«
»

Top

Vidéo (4/5) : L’alimentation et les médecines douces

Nos 2 experts (Dr Sophie Pittion, neurologue, et Sébastien Edmond, infirmier) répondent aux idées reçues sur l’alimentation et évoquent le rôle des médecines douces en complément de la médecine traditionnelle.

Découvrez les autres thématiques abordées en parcourant notre série de vidéos :

Quels sports pratiquer quand on a une sclérose en plaques ?
Conseils et astuces pour faire du sport quand on a une sclérose en plaques ?
Interview de Sébastien : la SEP, le sport et moi


Ce projet a été réalisé avec le soutien institutionnel de Sanofi Genzyme, laboratoire impliqué dans le développement de traitements innovants et l’accompagnement des patients dans la sclérose en plaques et les maladies rares.

Logo Genzyme

Commentaires

avatar
le 07/09/2018

Pour moi, le sport = musculation, équilibre, réduction de la spasticité, réduction du risque cardiaque (sédentarité), des évidences qui s'imposent, impossible de le nier même si on n'aime pas la gym (mon cas). Il supporte et assure l'activation d'autres fonctions que celles de l'intellect (lecture, musique, etc). C'est donc plusieurs fois par jour qu'il oblige à se bouger. Simple mais grrr indispensable.

Vous aimerez aussi