https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

24 réponses

381 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonsoir à tous,

Je suis nouveau ici et je suis la pour sans doute trouvé une forme de soutiens. Ce n'est pas mon genre de chercher de "l'aide" mais l'état dans lequel je suis , je ne l'ai jamais connu.
J'ai déjà était voir un psychologue à la suite d'une rupture amoureuse. De cette personne j'en étais très amoureux .. Trop peut être. Quand cela c'est terminé je me suis effondré, j'étais anéanti. Je ne mangeais quasiment plus, ne dormais quasiment plus, et pleurais chaque jour. 

Aujourd'hui, 10 mois plus tard, je pleure toujours chaque soir et fais des insomnies.

Le psy, c'est lui qui m'a annoncé mon état, je ne voulais pas y croire, pour moi tout cela était dans ma tête et rien d'autre. Puis je suis jeune (19 ans)  et je ne pouvais pas connaitre cela à mon age. De plus cet état de dépression grave à était renforcé par mon changement d'environnement. En effet en septembre je suis entré a l'université et j'y ai perdu mes amis et une certaine forme d'isolement avec le fait d'avoir son propre appart.. 

Aujourd'hui je n'en peux vraiment plus. Je ne suis pas une personne triste de base, je ne me reconnais même plus .. Je suis triste, plus rien ne me donne envie dans la vie, je m'ennui.. Je suis dans l'ennui total .. Et je m'en veux beaucoup d’être ainsi, dans cet état .

Je suis désolé de me lamenter autant sur mon sort, je sais qu'il y a plus grave dans la vie que cela mais c'est ainsi .. Désolé également si ce msg n'est pas très clair .. 

Merci. 

Début de la discussion - 22/02/2017

Je suis dépressif


Posté le
Bon conseiller

Bonjour @Norlan

Il n'y a pas d'âge pour faire une dépression. J'étais plus jeune que vous quand j'en ai fait une suite à un événement tragique, le décès soudain du frère de ma meilleure amie. Seulement, à l'époque on ne parlait pas de cette maladie et mon médecin m'a prescrit des médicaments sans m'expliquer clairement que je souffre d'une dépression. J'en suis sortie avec le temps.

Et puis quand j'avais 17 ans j'ai eu le coeur brisé quand le jeune homme que j'aimais du tout mon coeur a mis fin à notre relation, sans explication. J'étais exactement comme vous avez décrit être après notre rupture. Il m'a fallu du temps pour me remettre. L'amour n'est pas comme un robinet, il ne suffit pas de tourner les robinets pour que l'amour jaillissent, tout comme il ne suffit pas de tourner le robinet pour que l'amour qu'on ressent pour quelqu'un cesse de couler. Il n'y a que le temps pour réparer un coeur brisé.

Mais telle est la vie avec ses bons et mauvaises moments. Il arrive qu'on trébuche et on se trouve plus bas que terre. Ca peut arriver à n'importe qui. Alors ne vous en voulez pas de vous trouvez avec une dépression. Ne restez pas dans le déni de votre maladie car il faut d'abord l'accepter pour pouvoir s'en sortir. Il n'y a pas de honte de chercher de l'aide non plus. Vous n'êtes pas un faible parce que vous êtes tombé malade avec une dépression, ni parce que vous avez besoin d'aide aujourd'hui.

C'est déjà pas évident de gérer un changement brusque dans sa vie comme pour vous. Allez à l’université, un tout autre univers que le lycée, se trouver loin de ses proches et ses amis, se trouver seul dans son appart avec en plus devoir vivre avec une grande déception amoureuse. C'est un sacré morceau ça.

Est-ce que dans votre université il n'y a pas des associations qui proposent d'aider des jeunes à s'adapter à leur nouvelle vie? Je sais que vous avez envie de rien mais il serait bien si vous pouvez allez dans un lieu où on ne va pas vous juger et où vous avez une personne qui vous écoute. Les personnes là-bas ont l'habitude et pourront vous aider pendant cette période difficile dans votre vie.

Il ne faut pas non plus vous excusez parce que vous venez ici pour expliquer votre état d'âme. Ce site est fait pour cela. Partagez nos expériences concernant nos maladies, soutenir les uns et des autres. Il y a des membres formidables sur ce site qui tendent facilement leurs mains quand quelqu'un appel à l'aide, alors n'hésitez pas.

Vous êtes dans un brouillard aujourd'hui et je sais que vous ne pouvez même pas imaginez que le ciel bleu existe et que la vie peut être belle, mais c'est vrai. Vous êtes jeune et vous allez le voir par vous-même, même s'il faut du temps.

Je vous souhaite beaucoup de courage, et patience.......et très bientôt les nuits sans larmes.

