https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/epilepsie.jpg

Patients Epilepsie

5 réponses

48 lectures

Sujet de la discussion

1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour, je suis cuisinier professionnel. Un métier fatigant, stressant, anxiogène par moment. Un cuisinier professionnel doit être : réactif, rapide, concentré, organisé, avoir une bonne mémoire et j en passe.

je suis actuellement en train de monter un dossier de travailleur handicapé. C est 4 mois de traitement pour le dossier en espérant qu il soit complet sans compter l envoi et la réception. Je vais prendre un rdv avec la médecine du travaille et une assistance sociale pour m aider.

j ouvre ce forum pour discuter avec des personnes qui sont sous traitement et qui travaille pour avoir leurs avis.

je prend du lamictal 25 mg matin et soir. Je dois augmenter tous les 10 jours jusqu’à 75mg matin et soir. Les 25 mg le matin me « tabasse « ( c est le terme), je redoute le moment ou je serai à 75 mg.

J ai de la chance d avoir un patron compréhensif qui n a pas voulu me surmener en me m’étant a mis temps.

je n ai bien sûr pas déclaré ma maladie lors de l entretien d embauche.

salut à toi @rochambeau et à Tous.

Début de la discussion - 18/01/2020

Travailler sous traitement
1

Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ tout d'abord, une petite précision : j'ai découvert ton fil par hasard, car, UNE FOIS DE PLUS, le fait de mettre @ devant un pseudo, ne l'a pas fait s'afficher en vert, donc je n'ai pas pu lire que j'étais mentionnée... ça arrive régulièrement, c'est une affaire de patience !

Sur Carenity, une secrétaire médicale, épileptique, n'a pas signalé à son employeur, qu'elle avait le statut de travailleur handicapé, qui la rend indéboulonnable. Il apporte des sortes de "bons points" à l'employeur, te permet d'obtenir un "temps PARTIEL thérapeutique" (surtout pas un mi-temps thérapeutique, même si c'est l'expression que tous les malades emploient). J'ignore si elle avait des craintes d'être licenciée à cause de ça, je ne cite pas son pseudo, parce que.... ça lui donne de l'urticaire apparemment... L'employeur verse 50% du salaire "plein temps", tandis que le département verse le reste. Tous les 5 ans, on est convoqué à la Sécu des handicapés du département, qui évalue si l'on est toujours bien handicapé. Il faut dire qu'il y avait des situations de dingue = par exemple les trisomiques étaient obligés de venir à la convocation,  pour prouver qu'ils l'étaient toujours bien...  pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, n'est-ce pas ?

Il y a 3 catégories de handicap, le mien est inférieur à 80%, mais je ne suis que dans la catégorie la plus faible, apparemment, j'aurais droit à celle intermédiaire, mais.... il va me falloir encore remplir de la paperasserie, et j'avoue que je suis en train d'y devenir allergique ! En Allemagne, y a pas du tout ces monceaux de paperasserie, il faut venir avec un gros dossier, et ensuite tout baigne.

Travailler sous traitement
1

Membre Carenity
Posté le

Oui le statut est bénéfique pour l employeur ET l employé, je me suis renseigné. Faut il encore l avoir ( paperasses 😅).

Pour le pseudo je vais y arriver, merci de ta patience 😉

je serais présent à la journée de l épilepsie, je me suis inscrit.

Travailler sous traitement
1

Membre Carenity
Posté le

L'épilepsie est une maladie au long cours @pseudo-masqué‍, la foi me soutient beaucoup, mais je ne crois pas aux miracles en ce qui concerne cette pathologie, je serai donc épileptique jusqu'à la fin de ma vie, par ailleurs, on n'opère QUE les épileptiques PHARMACO-RÉSISTANTS, ce qui n'est pas mon cas (ouf !) et en plus au bout d'une quinzaine d'années.

Pour la visite de contrôle tous les 5 ans, c'est vraiment au petit bonheur la chance, je suis tombée sur un sacré numéro, mais il faut dire que cette fada se payait une réputation détestable dans la salle d'attente !  Elle n'a pas lu le moindre des documents qu'on m'avait demandé d'apporter, m'a demandé de lui décrire mes crises d'épilepsie (je serais capable de jurer devant un tribunal ne jamais en avoir fait la moindre !) et en a déduit que j'étais une mythomane...  3 jours plus tard, j'ai reçu une lettre de sa part, me disant que je devrais rembourser...  des aides que je n'avais JAMAIS perçues (elle l'aurait sû, si elle avait lu mon dossier ! ) car il existe quantité d'aides différentes... Mon employeur a interjeté appel, et cette petite jeune a dû entendre ses oreilles siffler, car elle a reculé...

Travailler sous traitement
Membre Carenity
Posté le

et vous @pseudo-masqué‍ vous bénéficiez du statut de "travailleur handicapé" ?

Travailler sous traitement
Membre Carenity
Posté le

quant à vous @pseudo-masqué‍ vous travaillez ou le traitement ne vous stabilise pas assez ?