procure t'on en  pharmacie ou  a l'hopital?

Merci

Levocarnil
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

je prends du Levocarnil.     Je ne sais pas si ça me fait du bien ou pas                Je me le procure en pharmacie avec une ordonnance délivrée par un CHU                         

Levocarnil
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Je prends également du Levocarnyl. Qui peut me dire les précisions que le médecin leur à apporter quand il leur a préconiser ce médicament. J'avoue lire et relir la notice pour moi c'est du chinois (un peu comme l'informatique, c'est dire

Bonne après midi, Chatoune

Levocarnil
Membre Carenity
Posté le

Bonsoir

moi cela fait plus d'un an que j'en prends à raison de 1 à 3 par jour suivant les douleurs et je complète avec de gros patchs de Versatis. Seul le centre hospitalier délivre ces prescriptions

bien à vous