Je suis dépressif


Posté le

Bonjour @LadyKat

Merci pour votre commentaire et d'avoir pris le temps de répondre à mon texte. 
J'avais déjà publié il y a un petit moment ce texte mais je n'avais pas eu de réponses malheureusement. Je suis donc content de voir que certaines personnes prennent le temps de répondre parfois. 

Depuis donc ce message j'ai tenté de changer le cours des choses, me disant que je ne pouvais pas rester dans cet état qui ne me ressemble absolument pas car de base je trouve que je suis plutot une personne aimant la vie et étant tres heureux. Depuis mon choc émotionnel, mon changement de vie, la découverte de ma dépression, tout cela n'est plus d'actualité, et encore aujourd'hui. Pourtant j'ai tenté de changer les choses. 

J'ai par exemple consacré plus de temps à mes amis proches mais j'ai l'impression que je ne leurs trouve plus aucun intérêt, ce qui est horrible à admettre ... J'ai déménagé afin de changer totalement de lieu et afin de me rapprocher de ma fac.. Je m'occupe également l'esprit en lisant beaucoup, sortant ect... J'ai aussi changé de scolarité . Malheureusement je n'arrive toujours pas à redevenir heureux, je sais que c'est le "temps" qui s'en chargera mais je trouve long tout cela .. Mes journées sont longues, voir interminables pour moi, je n'ai plus aucun intérêt pour rien, tout me semble fades et ennuyeux , comme l'impression que la vie n'a plus d’intérêt . 

J'ai espoir de me dire qu'un jour tout redeviendra comme autrefois .. Qu'un jour j'aimerais de nouveau les gens, la vie .. Mais la je culpabilise de me lamenter alors qu'il y a bien pire dans la vie qu'un chagrin d'amour et tout le reste qui me gagne .. Je m'en veux de passé des journées a rester dans mon lit à ne rien faire hormis être triste .. Tout cela n'est pas joyeux .. 

Pour le faire de parler a des gens sur ce site je ne sais pas comment cela est possible hormis par l'intermédiaire des forums (ou il y a très peu de réponses ..) 

En tout cas merci d'avoir consacré un temps soit t'il a me répondre, ceci est fort sympathique. 

Je suis dépressif


Posté le
Bon conseiller

Bonjour @Norlan

Depuis que ce site a effectué des changements, parfois on ne voit pas, ou on passe à côté de certaines discussions. Ca peut donner l'impression que personne est à votre écoute.  A vrai dire je suis tombée par hasard sur deux discussion hier, la votre, et une autre où j'aurai aimé répondre plus tôt si l'avais vu avant. Sinon il y a des discussions sur la dépression sur le site si vous voulez joindre des personnes qui souffrent comme vous. Je vais vous mettre un lien à une des discussions, vous pouvez lire et décidez après si oui ou non ça vous convient.

https://membre.carenity.comhttps://www.carenity.com/forum/autres-sujets/la-depression-au-quotidien/echanger-autour-de-la-depression-31002

Je n'ai pas beaucoup de temps aujourd'hui, je reviendrai demain pour en parler plus longuement.......mais vous avez dit quelque chose qui m'a fait bien plaisir pour vous. En 2005, j'ai fait une grave dépression suite à un harcèlement moral sur mon lieu de travail. Comme vous j'ai toujours gardé l’espoir que je vais en sortir. C'est une très bonne chose ce que vous avez dit là.

Prenez-soin de vous. A demain

Je suis dépressif


Posté le

Bonjour @LadyKat

Merci pour le lien, j'y ferais un tour dans la journée sans doute. 

Oui effectivement je garde espoir car l'une des choses qui me fait le plus peur c'est de garder cet état dépressif longtemps. Je peux souvent lire que des personnes sont dépressifs pendant des années .. Je ne veux pas "gâcher" une partie de ma vie à être sans envie, trouvant aucun intérêt a chaque chose que je fais ect .. 

J'essaye toujours de refaire des choses qui autrefois me faisait plaisir et je constate avec stupeur que ces choses que j'aimais ne me procure plus rien.. Même parler avec des gens ne me procure plus rien du tout alors qu'avant la dépression j'étais une personne "sociable". J'adorais passer du temps avec des personnes, j'étais tres souvent sur mon portable a discuter .. Ce qui n'est plus le cas car je n'en trouve plus l’intérêt. 

En vous remerciant encore une fois de votre réponse. 

Bonne journée à vous. 

Je suis dépressif


Posté le
Bon conseiller

Bonjour @Norlan je viens de te lire, et comme te le dis notre amie @LadyKat le site ayant changé, nous ne trouvons pas toujours les sujets auxquels on peut participer.

