Qui a peur de faire la vaccination Covid 19 ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

7 réponses

91 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Qui a peur de se faire vacciner 

Début de la discussion - 16/06/2021

Qui a peur de faire la vaccination Covid 19 ?


Posté le

Bonjour @Taloche‍,


Je vous remercie pour l'ouverture de ce sujet.


J'invite ici quelques membres à y participer : @NaddeParis‍ @gigilabelle‍ @jeanne372‍ @annickgilou‍ @Dyelje‍ @naime1‍ @kilford‍ @Jolang‍ @Nanouluc‍ @Elisa26‍ 


Belle journée,


Aurélien de l'équipe Carenity

Qui a peur de faire la vaccination Covid 19 ?


Posté le

Bonjour, merci pour votre invitation. Perso je travaille en milieu hospitalier et j ai peur de me faire vacciner 🙄 ! Pourquoi ? Bin je fais des allergies et je crains les conséquences... En plus je ne vois pas l intérêt puisqu il faut toujours faire attention aux gestes barrière.. Bonne journée à tous 🌹

Qui a peur de faire la vaccination Covid 19 ?


Posté le
Bon conseiller

l'intéret :pouvoir sortir, spectacle, resto et surtout voyager....

je suis allergique et je crains davantage les antibio et autres médicaments que les vaccins....

Qui a peur de faire la vaccination Covid 19 ?


Posté le

Ce n'est pas une question de "peur" ! La Macronie gère assez bien la manipulation de la peur sans qu'il soit nécessaire d'en rajouter.

Comme "il est permis d'être intelligent", comme le rappelle le Professeur Raoult il faut juste faire "l'analyse concrète d'une situation concrète"

D'abord qu'est-ce qu'un vaccin et à quoi il sert ?
Un vaccin est une substance dans laquelle on a mis des bactéries et des virus morts et dégradés mais suffisamment encore en état pour produire une réaction immunitaire de l'organisme. Immunité qui peut durer toute la vie (fièvre jaune, rougeole, etc.), un certain temps, donc nécessitant des rappels périodiques (tétanos). Un vaccin ne doit pas contenir d'autres produits potentiellement toxiques comme de l'aluminium qui est un neurotoxique.
Un vaccin n'est pas un médicament comme un autre ! La réaction a un vaccin est variable d'une personne à l'autre, il n'est donc jamais anodin. Par exemple celui contre la fièvre jaune est passé sans souci pour moi, mais à valu une semaine d'hosto à mon équipier.
Un vaccin, n'est donc pas anodin et se justifie pour une maladie grave à mortelle, dont on n'a pas de traitement. Comme la fièvre jaune et le tétanos
Un vaccin nécessite une longue période de préparation et de tests.
À l'épreuve des faits des vaccins ont été retirés car ils étaient inutiles (choléra), toxiques (dengue) ou provoquant des effets indésirables (abcès tuberculeux avec le BCG alors que la tuberculose, devenue rare, se soigne très bien).
Contexte : on ne vaccine jamais dans une épidémie ! Pourquoi ? Parce qu'il y a un mélange dans l'organisme avec les bactéries et les virus actifs. Ce qui abouti à la création de souches résistantes (bactéries) ou à des mutants (virus).
Car si on embête un virus qu'est-ce qu'il fait pour se défendre : il mute. En effet quelle est la prétention invraisemblable de ce primate, nouvel arrivé sur la biosphère, à les éradiquer alors qu'eux sont contemporains de la vie sur Terre et sont des petits nietzschéens, adeptes de la formule "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort".
Effectivement tous les pays qui ont "vacciné" (guillemets car ces produits ne sont pas des vrais vaccins mais des thérapies géniques encore expérimentales) en masse ont vu, quelques semaines plus tard, une explosion de nouveaux mutants (Angleterre, Israël, Maldives, Afrique du Sud, etc.).

