«
»

Top

L'urticaire, une pathologie qui touche plus de 15 % de la population mondiale

22 sept. 2015 • 19 commentaires

L'urticaire, une pathologie qui touche plus de 15 % de la population mondiale
Quelque 73% des personnes souffrant d'urticaire disent éviter les sorties ou événements sociaux...
 
Entre 15 et 20 % des personnes souffrent, au cours de leur vie, d’un épisode aigu d’urticaire, et 1 % de la population mondiale est par ailleurs confronté à une urticaire chronique avec des symptômes persistant plus de six semaines. Des chiffres suffisamment éloquents pour justifier la tenue prochaine de la deuxième Journée mondiale contre l’urticaire, programmée le 1er octobre et organisée par le Groupe d’études et de recherche en dermato-allergologie, l’association Asthme & Allergies, le Laboratoire Novartis et Marie Crayon.
 
Cette maladie dermatologique inflammatoire particulièrement répandue se manifeste par une éruption cutanée de plaques de boutons rouges, voire par un gonflement de la peau et des muqueuses, généralement sur le visage, les mains ou les pieds. Elle entraîne ainsi des sensations de démangeaisons ou de brûlure et nécessite un traitement reposant sur la prise d’antihistaminiques.
 
Des effets visibles sur la vie quotidienne
 
Réaction allergique déclenchée tantôt par un aliment, tantôt par une piqûre d’insecte, tantôt par des médicaments voire même par la simple exposition au chaud et au froid, l’urticaire n’est pas sans répercussions sur notre vie quotidienne. Le Parisien rappelle ainsi que 73 % des personnes atteintes disent éviter les sorties ou événements sociaux, 74 % voient leurs performances au travail se détériorer, et 63 % se plaignent d’anxiété, selon les résultats d’une étude britannique réalisée en 1997.
 

20minutes.fr

Commentaires

le 23/09/2015

Ce qui me donne des boutons c'est la mauvaise foi, l'hypocrisie, l'injustice, les emm.....nés etc.....

je vous laisse la suite  car c'est une forme d'urticaire et comm' dab' aucun traitement.

le 23/09/2015

Personnellement je n'ai plus connu d'allergies conjuguées avec de l'urticaire depuis que je ne prends plus aucun produit dit de "droguerie" dans la grande distribution. C'est tout à fait possible mais cela demande de trouver la bonne stratégie. Je l'ai trouvée il y a bien plus de quinze ans maintenant et je n'ai jamais regretté mon choix depuis.
Tout ce qu'on absorbe en mangeant ou en buvant, tous les produits dont on se sert au quotidien dans sa cuisine, sa salle-de-bains, sa machine à laver... tout cela compte dans les allergies dermatologiques sans parler de l'air qu'on respire, dedans ou dehors. Si dehors on n'y peut pas grand'chose, dedans on peut agir...

le 24/09/2015

Bizarre que ce sujet n'attire pas plus. Au moins 15% des inscrits sur Carenity devraient se sentir concernés... 

le 24/09/2015

Je fais partie des 15% concernés. Quand j'avais 18 ans j'ai commencé à avoir d'urticaire sur le visage, c'était gênant. J'ai vu un dermatologue et il m'a dit que je suis allergique à la transpiration. Il m'a dit que c'était assez courant parmi les jeunes adultes, pourtant je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui souffrait de la même chose que moi. J'ai eu un traitement qui a beaucoup aidé (ne me demandez pas le nom de ce médicament car je ne me rappelle plus, désolée) Avec l'âge j'ai eu de moins en moins d'urticaire, mais cela m'arrive encore, surtout quand il fait chaud. S'il arrive que j'ai du l'urticaire pendant que je suis à la maison je ne fais rien en particulier à part essayer de ne pas le gratter machinalement parce que ça démange. J'ai toujours dans mon sac un petit tube d'anti-cernes au cas où je choppe un urticaire en dehors de la maison. Je l'applique avec précaution, faut surtout pas frotter. L'anti-cernes camouflait l'urticaire et en même temps m'a calmé les démangeaisons, permettant de le faire rapidement disparaître. Avec les années j'ai appris à faire avec.

Bonne journée à tous

le 24/09/2015

Depuis que je prends la pilule (1/2 cachet d'Androcure 50 et 1 Provames 2 pendant 21 jours par mois), je n'en ai plus.

Je l'ai arrêtée à moment donné et cela revenait.

Bonne journée à tous.

Vous aimerez aussi

Notre guide pour un rendez-vous réussi chez le médecin

Notre guide pour un rendez-vous réussi chez le médecin

Lire l'article
Troubles du sommeil : quand et comment peut-on les traiter ?

Troubles du sommeil : quand et comment peut-on les traiter ?

Lire l'article
Cancer de l'ovaire : quels sont les traitements ?

Cancer de l'ovaire

Cancer de l'ovaire : quels sont les traitements ?

Lire l'article
NASH, ou maladie du foie gras : comprendre le traitement

Obésité
Stéatose hépatique non alcoolique et NASH

NASH, ou maladie du foie gras : comprendre le traitement

Lire l'article