Je ne saurais mieux dire que LADYKAT, car pour guérir d'un amour dur dur, car comme tu le dis si bien, tout semble fade et vain sans amour.

continue tes échanges avec les ami(e)s de carenity dans les sujets ou en MP,  ça t'aidera à y voir plus clair peut être dans ce qui t'apportera du plaisir en attendant de retrouver un nouvel "amour" tu as notre amitié

Je suis dépressif


Posté le
Bon conseiller

Bonjour @Norlan

Il est vrai lorsqu'on souffre d'une dépression qu'on ne se reconnait plus. Soit en retire dans sa coquille, soit on fait l'inverse et on parle sans cesse par besoin d'évacuer des choses négatives. Le vide immense dans lequel on se trouve, et le fait de ne plus avoir d'âme peut faire peur......parce qu'on n'a jamais connu ça avant de tomber malade avec une dépression. Donc c'est normal de ne plus aimer la personne que vous êtes devenue en ce moment. C'est normal que les choses qui vous ont fait plaisir avant votre maladie ne vous font plus plaisir actuellement, vos amis d'avant ne vous intéressent plus, rien ne vous intéresse. Ca fait partie de la maladie.

Vous avez dit que vous vous sentez coupable de vous lamenter sur votre dépression parce qu'il y a pire comme maladie. C'est vrai, mais cela ne change rien du fait que vous, vous souffrez. Et vous n’êtes pas en train de vous lamenter, vous n'avez pas un discours de, "pauvre de moi". Vous ne faites qu'exprimer vos sentiments et votre état d'esprit. Ce n'est pas se lamenter ça.

Pour les choses que ne vous procurent plus rien comme plaisir, c'est normal aussi car vous n'êtes pas dans le même état d'esprit qu'avant. Vous pouvez essayer et réessayer ça ne changera pas pour l'instant. Dans ce cas, cherchez d'autres choses. Parfois la découverte d'un nouveau sport, loisir, etc...peut faire un bien fou. Cela peut vous aider à l'occuper l'esprit et d’oublier votre tristesse pendant un certain temps, vous donnez un peu de répit de ce qui vous tracasse, ça vous ferait du bien.

Vous dites avoir peur parce que vous avez lu qu'il y a des personnes qui souffrent d'une dépression pendant des années. C'est vrai mais la raison pourquoi j'ai fait une dépression, ou pourquoi une autre personne a fait une dépression, n'est pas la même que la votre. Nous ne sommes pas égaux devant n'importe quelle maladie. Je ne peux pas vous dire combien de temps il vous faudra pour guérir de votre dépression.....mais j'ai lu des choses positives dans vos commentaires, ce qui me laisse à croire que vous allez vous en sortir, ça c'est certaine. J'espère du tout coeur que ça sera pour bientôt. Les épreuves dans la vie peuvent être tellement difficiles, mais après on est plus fort.

En attendant, je me joins à @erwannono pour ses conseils.

Et puis pour terminer, continuez à avoir l’espoir que tout ça ne sera qu'un mauvais souvenir un jour.

Amitiés

LadyKat

Je suis dépressif


Posté le

Bonsoir @erwannono

Merci pour votre commentaire et de prendre le temps de me répondre. Ca me fait plaisir de voir des gens s’intéresser a d'autres. 

Oui c'est très difficile. Je trouve que c'est vraiment une 'maladie" difficile car dans un premier temps je n'aurais jamais penser souffrir de cette maladie un jour dans la mesure ou je suis normalement quelqu'un de très positif et aimant toutes les choses de la vie. De plus, dans un seconde temps je trouvais autrefois que le pire des sentiments, enfin l'un des pires, était l'ennui. L'ennui total, le spleen comme l'exprime Baudelaire. Je trouve que l'ennui est le pire car c'est une perte de temps selon moi de s'ennuyer. Et depuis que cette maladie m'a gagné je ne ressens que cela, du spleen. C'est atroce, les journées paraissent des semaines pour vous donner une image. 

Pour le fait de retrouver l'amour, c'est tres difficile, je ne me revois pas aimer quelqu'un d'autre, je ne me vois pas recommencer tout ce que j'ai fais pour être amoureux. Je ne veux pas aimer quelqu'un d'autre et pourtant je trouve que l'amour est l'un des plus beaux sentiments, enfin je trouvais autrefois -tres paradoxale je sais bien-

Merci à vous. 

En vous souhaitant une bonne soirée. 

Je suis dépressif


Posté le

Bonsoir @LadyKat

Merci encore une fois de votre réponse et du temps que vous me consacrer à venir me répondre à chaque fois avec beaucoup de gentillesse. Cela me fait très plaisir. 

Cela fait partie de la maladie oui de ne plus rien aimer mais c'est assez difficile comme constat. Ce dire que plus rien ne nous fait "vibrer'. Je suis déjà tres occupé avec mes études même si ces dernieres sont tres difficile a suivre car parfois la dépression gagne ma capacité de travail... J'ai cette peur de tout gâcher à cause de cet état. De plus j'ai essayé de faire de nouvelles activités comme du théâtre .. Mais rien n'y fait pour l'instant. 

