https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

31 réponses

1 026 lectures

Sujet de la discussion

1

Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

Un régime sévère avec une perte de poids d’au moins 10 kg peut permettre de normaliser la glycémie des malades.

haricot-vert

La rémission du diabète de type 2 est devenue un objectif crédible. Qui plus est, sans médicaments mais en perdant du poids. Une perspective encourageante pour quelques centaines de milliers de personnes en France et des millions dans le monde, même si cela est plus facile à dire qu’à faire.

« C’est une très belle étude, commente le Dr Boris Hansel, diabétologue-nutritionniste à l’hôpital Bichat (Assistance publique-Hôpitaux de Paris). Les résultats apparaissent spectaculaires, même si on savait bien qu’une perte de poids importante pouvait entraîner une rémission du diabète. »

Voilà en effet une dizaine d’années que la chirurgie bariatrique (de l’obésité) a montré qu’il était possible de normaliser la glycémie (taux de sucre dans le sang) de grands obèses diabétiques, en leur faisant perdre plusieurs dizaines de kilos.

En début d’année, Le Figaro évoquait les travaux d’une équipe de l’Institut de recherches cliniques de l’université de Montréal qui, grâce à un traitement intensif à base d’insuline, d’antidiabétiques oraux et de régime, parvenait parfois à normaliser un diabète de type 2 débutant. Les diabétologues préférant parler de rémission plutôt que de guérison, en raison du manque de recul. Pas plus de quelques mois.

Régime sévère

Cette fois, des chercheurs ont voulu voir si le même bénéfice glycémique pouvait être obtenu avec un régime sévère. Les résultats de l’étude menée sous la direction du Pr Roy Taylor, de l’université de Newcastle, et du Pr Michael Lean de l’université de Glasgow, ont été publiés le 5 décembre dans la revue The Lancet.

Des médecins généralistes répartis dans 49 centres de soins primaires au Royaume-Uni ont enrôlé 306 volontaires diabétiques et en obésité sévère (35 d’indice de masse corporel en moyenne, soit plus de 101 kg pour une personne de 1,70 m) et placé la moitié d’entre eux sous un régime très restrictif. Soit pas plus de 850 calories par jour sous forme de substituts de repas, pendant 3 à 5 mois, suivi d’une réintroduction progressive des aliments. L’autre moitié des volontaires servait de groupe contrôle, bénéficiant des conseils de diététique et d’hygiène habituels. Tous ont ensuite été accompagnés pendant une année.

En moyenne, les personnes du groupe régime intensif ont perdu 10 kg et près d’un quart a perdu au moins 15 kg. Surtout, une rémission du diabète a été observée pour près de la moitié (68 sur 149) d’entre eux, contre six seulement (4 %) dans le groupe contrôle. Il est vrai que la perte moyenne de poids n’était que de 1 kg chez ces derniers. Au total, on notait une rémission chez environ 9 patients sur 10 ayant perdu 15 kg ou plus et chez les trois quarts de ceux qui avaient perdu au moins 10 kg.

17 % d’abandons

« Cette étude confirme bien que la perte de poids permet d’améliorer le diabète de type 2 et même d’obtenir sa rémission dans certains cas, souligne le Pr Bruno Vergès, chef du service d’endocrinologie du CHU de Dijon et président de la Société francophone du diabète. Cela montre que c’est possible, avec un suivi régulier, et surtout qu’il est possible de stabiliser la perte de poids après la phase intensive, ce qui n’avait jamais été démontré dans une étude jusqu’à maintenant. »

Mais attention de ne pas s’emballer. « Ce n’est pas si facile que cela de suivre un régime très basses calories, remarque le Pr Vergès. D’ailleurs, dans cette étude où les volontaires étaient pourtant très motivés au départ, 17 % ont abandonné le régime en cours de route. » Un point crucial soulevé aussi par le Dr Hansel, qui rappelle que le rôle du médecin est déterminant dans le repérage initial des patients: « Attention à ne pas générer de la culpabilité chez les gens qui ne parviendraient pas à s’y astreindre, il faut rappeler que l’obésité est une maladie et qu’il est normal d’avoir des difficultés à suivre un tel régime. »

Source : Le Figaro Santé

Début de la discussion - 25/01/2018

Cure de choc contre le diabète de type 2
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

pff je préfère ma méthode ! Car un régime de choc veut dire reprise de poids dans les années qui suivent ! j'en sais quelque chose ! j'ai caculé j'ai perdu 150 kg dans ma vie et maintenant j'en fait 130 alors qu'au premier régime j'en faisais 70 pour 1 m 73 ! Ca c'est la méthode du comment détruire la santé des gens !

