ENGERIX B (AG HBS RECOMBINANT ADSORBE) : Avis et témoignages de patients

/static/themes-v3/default/images/default/opinion/traitement/intro.jpg?1564492295

Indications du médicament

Ce vaccin est indiqué pour l'immunisation active contre l'infection provoquée par le virus de l'hépatite B (VHB) causée par tous les sous-types connus chez les sujets non immunisés de tout âge. Les populations devant être immunisées sont déterminées sur la base des recommandations officielles. La survenue d'une hépatite D devrait être prévenue du fait de l'immunisation par ce vaccin, l'hépatite D (provoquée par le virus delta) n'apparaissant pas en l'absence d'infection par le virus de l'hépatite B.
Voie d'administration : Injectable
Molécule : AG HBS RECOMBINANT ADSORBE

L'avis des patients sur ENGERIX B

En résumé

Niveau de satisfaction général : 1.00/10 En savoir plus

Efficacité du traitement : 1.00/10 En savoir plus

Simplicité de la prise : 8.00/10 En savoir plus

Respect de la prise du traitement : 1.00/10 En savoir plus

Effets indésirables perçus : 9.50/10 En savoir plus

Amélioration de la qualité de vie : 1.50/10 En savoir plus

1 = Pas du tout satisfait
10 = Extrêmement satisfait

1 = Pas du tout satisfait
10 = Extrêmement satisfait

1 = Pas du tout satisfait
10 = Extrêmement satisfait

1 = Jamais
10 = Toujours

1 = Pas du tout important
10 = Extrêmement important

1 = Pas du tout satisfait
10 = Extrêmement satisfait

Conseils et astuces de la communauté


avatar
Amelnad
le 13/07/2019

Je suis passée du jour à la nuit après cette première et unique injection du vaccin engerix b 20 l’année dernière. Dès les jours suivants : fourmillements dans les pieds et mains, bras ou à été injecté le vaccin engourdi ( l’autre non ) et crampe à cette main, céphalées violentes comme l impression de brûlures dans le crâne, douleurs au thorax, langue qui brûle, douleurs articulaires (mains, genoux, aine), douleurs à la nuque, douleurs digestives. Qu on ne me dise surtout pas que le vaccin n y est pour rien vu la notice de ce poison en libre service. En espérant ne pas contracter de SEP dans les prochaines années. Il faut vraiment que l’aluminium disparaisse des vaccins.  Pas de traitement miracle, on nous prescrit des gouttes  de laroxyl ou lyrica, comme si que le corps n était pas assez empoisonné.

Votre commentaire


avatar
Amelnad
le 25/12/2018

On m’a vivement conseillé de faire ce vaccin lors d’un dépistage dans un cegidd. J’ai effectué la première injection mi août et une semaine après j’ai enchaîné les allers et retours aux urgences car des symptômes étranges sont apparus : picotement des muqueuses ( yeux, gorge, langue) puis engourdissement du bras, fourmillements des pieds, sensations de brûlure dans tout le corps et sueurs froides. La seule réponse que l’on a su m’apporter est que c’était probablement une allergie ou l’angoisse. Un vrai vagabondage médical s’en est suit ( allergologue, stomatologue, orl, médecine interne, neurologue, osteo, chiropracteur, acupuncture). Aujourd’hui , 4 mois après la première injection ( pas de 2 e injection dû à mon état) j’ai toujours des fourmillements dans les pieds, maux de tête et de gorge et langue qui pique. J’etais En bonne santé avant et je suis persuadée que ce vaccin a provoqué tous ces symptômes. Tellement j’etais Mal je voulais même ne plus vivre pour mettre fin à ces douleurs et cette incompréhension du corps médical. Le lien entre vaccin et ces symptômes n’est pas très établi mais je vous suggère de réfléchir avant de vous vacciner.

Votre commentaire

Cartes des membres utilisant ENGERIX B

Maladies associées au médicament

Fiche Maladie

Hépatite B

Voir la fiche