anonymous avatar
Posté le 26/10/2016 à 10:20
Bon conseiller

je suis au bout du rouleau au bord du précipice  aidez moi

anonymous avatar
Posté le 26/10/2016 à 10:22
Bon conseiller

et bien alors vanille fraise avec un pseudo pareil tu déprimes !!!!

que t'arrive t il ?

anonymous avatar
Posté le 26/10/2016 à 10:33
Bon conseiller

Cela peut arriver a tous a un moment de notre vie , si vous ne vous sentez pas capable de tenir le choc , allez voir votre généraliste qu'il vous fasse entrer , le temps qu'il vous faudra , dans un établissement de santé mentale , la , vous pourrez reprendre des force pour continuer, courage

anonymous avatar
Posté le 26/10/2016 à 10:34
Bon conseiller

Bonjour n oublie pas que le temps change notre humeur , sinon demande à ton docteur de voir pour allé à germaine Revel centre pour les sepiens 

j espère que sa iras 👍😃😃👊🏾

anonymous avatar
Posté le 26/10/2016 à 13:23
Bon conseiller

Bon courage @vanillefraise ; ton généraliste peut peut-être te prescrire un antidépresseur ?

anonymous avatar
Posté le 26/10/2016 à 17:50
Bon conseiller

j ai déjà un anti dépresseur .ce ma famille qui ne se rend pas compte de mon état

je suis sollicitée de toute part merci de m avoir écrit

anonymous avatar
Posté le 26/10/2016 à 18:48
Bon conseiller

@vanillefraise as-tu des amis à qui parler? ça peut aider pour vider ce qu'on a sur le coeur. L'entourage se rend rarement compte de l'état dans lequel on est. C'est peut-être à toi de prendre ton courage à 2 mains et de leur expliquer qu'il doivent un peu moins te solliciter, dans les prochains temps. bonne soirée,

anonymous avatar
Posté le 26/10/2016 à 20:23
Bon conseiller

pense tu pour mon époux je suis folle et ce a cause de lui que je suis malade

un égoïste

la semaine prochaine je revoir mon docteur

merci ce gentil de m écrire  

anonymous avatar
Posté le 27/10/2016 à 16:32
Bon conseiller

vanille,

qd tu as un cou de mou, met de la musique, ouvre la vitre et danse, fait quelques choses que tu aimes, voit du monde, le moral est très important, c'est ce qui va conditionner ta tolérance à la douleur. je pense qu'il faut être positif, mon conjoint aussi a du mal a comprendre et a croire que je déguste en période de poussée, il faut en parler.

Il m'est déjà arrivé de lui donner 50 mg de tramadol alors que moi je suis à 400 mg et il s'est rendu compte que ma maladie n'avait rien d'irréel.

Chante, danse, marre toi pour tout et rien, ça ne va pas te guérir mais ça pourra toujours t'éviter de prendre des anti dépresseurs et d'avoir le moral

anonymous avatar
Posté le 29/10/2016 à 11:21
Bon conseiller

merci a tous

Rejoignez les 136 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit