https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

1 réponse

27 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonsoir,

J'ai fait une dépression suite à un harcèlement moral au travail.

Mon employeur est une collectivité territoriale et mon grade est adjoint administratif.

Suite à une décentralisation de mon service en 2004, j'ai changé de service car je n'avais pas le choix. Il faut vous dire qu'au moment où je suis arrivée dans ce service, il y avait un médiateur qui essayait déjà de régler une situation confictuelle (harcèlement envers un agent).Les élus ainsi que la médecine du travail et les syndicats étaient au courant de cette situation

Une fois de plus je suis allée voir le médecin du travail qui a jugé que je n'étais pas en état de travailler et à téléphoner à mon médecin traitant pour qu'il me fasse un arrêt de travail et un traitement m'a été prescrit. En juillet 2009 alors que j'étais en arrêt longue maladie j'ai fait une tentative de suicide. Le médecin m'a fait comprendre que j'avais le choix sans avoir réellement le choix "hospitalisation libre  ou hospitalisation d'office".   Donc, j'ai choisi l'hospitalisation libre et y est restée 3 semaines; Je suis restée 1 an ½ en congé longue durée et j'ai repris le travail dans un premier temps à mi temps thérapeutique dans un autre service.

Actuellement je suis toujours suivie par le psy et de temps en temps, malgré le traitement, j'ai de l'anxiété et de l'angoisse

domino

 

domino

Début de la discussion - 23/02/2015

dépression au travail


Posté le
Bon conseiller

Bonjour domino,

J'ai mon aussi subi du harcèlement moral à mon travail en 2011 aprés une consultation chez le médecin du travail avec bien sur tout mes examens de rhumato, neurologue, psy, et vu mes limitations de mouvements avec les bras le médecin du travail ma déclaré apte avec des restrictions j'étais déjà dépressive et il a bien compris pourquoi donc il m'a dit que en mettant des restrictions à mon poste cela ne pourrait que améliorer les choses, mais en fait mon employeur n'a jamais tenue compte de cela et n'a jamais essayé de faire une étude de poste j'oublie de dire que le médecin du travail m'avait conseillé de faire une reconnaissance de travailleur handicapé  que j'ai obtenu sans problème. Par la suite comme il y avait une baisse d'activité la direction  a voulu me remettre en production a un poste ou bien sur je ne pouvais pas travailler, il a été odieux ma dit que si je ne pouvais pas travaillé je n'avais qu'à demissionner ou alors qu'il me mettrait un bureau et une chaise et que je n'aurais qu'à resté à rien faire. J'ai vraiment été vexé car je n'ai eu jusqu'à ce que ce Mr arrive dans l'entreprise que des compliments sur mon travail et j'ai eu droit à une évolution dont j'étais fier bien sur. Ensuite j'ai eu aussi droit à je vais te mettre en production et tu feras les factions 3X8 je lui ai expliqué que je ne pouvais pas vu les traitements que je prenais, alors là il m'a demandé de lui amener un certificat médical. Pendant le week end j'ai fait venir chez moi un médecin qui est aussi un ami et je lui ai parlé de la situation il m'a dit en aucun cas il n'a le droit de te demander un certificat médical et en aucun qu'a il n'a le droit de connaitre tes problèmes de santé, le seul à qui tu peux donner un certificat médical c'est le médecin du travail.

Aprés consultation chez ma psychiatre elle m'a établit un certificat disant que vu les traitements que je prenais je ne pouvais pas travailler en 3x8 mais juste en journée. Il a bien été obligé de respecter cela, mais lorsque ma collègue est tombée malade je me suis retrouvée seule à mon poste et donc pour moi vu que le poste n'était pas aménagé j'étais obligée de lever les bras enfin plein de choses que je ne devais pas faire, malgrés que je me sois  retrouvée seule il n'a mis personne pour m'aider cela a durée quelques semaines et un jour j'ai craqué je n'en pouvais plus la DRH qui passait à ce moment la n'a pas compris pourquoi je me mettais dans cet état je lui ai expliqué que je m'étais fait mal à mon bras c'est limite si elle ne sait pas moqué et depuis je suis en arrét et maintenant en longue maladie mon état de santé c'est aggravé. Maintenant j'attends que tout soit réglé ai je me suis promis de les mettres au prud'homme pour harcèlement moral ma psy ma dit de le faire et mon médecin aussi et je vais le faire dans quelques mois.

Et pour moi je sais que je ne pourrais plus jamais retourner dans cette entreprise ou je travaillais depuis 20 ans malgrés la fibro j'arrivais à peu prés à tenir,  j'avais quand même  souvent des arréts mais la c'est plus possible pour moi je suis vraiment dans un état de déprime et de douleurs.

Et j'espère gagner pour tout ce qu'ils m'ont fait subir et dans l'état de santé ou je me trouve maintenant à causes de ses personnes.

morma.

Discussions les plus commentées