Ostéoporose et alimentation

Adopter une bonne alimentation aide à vieillir en bonne santé. L’ostéoporose, maladie de la dégénérescence osseuse, peut d’ailleurs être efficacement prévenue grâce à quelques habitudes alimentaires simples.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Pour prévenir l'ostéoporose ou les risques de fracture, certains aliments sont à éviter:

En excès, l’alcool est un inhibiteur d’ostéoblastes, les cellules qui aident le corps dans la minéralisation des os. Par ailleurs, boire trop d’alcool entraîne des pertes d’équilibres, et donc parfois des chutes, sources de fractures potentielles.

Le sel entraîne l'évacuation du calcium dans les urines et la transpiration. Afin de prévenir l’ostéoporose, il convient donc de limiter sa consommation de sel à une cuillère à café quotidienne. Cela équivaut à ne pas dépasser 2300 mg de sodium par jour.

Si le café est reconnu pour ses nombreuses vertus, il semblerait qu’il ne soit pas l’ami des os fragiles. En effet, boire trop de café réduirait l’assimilation du calcium et favoriserait ainsi l’ostéoporose. Le mot d’ordre : du café oui, mais à petite dose !
Certains sodas contiennent de la caféine et une quantité importante d’acide phosphorique. L’association de ces deux éléments a un effet négatif sur l’absorption du calcium, augmentant les risques d’ostéoporose.

Un excès de viande, et donc de protéines animales, détériore le pH des os. Ainsi, un pH trop acide favorise la déminéralisation osseuse, favorisant à terme l’apparition de l’ostéoporose.

Les aliments coups de pouce pour l'ostéoporose

En revanche, certains aliments sont à privilégier.

Manger des légumes verts permet de réduire l’acidité globale de l’organisme. Cela prévient la déminéralisation du corps et donc l’ostéoporose. Brocolis, épinards ou encore petits pois sont particulièrement indiqués pour prévenir les problèmes osseux.

Bien qu’acide au goût, le citron est un aliment alcalin, qui équilibre le pH de l’organisme. Par ailleurs, la vitamine C qu’il contient aide à les os à bien absorber le calcium.

Riches en antioxydants, les pommes sont les alliées des os fragiles.

C’est grâce à la vitamine D que le calcium se fixe sur les os. Si le soleil aide la vitamine D à se fixer sur les os, certains aliments favorisent également une bonne assimilation du calcium, comme par exemple :

- Le jaune d’oeuf
- L’huile de foie de morue
- Le fromage
- Le beurre

Sources : TopSanté