Maintenant venons en à l'aspect politico-économique : Les vaccins sont un business très rentable pour ce qu'on appelle "Big Pharma" qui est le collectif des grands trusts pharmaceutiques dans le monde. Ceux-ci n'ont aucun scrupule à falsifier les faits et mettre les journaux à leur botte, même les journaux médicaux (ceux-ci ne sont donc pas plus indépendants que le reste de la presse). Car un journal médical ne vit, comme les autres, que de la pub qu'il y a dedans. Et si un article contrarie Big Pharma, plus de pub !
Même si la justice US en a condamné plus d'un à des amendes exceptionnelles (plus d'un milliard d'USD) ils n'en continuent pas moins leur activité de trusts et de mafias.
Le but étant de s'installer dans les pays avec une AMM (autorisation de mise sur le marché) conditionnelle. Que signifie "conditionnelle" ? Qu'il n'y a pas de traitements comme pour la fièvre jaune que je cite plus haut.
Or il y a des traitements ! Et des pas chers et éprouvés, testés sur des millions de personnes de par le monde, comme l'hydroxychloroquine, l'ivermectine, l'azithromycine, la doxycilline. Bien sûr cela ne convenait pas à Big Pharma car ça cassait son bisness juteux. Son seul traitement hors de prix, le remdesivir, expérimenté sur ebola, s'est avéré néphrotoxique, inefficace, mutagène et, au final, déconseillé par l'OMS pourtant contrôlée par Bill Gates. Ce qui n'a pas empêchée notre chère (par nos taxes et impôts) Union Européenne d'en acheter pour un milliard d'euros.
Mais revenons à l'aspect pharmacologique de ces pseudos vaccins à ARNm : leur efficacité : rigolo ! Oui il faut garder le sens de l'humour. Ils ne protègent pas de la contamination ni de la transmission de celle-ci. Ce n'est pas moi qui le dit ce sont les autorités vaccinales. Ils "protègeraient des formes graves" ce qui n'est même pas prouvé. L'expérience clinique montrant que l'essentiel des décès proviennent des comorbidités sur des sujets très âgés (82 ans de moyenne constatée à l'IHU de Marseille).
Pour le reste de la population ils sont, au mieux inutiles (0,05 % de mortalité on est loin de la peste noire qu'on veut nous faire croire), au pire toxiques (60 % d'effets secondaires avec le vaccin Pfizer selon une étude parue dans Nature, une revue médicale encore indépendante de Big Pharma. "Du jamais vu en matière de vaccin !" s'est exclamé le professeur Raoult). Et pas que de la gnognotte ; des AVC, des thromboses mortelles et des myocardites. La protéine spike générée par l'ARNm ne se contentant pas de produire des anticorps...
Mais Big Pharma s'accroche et veut faire vacciner les jeunes et même les enfants alors qu'il n'y a pratiquement rien comme contaminations chez ces tranches d'âge ou alors très bénignes.
Mais la Macronie, devenue dictature sanitaire, s'accroche à cela...

À vous de voir si vous voulez être des petits moutons qu'on conduit à l'abattoir. C'est votre problème, moi je suis juste un biologiste-biochimiste qui a étudié la question sous tous ses aspects. Et qui a mérité la médaille "complotiste" avec palmes. Et, fort heureusement, je ne vis plus en France depuis 11 ans.

Quelques citations pour finir :
« Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes » – Nicolas Machiavel, Le Prince
"Un oiseau né en cage pense que voler est une maladie." - Alejandro Jodorowsky.
"On s'était habitué à être dans une société d'individus libres" -Macron
"la liberté consiste à faire tout ce que permet la longueur de la chaîne" - François Cavanna
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux" - Benjamin Franklin
" Un peuple qui élit des corrompus , des renégats , des imposteurs , des voleurs et des traîtres n'est pas victime , il est complice." - George Orwell

Qui a peur de faire la vaccination Covid 19 ?


