Témoignage AVC et craniectomie de mon papa

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/accident-vasculaire-cerebral.jpg

Patients Accident vasculaire cérébral

10 réponses

61 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous, je suis là pour témoigner des avc et des suites opératoires nécessaires. Mon père a été victime d un avc cerebeleux le 15 mai 2019 avc avec hémorragie... Des les premiers jours de l accident, son état c est dégradé de manière très inquiétante. Le corps médical n avait aucun espoir. Après 10 jours de bataille et de nombreux rendez-vous avec l équipe médicale je réussi à les convaincre d opérer mon papa. Non sans mal. Pas d autre solution soit il part de l hémorragie de l avc cerebeleux soit il ne se réveille pas. Connaissant mon papa, rien à perdre, je tente l opération dans la nuit et lui dit à demain... En croisant les doigts. Mon père a été placé dans le coma bien 15 jours puis s est réveillé petit à petit.. Avec nécessairement d autres complications, méningite e coli, infection pulmonaire etc.. . 2 mois entre la réanimation et les soins intensifs. 3 mois de rééducation. Cela fait plus de 2 ans. Alors non ce n est plus la force tranquille que je connaissais mais un papi aimant qui est heureux d être en vie. Je voulais juste partager l espoir, le cerveau est capable du meilleur comme du pire. Croyez au meilleur, ne baissez jamais les bras! Tant qu il y a un soupçon de vie il y a de l espoir... 

Début de la discussion - 25/11/2021

Témoignage AVC et craniectomie de mon papa


Posté le

mon expérience a beaucoup de points communs avec votre père @Aurelie34080‍ : j'ai été victime d'un traumatisme cranio-cérébral grave en 2011, et suis restée 3 jours entre la vie et la mort. C'était à cause d'une chute toute bête faite chez moi. J'ai eu une chirurgie de décompression, et je ne sens plus le haut du crâne. Je suis sortie d'un mois de coma en ne parlant plus que l'anglais, et ai donc dû ré-apprendre ma langue maternelle après ! D'après la neurochirurgienne, c'était un coup classique. Je suis restée ensuite 2 mois dans une clinique où tout le monde était en fauteuil roulant pour des raisons très différentes. Des personnes avaient été victimes d'un AVC. 

Vous avez lu "J'étais un homme pressé" de Christian Streiff @Aurelie34080‍ ? c'est sorti en film, avec LUCHINI dans le rôle de ce grand patron, c'était vraiment pas triste ! comme lui, je suis allée dans ces 2 hôpitaux, dans le même ordre, et j'ai pas perdu au change !

Témoignage AVC et craniectomie de mon papa


Posté le

pour protéger votre père @Aurelie34080‍ SORTEZ COUVERT ! c'est pas le moment de lui transmettre un virus !

Témoignage AVC et craniectomie de mon papa


Posté le

votre père a eu énormément de chance @Aurelie34080‍  = normalement, les médecins n'ont que QUATRE heures pour réagir.

AVC = Agir Vite pour le Cerveau, chaque mn compte !

Témoignage AVC et craniectomie de mon papa


Posté le

vous étiez présente lorsqu'il a fait son AVC @Aurelie34080‍ ? qu'est-ce qu'il avait comme symptômes ?

Témoignage AVC et craniectomie de mon papa


Posté le

vous dites :  "tant qu'il y a un soupçon de vie il y a de l'espoir" @Aurelie34080‍  = ça n'engage que vous, moi, je ne veux pas d'une fin de vie à la Vincent Lambert ! mes proches en sont informés, ainsi que mon médecin. "Le Très Haut m'accueillera en sa Lumière" !

Témoignage AVC et craniectomie de mon papa


Posté le

Bonjour,

j’ai eu un abcès cérébral en novembre 2005. Opération en urgence 2 fois en quinze jours, mort 2 fois . Revenu à la vie les 2 fois . 1 an d’hospitalisation . Réapprendre à marcher , à parler . Il me reste des séquelles qui ne se voient pas physiquement !! Le plus dur est la bataille administrative entre deux pays pour faire accepter son handicap.

une bataille de tous les jours

accepter son état et croire en la vie

Témoignage AVC et craniectomie de mon papa


Posté le

@Rochambeau

Bonjour,

Je viens de lire vos messages.