Moi je fais un régime sans gluten, sans lactose et sans sucre depuis 3 ans et je le ferais à vie, j'ai perdu 15 kg et je n'ai plus de diabète, plus d'hypertension et je sors plus rapidement de mes dépressions chroniques sans médicament, ma méthode est efficace sur le long terme car dans votre étude vous oubliez de dire depuis combien d'année les personnes ont fait ce régime, dans un an ils auront repris tout le poids perdu et ils auront de nouveau du diabète ! pfff ça m'agace tout ça, en gros vous dites, ceux qui ont le courage de faire un régime drastique auront le droit de guérir et personne ne voudra le faire et ils auront raison, alors que moi je mange à ma faim, ça veut dire beaucoup on mange une boite de conserve de paella à deux, on mange un poulet avec 2 boite de chataigne à 2, ça vous donne une idée des proportions ingurgités et pourtant je maigri, et pourtant j'ai guéri du diabète !

Il faut juste supprimer le poison de notre alimentation, ça veut dire manger bio, 10 € par semaine à l'AMAP, et supprimer le pain industriel car il faut savoir que maintenant dans n'importe quelle boulangerie le pain est fait avec une farine transformé avec pleins d'additifs, les produits laitiers car les vaches sont bourrées de vaccins et d'antibiotiques et le sucre car il y en a pleins dans les plats tout prêt du commerce, même dans les produits salés. Il faut lire les étiquettes, c'est pour ça que je fais les courses sur le drive maintenant car je passais une heure les lunettes sur le nez à vérifier toutes les étiquettes maintenant je sais ce qui ne contient pas trop de sucre. Le sucre est une drogue quand on l'arrête prendant plusieurs mois on n'en a plus envie, on ne ressent aucun manque, quand on a retourvé la santé on ne veut plus jamais y toucher !

Bon courage à tous, on peut guérir sans faire un régime comme ça

Cure de choc contre le diabète de type 2
7

Membre Carenity
Posté le

Bonjour Aquarella,

Votre post est formidable ! Je voudrais agir de la sorte. Comment commencer, par quoi etc. en sachant que j’ai tendance à compenser par de la nourriture à tout va. Je sais c’est une discipline et s’y tenir. Je vous « range » dans mes préférés de façon à vous relire quand le moment fatidique surviendra.

belle journée à vous, à tous.

Cure de choc contre le diabète de type 2
Membre Carenity
Posté le

Bonjour Aquarella,

Votre post est formidable ! Je voudrais agir de la sorte. Comment commencer, par quoi etc. en sachant que j’ai tendance à compenser par de la nourriture à tout va. Je sais c’est une discipline et s’y tenir. Je vous « range » dans mes préférés de façon à vous relire quand le moment fatidique surviendra.

belle journée à vous, à tous.

Cure de choc contre le diabète de type 2
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonjour aquarella, il faut cuisiner du frais soit même ,on sait ce qu'il y a dans notre façon de cuisiner ,le sucre est un conservateur alors il y en a partout ,de même pour le sel pas bon pour la santé ,je mange du pain le matin(pain complet) comment peut on le remplacer au petit déjeuner!!je suis sous insuline!!!le gluten il y en a partout ;pourquoi les produits laitiers ne sont pas bons!!!, perdre 15kg c'est bien pas trop vite et sans faim j'aimerais connaître le menu type pour la journée d'une alimentation sans gluten, sans lactose, sans sucre merci

Cure de choc contre le diabète de type 2
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour les filles !

Je viens de relire le sujet depuis le début et  je suis comment dire ....un peu gênée de voir couplées obésité et diabète de type 2 car s'il est vrai que de nombreux diabétiques sont en surpoids  important, ce n'est pas toujours le cas  et  le but pour ces diabétiques là( plus nombreux qu'on imagine) n'est pas de perdre du poids mais de maintenir une glycémie correcte pour éviter un tas d'ennuis.

Il est de bon ton d'accuser l'alimentation d'aujourd'hui ( et je ne suis pas la dernière à le faire) mais il faut savoir tout de même que les premières références au diabète apparaissent en 1550 avant Jésus-Christ  et qu'il était impossible vu l'époque de mentionner l'action des vaccins animaux ,des antibiotiques,  des pesticides  et autres joyeusetés de l'agriculture moderne  non raisonnée.

Les siècles on passé sans que finalement, on sache le fin mot de l'histoire jusqu'en 2007 où le génome des diabétiques de type 2 a été connu.

Il ressort que 4 gênes gérant l'hérédité ont été mise en cause ainsi que  de nombreux autres prédisposant à cette pathologie. Du coup, l'histoire s'est considérablement complexifiée.

Tout ça pour dire que chaque diabétique est unique et que les protocoles valables pour tous  n'existent pas vraiment . On peut  viser large mais ....c'est à chacun d'affiner en fonction de ce qu'il sait de lui.

Et  cela @pseudo-masqué‍   tu as su le faire en fonction de qui tu étais et après avoir cherché ce qui te convenait.