Posté le

c'est simple, ce ne sont pas des vaccins ce sont des thérapies géniques jamais testées auparavant, pour les détracteurs vous enflammer pas d'ici quelques semaines la vérité vas vous sauter à la tronche

Qui a peur de faire la vaccination Covid 19 ?


Posté le

Bonjour à tous 

Je suis nouvelle sur le forum et je voulais partager cette information pour savoir si vous en aviez entendu parler

Le principal médicament antidiabétique aurait des vertus anti-Covid, selon une étude amiénoise https://premium.courrier-picard.fr/id160431/article/2021-01-29/le-principal-medicament-antidiabetique-aurait-des-vertus-anti-covid-selon-une

Je suis sous metformine et je me suis renseignée sur les vertus de ce médicament en plus de bien traité mon diabète il semble avoir beaucoup de vertus préventives notamment avec le Covid19 

Ayant une collègue qui s'est fait vaccinée par le pfizer et qui a depuis des brûlures et désagréments intestinaux j'avoue qu'étant déjà embêtée à ce niveau là je n'ai pas du tout envie de prendre le risque alors que le respect des gestes barrières (et je suis l'ayatollah du masque et la reine du pschitt désinfectant) suffit à éviter la contamination ( et franchement ne plus être obligée de serrer les mains à tout va ça me va très bien).

Est-ce que vous avez des informations qui confirmeraient l'étude picarde?

PS : merci @Williamhoustra‍ pour ces infos 

Qui a peur de faire la vaccination Covid 19 ?


Posté le

Un grand merci à aldorante pour cette info ! Ça tombe bien car je suis obligé de m'enquiller 2 comprimés de metformine car mon sulfamide hypoglycémiant préféré : le glibenclamide est devenu indisponible au Paraguay et celui qui est disponible, le glimipéride, est moins efficace chez moi même à 2 x 4mg par jour.
Toutefois avec le metformine vous aurez un risque de diarrhées vraiment éprouvantes. La solution consiste à le prendre, non pas en soirée, mais au moment de se mettre au lit. Et l'accoutumance se fera. Au point que même si j'ai oublié d'en prendre, je peux me permettre de réparer cet oubli, le lendemain, même à jeun.

Cela nous confirme dans ce qu'affirmait le professeur Raoult : il n'y a pas de "vieilles" molécules qui seraient obsolètes. Ces molécules existent sans qu'on puisse présumer de leurs effets, tout au moins au départ. Et sur bon nombre d'entre elles on a découvert des propriétés pharmacologiques insoupçonnées. Dans le cas du coronavirus on a ainsi découvert que des antipaludéens, toutes classes chimiques confondues, "coupaient l'herbe sous le pied" du coronavirus en l'empêchant de s'accrocher aux cellules. Le cas de la célèbre, et détestée par la Macronie et ses valets, hydroxychloroquine, l'ivermectine (un antiparasitaire remarquable contre l'onchocercose, appelée "cécité des rivières" qui faisait des ravages quand j'y vivais en 1971), la doxycilline et même la méfloquine (antipaludéen agréé zone 3 mais que je n'aime pas vu ses effets secondaires).

Donc on peut, en cherchant bien, trouver des anti-covid efficaces, même s'ils sont inattendus, parmi ces "vieilles molécules" éprouvées dont on connait parfaitement les effets secondaires. Il faut être un macronien tordu et pourri de conflits d'intérêts pour oser affirmer que l'HCQ est toxique, alors que c'est probablement le médoc le plus prescrit au monde (dont votre serviteur qui en a pris pendant un an quand il bossait en Côte d'Ivoire). Idem pour le grand classique des antibiotiques à visée pulmonaire du groupe des macrolides : l'azithromycine (sauf pour les gravement cardiaques).

En tout cas une chose est sûre : le confinement ne sert à rien qu'à détruire le moral et donc l'immunité des gens, ainsi que ces bâillons en extérieur plus nocifs qu'utiles vous diront les pneumologues.

Discussions les plus commentées