Effectivement, je lis dans votre témoignage des similitudes avec le parcours de mon père.

Je ne pense pas que mon père ait eu de la chance, ce n'est qu'à force de conviction vis à vis des médecins, de changement d'hôpitaux, qu'il a pu se faire opérer plus d'une semaine après par un neurochirurgien qui a accepté de le faire.

L'équipe médicale n'était pas optimiste et effectivement leur discours était le suivant : on est pas la pour faire des vincent lambert... moi non plus :-) et encore moins mon père...

Je n'ai jamais eu envie que mon père soit paralysé, si tel avait été le risque je ne l'aurai pas pris.

Certes, sa motricité n'est plus la même, elle est plus hésitante, mais nous avons gagné des moments inoubliables depuis maintenant près de 3 ans. Et surtout, il est heureux de vivre. Chaque mois de plus est à prendre, chaque moment partagé avec ses petits enfants une fête.

Alors, oui, lorsque je dis que tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir, c'est que nous pouvons tous y croire, raisonnablement.

De nombreuses complications se sont greffées à l'avc : infection pulmonaire, méningite, etc...

Pourtant, l'opération a été une réussite et son désir de vivre a été plus que louable.

Pour répondre à votre question, j'étais effectivement présente lors de son avc, lors d'un repas de famille...

Les symptômes étaient les suivants : vertiges, vomissements et maux de tête.

Les pompiers ont assimilé cela à un excès d'alcool, problème en 35 ans, je n'ai jamais vu boire mon père ne serait ce qu'une seule goute...

A l'hôpital, les médecins ont diagnostiqués pendant 2 jours un trouble de l'oreille interne.

J'étais persuadée que c'était un avc et l'hôpital acceptait enfin de faire un irm à force d'harcèlement.

convocation en urgence dans leur bureau : mauvaise nouvelle, avc hémoragique très avancé...

Je ne sais pas si l'on doit beaucoup à la chance dans ces moments, mais en matière d'avc, il faut agir vite et surtout se battre pour que ses proches disposent des meilleurs soins.

Je suis ravie que vous vous soyez remis de votre accident.

Effectivement, comme vous le dites, il faut sortir couvert ;-)

Témoignage AVC et craniectomie de mon papa


Posté le

@COOLMAN oui effectivement, c'est une bataille de tous les jours.

Il faut être courageux et y croire !

Ce que vous êtes

Bonne année et surtout la santé

Témoignage AVC et craniectomie de mon papa


Posté le

Re,

j’ai eu la chance entre guillemets d’être chez ma sœur et ils ont vu et entendu mes délires et cette AVC!!

ils m’ont amené chez le médecin traitant en urgence et j’en suis sorti par les pompiers, hélicoptère direction Dijon ou m’attendait un professeur neuro chirurgien !

je ne me rappelle pas de tout cela.. c’est ma sœur qui me l’a dit bien plus tard !

Quand ce n’est pas l’heure de partir dans les cieux, ce n’est pas l’heure!!

pour ceux qui croient en certaines choses inexplicables, j’étais dans ce tunnel tout blanc 2 fois avec une bataille à ne pas tomber au bout de celui ci dans un vide tout noir. Une main de mon amour était là pour dire « viens vers moi » . Tu es fort pour rester avec nous!!

‘apparemment, je ne suis pas seul à avoir vécu ce mystère de la vie!

on n’ en parle pas trop , on passe pour des fous!

la science en France et notre modèle médicale est très important.

ca m’aurait arrivé dans certains pays où j’étais pour le travail et autres,, je ne saurais plus la à vous parler de mon histoire!!

après un avc, on est fragilisé et attrapont d’autres maladies rares ou orphelines !

enfin, tant qu’il y a de la vie, y a de l’espoir!!

croire en la science et ses progrès !!

Courage à tous ,

une partie de ma vie racontée par un 1/2 fou!! Lol

Discussions les plus commentées