J’espère que cela ne durera pas dans le temps, surtout que j'ai connu des situations plus dures au cours de ma vie autrefois et ca ne m'a jamais entraîner la dépression. Et la si. J’espère de tout mon cœur m'en débarrasser avant la fin de l'année scolaire ... 

Bien  à vous et bonne soirée.

Je suis dépressif


Posté le
Bon conseiller

Bonjour ou bonsoir @Norlan suivant quand vous allez lire mon commentaire.

Personne arrive à accepter au début qu'elle puisse avoir une maladie, que ça soit une dépression, cancer, fibromyalgie, SEP, etc...Mais on a tous la même réaction quand ça nous tombe dessus, on est sur le cu*. La première question est, Pourquoi moi? En ce qui concerne tomber malade avec une dépression on a du mal à croire que moi, qui a déjà vécu des épreuves et a réussi à passer à travers les flammes sans me bruler puisse tomber malade avec une dépression.

Quand on tombe malade avec une dépression il y a une sensation de culpabilité.... parce qu'on nous dit, ou on nous fait comprendre que seulement des faibles tombent en dépression et alors qu'il suffit de donner un grand coup de pied au derrière pour s'en sortir. Mais la dépression est une maladie comme une autre. Si c'était aussi simple pour s'en sortir il n'y aura pas des psychiatres, psychologues, thérapeutes, et hôpitaux, ou centres psychiatriques. C'est une maladie très complexe et propre à chacun. 

Si je me permets de vous donner des conseils, vous dire que vous comprendre, c'est parce que je suis passée par là. Et même si je suis tombée en dépression pour des raisons autres que vous, ça ne change en rien question de souffrance, c'est la même. C'est pour cela que je vous comprends si bien. La souffrance est telle que c'est limite supportable. On n'a qu'une hâte, de ne plus souffrir et devenir comme avant.

Mais il faut accepter qu'on ne sera jamais pareil comme avant. Ceci dit je ne souhaite pas vous faire peur en disant cela, car ne plus être pareil comme avant ne veut pas dire que vous ne serez plus jamais heureux, mais chaque épreuve qu'on rencontre dans sa vie fait que nous devions plus forts qu'avant. Vous n'allez pas avoir 19 ans toute votre vie, vous allez changez avec le temps et c'est normal....à vrai dire le contraire ne serait pas bien du tout. S'en sortir d'une dépression c'est pareil, on est différent car on a surmonté une épreuve, on est meilleure qu'avant.

Je voudrais trouver des mots qui agissent comme si j'avais une baguette magique pour vous apaiser, hélas, je n'ai que mon soutien et compréhension à vous offrir pour vous aider à supporter votre quotidien que je comprends combien est difficile en ce moment. 

Et puis je comprends combien il vous êtes difficile de concevoir une relation amoureuse avec une autre jeune femme. Quand on se brule les doigts on n'a plus envie de recommencer. Mais.....j'ai constaté que l'amour vous tombe dessus au moment où on l'attends le moins. Et puis il faut vous dire que finalement cette jeune femme ne devrait pas faire partir de votre destin. Tout comme pour moi le jeune homme qui a brisé mon coeur n'avait pas sa place dans ma vie car.....il ne le savait pas encore mais il était en réalité homosexuel. Je l'ai appris en 2011 grâce à des amis en commun et j'ai enfin compris la raison de notre rupture.

J'ai eu la même discours que vous avez donné à @erwannono. Quand le jeune homme que j'ai aimé de tout mon coeur a mis fin à notre relation sans explication quand j'avais 17 ans, je me suis dit qu'aucun autre homme pourrait trouver grâce à mes yeux. Je suis restée célibataire pendant quelques années avec des flirtes par ci, par là, mais rien de vraiment sérieux. Et puis un jour j'ai rencontré mon ex-mari et c'était le coup de foudre. Je n'aurai jamais cru cela. De notre union sont nés ma fille et mon fils, et maintenant depuis peu un petit-fils. Mon mariage a tenu 17 ans. Ma vie a continué sans ce jeune homme qui pourtant avait pris tout le place dans mon coeur.

Vous n'allez jamais oublié votre grand amour mais cela ne va pas vous empêcher de trouver le bonheur et amour auprès d'une autre jeune femme. Mais je comprends qu'il faut du temps pour cela. D'abord il faut vous soigner, vous concentrez sur vos études, et puis après votre coeur sera libre pour faire de la place pour une autre femme. C'est ce que je vous souhaite.

Bon courage encore, tenez bon car vous avez toutes vos chances pour guérir et être à nouveau un jeune homme heureux et plein de vie.

Amitiés

Discussions les plus commentées