Travail et diabète de type 2

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

9 réponses

109 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Je suis diabetique depuis 10 ans . J ai traitement oral et injection . j ai 55ans , je travaille dans la petite enfance et je suis de plus en plus fatiguée physiquement et nerveusement . . Y aurait il un moyen pour diminuer ou arreter de travailler car vraiment jen en peux plus !!!!!  merci a vous

Début de la discussion - 31/07/2014

Travail et diabète de type 2


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Alors je compatis à vos problèmes, j'ai moi-même arrêté de travailler suite à mes nombreux soucis de santé.

Vous pourriez éventuellement faire une demande de reconnaissance de travailleur handicapé auprès de La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), cela pourrait peut-être permettre de faire aménager vos horaires avec votre employeur.

Vous pouvez aussi contacter une assistante sociale des caisses d'assurance retraite et de la santé au Travail (CARSAT) en général ils sont d'assez bons conseils.

Pour cela il faut vous renseigner auprès de la caisse d'assurance maladie.

Cordialement, James42.

Travail et diabète de type 2


Posté le

Bonsoir et merci pour votre reponse :)

Le medecin du travail aurait t il un role a jouer ?? 

Bonne soiree et merci encore

Travail et diabète de type 2


Posté le
Bon conseiller

bonjour, oui peut-être, il faut éventuellement le contacter.

tout en sachant qu'il leur est difficile d'être juge et partie, car cet l'employeur qui paye la médecine du travail, cela dépend aussi de votre relation avec votre employeur.

dans un premier temps, j'oublierai la médecine du travail et verrais avec le CARSAT, d'abord.

puis en même temps faire le dossier auprès de la MDPH, car la réponse est assez longue entre 6 à 8 mois selon, les départements. 

cordialement, James42.

Travail et diabète de type 2


Posté le

Merci beaucoup James . 

Bon dimanche

Travail et diabète de type 2


Posté le
Bon conseiller

demander peut être une mise en invalidité, il faut bien réfléchir à la perte de salaire et à la retraite, est que le temps de l'invalidité compte dans le calcul de la retraite,il faut bien réfléchir

Travail et diabète de type 2


Posté le
Bon conseiller

@pomme123

il y à très peu de chance qu'une demande de mise en invalidité soit accepté par la CPAM, par contre cela compte pour la retraite.

mais il faut bien se rendre compte que pour la retraite, celle ci est calculé sur les 25 meilleures années de travail.

cordialement, James42.

Travail et diabète de type 2


Posté le
Bon conseiller

bonjour James,

j'ai travaillé jusqu'à la retraite mais épuisée par cette maladie, j'ai mis plus de 2 ans à récupérer de cette fatigue, je n'ai pas été bien informée de mes droits, je voyais le médecin du travail régulèrement,qui m'a juste interdit le travail de nuit à l'époque ,ou elle me prolongeait les arrêts de travail quand cela n'allait pas,jusqu'au bout comme cela , à la retraite ,les collègues me manquent,toutes les relations me manquent, je vis un peu l'isolement dans une grande ville,là j'ai eu un accident et suis handicapée pour l'instant donc encore plus isolée, on ne voit personne, heureusement mon compagnon est là pour m'aider, je peins un peu mais de la main gauche c'est pas évident, j'ai hate de retrouver mon autonomie

amicalement pomme123

Travail et diabète de type 2


Posté le
Bon conseiller

Personnellement, je passe une très grande partie de mes congés et loisirs épuisé et à récupérer. Je ne devais pas reprendre le travail, mais l'ai repris pour des raisons financières, m'occuper et sortir d'un repli qui me conduisait à une impasse. Je me suis inscrit à un cours pour m'occuper l'esprit. Rester face à soi après trois ans d'incapacité de travail, je ne pouvais plus. Quelle maladie incriminer ? Pas simple. Au boulot, j'ai informé quelques personnes de confiance. Ne fut-ce qu'en cas de malaise et ai donné la liste de mes médocs.  Mais la pression reste là. Le médecin du travail m'a noté fragilisé. Est-ce bon pour ma carrière ? Reste à voir. Je compte changer d'air. Mais dans le secteur public, chez nous, c'est la fin de carrière qui compte. Je souhaitais repartir à l'étranger. Cela reste une hypothèse délicate. Je suis donc crevé, mais me force à rester actif. 

Travail et diabète de type 2


Posté le
Bon conseiller

bonjour, travailler en fin de carrière c'est dur car la fatigue est là, j'ai mis un an à récupérer de mon activité professionnelle, j'aurais bien fini à mi temps mais n'ont pas voulu,j'ai fait dess hypo au travail, mais j'avais sur moi tout ce qu'il fallait, je m'en sortais bien, j'avais un métier stressant: confronté à la souffrance, la maladie et la mort parfois, il fallait le gérer,je l'ai fait; je suis en retraite mais tout me tombe dessus, (maladie, accident,chute) amicalement  pomme123

Discussions les plus commentées