Une molécule prometteuse pour le traitement d’Alzheimer

le 4 nov. 2016 • sur Le figaro santé

Le premier essai d’un nouveau médicament montre qu’il réduit la formation des plaques amyloïdes dans le cerveau.   900.000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer en France aujourd’hui. Le million devrait être dépassé d’ici à 2020 et il n’existe toujours pas de traitement pour en guérir. Alors que l’efficacité des quatre seuls médicaments autorisés sur le marché pour atténuer les symptômes vient d’être réévaluée à la baisse par la Haute Autorité de santé, le monde médical et les proches des patients sont plus que jamais suspendus aux annonces de nouvelles pistes thérapeutiques.

L’une des dernières en date est celle de la molécule verubecestat portée par le laboratoire pharmaceutique américain Merck. À l’issue d’une première phase d’essais, elle a montré non seulement une faible toxicité mais aussi une efficacité porteuse d’espoir.

Le verubecestat vise à réduire la formation de plaques amyloïdes dans le cerveau, dont on pense qu’elles sont responsables de la...

Source Le figaro santé

Commentaires

le 04/11/2016

Merci pr cet article . 

le 07/11/2016

Excellente nouvelle. Merci de poursuite l'information dans cette voie..

Des millions de personnes en souffrent dans le monde!

Merci

le 07/11/2016

très bonne nouvelle car cette maladie touche de plus en plus de personnes jeunes : espérons que cela ne prendra pas trop de temps avant d être mis sur le marché

le 21/11/2016

S'inscrire pour lire la suite

Rejoindre

C'est gratuit