Va savoir maintenant si ce que tu préconises conviendrait à d'autres? oui, sûrement mais ...pas forcément à tous, le patrimoine génétique de chacun n'étant pas celui de l'autre. Comme le gluten !: sensibilité marquée  chez les uns, indifférence totale chez d' autres.

 Voilà,  ce que je voulais vous dire mais il va de soi que mon but n'est pas de   mettre en doute le régime d'Aquarella   si certains s'y retrouvent. Ce qui est bon, c'est ce qui marche sans nuire à la santé et sans provoquer les habituelles frustrations des régimes extrêmes.

Cure de choc contre le diabète de type 2
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je pense que tu es dans le déni car ça t'obligerais à faire un régime dont tu n'est pas prête à faire parce que toi tu n'es pas obèse. Ok, la nourriture incriminée ne te fait pas grossir comme elle m'a fait grossir mais ça ne veut pas dire qu'elle ne te bousille pas la santé pour autant. Va sur googole et tape "les 100 maladies mises sous silence grâce au régime Seignalet" à aucune moment il ne parle de maigrir dans ce régime et pourtant ça soigne 100 maladies.

Vas sur des groupes facebook du régime Seignalet, certaines personnes maigres s'inquiète de perdre des kilos en suivant ce régime, mais d'autres leurs répondent que c'est le début et qu'ils ou elles vont récuperer leur poids de forme, le principal c'est la santé dans ce régime, la preuve c'est que je pesais 147 kg au début du regime (il y a 3 ans de ça) et j'en pèse 130, au niveau perte de poids ce n'est pas vraiment la panacée et si je faisais ce régime pour maigrir je l'aurais abandonné dès la première année.

Contrairement à ce que tu peux croire, je ne suis pas une exception, au contraire ! on est de plus en plus nombreux, et l'industrie agro-alimentaire la bien compris car elle agrandi de plus en plus son rayon sans gluten et sans lactose, mais pas encore sans sucre, ça viendra... Si il y a un si grand mouvement c'est que les gens voient que ça marche, mais pour ça il faut commencer et patienter au moins un an, ou s'inscrire sur des groupe facebook et regarder et lire les expérience de chacun pour être convaincu et le faire.

Je suis ici juste pour témoigner, j'en ai aussi parler dans certains groupe, j'ai demandé à des gens de venir témoigner ici, on m'a répondu, de toute façon c'est un site payé par les labos, donc ça sert à rien de parler de notre méthode qui nous a permis de supprimer les médicaments de notre vie. Voilà, je donne des outils, libre à chacun de les prendre et de les utiliser ou des les regarder avec dégoût et passer son chemin, ça s'appelle le libre choix.

Bon courage, et bonne route sur le chemin de la guérison... Ou pas...

Cure de choc contre le diabète de type 2
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour @pseudo-masqué‍ 

Je viens de voir votre réponse, j'ai commencé toute en douceur, d'abord en mangeant dans mes placard tout ce qui contenait du gluten ou du lactose car je ne peux pas jeter de la nourriture, c'est dans mon éducation. J'ai supprimer le sucre dans mon café un quart tout les mois et progressivement j'ai regardé les étiquettes de tout ce que je mangeais et j'ai enlever tout ce qui contenais du gluten, du lactose et du sucre je passais une heure dans le magasin, lunette sur le nez à tout lire lol mais au fur et à mesure on sais ce qu'on a droit ou pas, je continue à manger du couscous en boite mon cheri mange la semoule et moi je la remplace par du quinoa. On mange la paëlla en boite ensemble, bien sûr c'est mieux de faire sa cuisine soi-même avec des légumes bio et je tends vers ça mais j'en suis déjà à trois ans de régime, je détestais faire la cuisine alors je mange encore parfois des produits tout fait industriel même si je sais que ce n'est pas bon pour moi, mais comme j'ai des résultats positifs dans mes analyses je continue.

J'apprend et j'aime faire la cuisine avec des légumes bio de l'AMAP à 10 € par semaine, mais je ne le ferais pas tout les jours c'est trop contraignant pour moi, il faut savoir jongler entre ce qu'il faut faire et ce qui nous contraint trop car il faut le faire à vie, et si c'est trop contraignant on ne le fait pas à vie.

