https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/depression.jpg

Patients Dépression

6 réponses

53 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Pour moi , c'est la personne que j'aimais le plus au monde , ma maman qui nous a quittait en 2009 , il y a aussi , tous ces voisin qui on bercé mon enfance , je sais qu'il faut avancer pour évoluer.

Mais penser que jamais , jamais , je ne reverrais ces gens que j'ai temps aimé, je n'ai jamais réussis a les oublier , regarder des photos de mariages ou de mon enfances me font mal.

Je n'arrive pas a combler ce manque de tous ceux qui m'ont construit , peut étre , une des causes de ctte dépression qui ne me quitte plus .

Je voie tous les jours de nombreuses personnes qui on perdues des proches et qui vivent normalement , mais comment? Commet on ils fait pour combler ce manque ?

Comment avez vous fait?

Début de la discussion - 30/09/2014

Comment combler ce manque

• Membre Ambassadeur
Posté le

Oui hobite, 

C'est dur et il n'y à pas de solution applicable à tous, et je crois que même si on perdait la mémoire notre corps garderais la trace de ce manque. 

Pour ma part quand mes pensée vont vers eux, je n'essais pas de les chasser, au contraire, je me souviens, je souris et je pleurs aussi, ça fait du bien   (non ce n'est pas du masochisme)

Je regarde les photos et pareille .J'ai 59 ans et je me dit déjà !....Et je me dit aussi que le bonheur est que nous avons fait un bout de chemin ensemble .Dans ma mémoire ils sont toujours vivants et j'en parle à ceux que j'aimes et qui m'aimes , je transmet et le manque devient plus doux car la vie est ainsi faite  et c'est pour ça qu'il faut vivre au pressent, sans toutefois oublier ceux qui nous ont rendu heureux.

Et surtout c'est pendant qu'on est ensemble qu'il faut se dire je t'aime .

Allons sourions à la vie en leurs mémoire     

Comment combler ce manque


Posté le
Bon conseiller

Tu as raison Yinyang.

C'est pour cela que je profite au maximum d'être avec ma mère.

J'ai perdu mon père quand j'avais 17 ans et lui en avais 48.
J'ai mis plus de 30 ans pour faire le deuil.
Il me manque toujours mais je peux en parler sans pleurer depuis seulement 3 ans (il est décédé en 1980).

Comment combler ce manque


Posté le
Bon conseiller

cela va vous sembler horrible mais je vous dis vous avez la chance d'avoir eu des parents a aimer encore

quand ces parents n'ont pas été des parents mais........

croyez le vide est encore plus profond

comment on fait! il n'y a pas de solution miracle

rattachez puisque vous le pouvez a ces beaux et bons moments que vous avez vecus

Comment combler ce manque


Posté le
Bon conseiller

Je comprends ce que tu dis Kikoulo et tu as raison.

Comment combler ce manque


Posté le
Bon conseiller

Je pense qu'il ne faut pas chercher à combler ce manque mais apprendre à vivre avec. Toutes ces personnes font notre richesse et nous ne les remplacerons jamais. Se souvenir des moments heureux doit nous rendre heureux et pas tristes.

Comment combler ce manque


Posté le
Bon conseiller

Je suis d'accord avec toi. Maintenant, j'y arrive mais j'ai mis longtemps avant d'y parvenir.

Discussions les plus commentées