Moi-aussi j'ai tendance à compenser par la nourriture et je mange en grosse quantité, ça je n'arrive pas à réduire, j'ai fait trop de régimes dans ma vie (j'ai perdu 150 kg dans ma vie) mon sentiment de satiété et complétement déréglé et on mange avec mon homme une boite de couscous ou paëlla à 2, donc le panier de l'AMAP ne nous fait que quelques jours. Lui continue à manger des produits surgelés à mettre au four style pomme dauphine et moi à coté je me fait une salade pomme de terre, haricot vert en boite, thon ou lardon, carotte rapé. Dans mes salades je met toujours quelque chose qui tient au corps, (je crois que c'est dû au traumatisme de mes régimes, manger que des légumes j'ai l'impression d'avoir rien mangé et une heure après j'ai faim lol) Quand j'ai des envies de grignoter je mage des amandes (ça aide pour les maux de tête il parait et ça contient du calcium) des noix de cajou ou autre, ah oui ! je me régale de rillette au poulet de bordeau chesnel je donne la marque car ça ne contient pas de gluten, de lactose ou de sucre. Il y a un truc qui m'a beaucoup surprise c'est que les chips crevettes contiennent autant de sucre que les céréales du matin pour les gamins. Après on prend l'habitude et ça devient facile. Là ou c'est compliqué c'est les invitations chez la belle-mère car elle cuisine au beurre et elle trouve moyen de cuisiner avec du fromage sans lactose mais qui contient des traces et moi je supporte plus, du coup je prend du charbon pour les invitations chez la belle-mère, certains amènent leur plat chez les beau-parent, moi j'aose pas, je trouve ça impoli mais bon quand on se paye une bonne migraine après le repas chez les beaux-parents je comprend que certains agissent comme ça.

Bonjour @pseudo-masqué‍ 

Il faudrait cuisiner soi-même mais on peut y arriver en douceur, je n'aime pas faire la cuisine j'avoue et c'est l'étape la plus compliqué pour moi, j'en fais de plus en plus mais que depuis 1 an et j'ai déjà eu des résultats les 2 années précedentes, il faut savoir ce que l'on peut faire sur le long terme ou pas, si on s'oblige à faire des trucs qui nous ensuisuine on abandonne avant d'avoir des résultats positifs. Par contre il faut regarder les étiquettes de tous les produits qu'on achète, ce que j'ai écris plus haut peut vous aider aussi.

J'ai découvert ce régime par le biais de la maladie de lyme et ma spécialiste m'a dit "faites le régime sans gluten, sans lactose et sans sucre" pour améliorer votre santé (à l'époque c'était une très grosse fatigue et des sueurs j'ai la babésiose, il parait que ça ressemble au palludisme) bon bref, elle m'a donné aucun explications il a fallut que je me débrouille seule du coup je me suis inscrite qur des groupe facebook sans gluten, sans lactose sans caséine, on y trouve des recettes, on peut les trouver aussi sur google, on y trouve des témoignanges, il y a aussi le groupe du docteur Seignalet etc...

Pour la pain je l'ai remplacé par le pain sans gluten, il y a du sucre mais ma glycémie est descendue quand même à 6, maintenant elle est à 5,30 parce que je déjeune avec 3 oeuf au plats, oui oui 3 quand je dis que je mange trop lol. et une seule tranche de pain sans gluten car avant je finissais le sachet de pain sans gluten tout les matins ça reviens cher et ça devais être une trop grosse quantité de sucre, vous pouvez remplacer le beurre par la margarine mais attention pas celle qui contient de l'huile de tournesol car ça provoque des inflammations il faut préféré l'huile de colza et l'huile d'olive et aussi le beurre de coco si on supporte le gout de coco, bon il faut que je file à un rendez-vous, j'ai surment oublié pleins de trucs je vous en reparler quand ça me reviens dans la nuit, surement demain :)

Bon courage, et bon chemin vers la guérison

Cure de choc contre le diabète de type 2
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

merci aquarella ,je cuisine moi même , rarement des plats tout prêts ;sauf en dépannage ,je prends l'huile de colza déjà et huile d'olive ,mais j'adore les produits laitiers, ce sera difficile de les enlever ;le beurre de coco je n'ai pas trouvé au magasin, bonne journée

Cure de choc contre le diabète de type 2
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Désolée @pseudo-masqué‍  mais je ne pense pas être dans le déni ni hostile  à ce que tu proposes.

Pour le moment et afin de conserver une glycémie correcte je me contente de sortir de table en ayant encore un peu faim( sensation qui disparait au bout d'un 1/4 d'heure environ), j'évite les aliments à IG élevé, les calories vides, les sucreries et je fais en sorte de manger Bio le plus possible . J'ai, de plus,  banni tout grignotage  entre les repas. L'air de rien, cela demande quand même quelques efforts...... j'ajouterai que les plats cuisinés tout préparés ne font pas partie non plus de mon alimentation quotidienne.

il est bien évident que je me soumets aux inévitables examens que le diabète requiert et tant que les constantes sont correctes je me dis ( à tort penseras-tu peut-être) que tout ne va pas si mal.

Cependant ,il va de soi que si pour une raison ou une autre je devais changer tout cela ,je m'y soumettrais sans états d'âme  .....

                                                         Bonne journée Aquarella

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & confidentiel