Témoignage photo : le marché du travail exclut les malades chroniques

le 15 janv. 2019

/static/themes-v3/default/images/default/info/article/intro.jpg?1516194360

Commentaires

le 16/01/2019

.

le 20/01/2019

Bonjour ! Très beau témoignage qui reflète bien notre triste réalité ! Je suis infirmière en maladie longue durée depuis 1 ans 1/2 et parfois il m'arrive de penser à reprendre le travail. Mais pas dans mon hôpital car il n'y a aucun poste de reclassement adapté à mes douleurs, je pense plutôt à infirmière scolaire ou infirmière préleveuse au laboratoire mais dans la journée les douleurs me rappellent très vite que c'est impossible. Je ne sais vraiment pas comment font les personnes qui ont une spondylarthrite ankylosante et une fibromyalgie pour travailler ! Moi dès que je reste 30 min assise ou 10 min debout après j'agonise de douleur ! Cela m'angoisse parce que pour le moment je perçois mon salaire mais d'ici moins de 2 ans je passerai en demi solde. Mon médecin m'a déjà averti qu'après elle me passe en invalidité. J'ai vraiment du mal à faire le deuil de mon métier, je garde toujours espoir de reprendre le travail mais une petite voix me dit tout au fond de mon cœur que je ferais mieux de me réveiller ! Oui c'est vraiment très dur de ne pas pouvoir travailler quand on souffre de douleurs chroniques !

Douce journée à tous ! 

le 20/01/2019

La médecine du travail a demandé l'avis du service de pathologie professionnelle pour savoir si je suis apte ou inapte a travailler et surtout à reprendre le travail un jour. Le psychiatre qui m'a reçu m'a lu la lettre que la medecine du travail lui a fait disant qu'aucun chefs de service ne me voulaient a cause de mes antécédents. Ce fut d'une violence incroyable même si je peux les comprendre. Jai dit que lorsqu'on embauche un TH on doit savoir qu'il doit forcement y avoir des arrêts maladie. En même temps je les comprends. J'attends les conclusions de ce RV avec des angoisses sur mon devenir. 

le 20/01/2019

@pseudo-masqué @pseudo-masqué @pseudo-masqué @pseudo-masqué maritima Bonjour il existe des lois et des associations pour les personnes en RQTH

https://travail.emploi.gouv.fr/emploi-et-handicap/ RQTH

https://emploi.handicap.fr/a-travailleurs-handicapes-droits-11266.php.

le 20/01/2019

@pseudo-masqué merci 👍

le 20/01/2019

@pseudo-masqué‍ moi, j'ai le statut de "travailleur handicapé", je suis en catégorie 2, (il y en a 3) et c'est du gagnant-gagnant À LA FOIS pour le malade et l'employeur = je conserve le même salaire qu'avant mon accident, mon employeur m'en paie 50%, et le département complète le reste. Comme le traitement, même faible, me fatigue beaucoup, soudainement, je suis parfois obligée d'aller me reposer 1/2h à 1h, sans que ça ait correspondu à aucun effort intellectuel anormal, ou un effort physique.

Mes collègues, qui sont diplômés des grandes écoles comme moi, comprennent bien la question, car l'entreprise a IMMÉDIATEMENT été prévenue que je venais d'être victime d'un traumatisme crânio-cérébral grave en Allemagne, en 2011. La "petite française" a plombé la Sécu de Rhénanie Wesphalie par 3 mois hospitalisation en service de pointe, grâce à la Carte Européenne d'Assurance Maladie, désormais valable 2 ans. Je me reconnais une unique qualité = celle de n'avoir JAMAIS fumé, et pourtant, j'ai travaillé dans une entreprise de luxe qui fabriquait ses propres cigarettes, et on ne pouvait quasiment plus apercevoir le directeur marketing tellement il fumait clope sur clope ! L'air de la trépidante Hong Kong était moins pollué que son bureau... 

J'en reviens à ce fameux statut de "travailleur handicapé" : je ne travaille qu'à temps partiel, et suis payée à temps complet. Pour... un bon bout de temps je crois, à ce que m'a dit le médecin du travail. Je suis très soutenue par la Fondation Française de Recherche sur l'Epilepsie (www.fondation-epilepsie.fr).

J'oubliais = les "travailleurs handicapés" sont difficilement licenciables = il ne faut pas cracher dessus par les temps qui courent, vous ne croyez pas ? J'ai la chance d'être devenue épileptique "sur le tard", d'avoir travaillé dans le monde entier pour de grands groupes, et d'être suivie par "LE" ponte de l'épileptologie en France, et également d'être très proche de la Fondation Française de Recherche sur l'Epilepsie (www.fondation-epilepsie.fr) et d'assister à leurs colloques chaque année lors de la Journée de l'Epilepsie. On y aborde chaque année l'épilepsie sous un angle différent, et il y a à faire, vu qu'il y a une soixantaine de formes différentes d'épilepsie, que l'épilepsie des enfants. et des adolescents n'a rien à voir avec celle des adultes. Regardez EPILEPTICMAN, il est hilarant quand il explique sur youtube qu'il est en ERREUR 404 ! Lui soutient Epilepsie France, qui souligne l'aspect commercial de Carenity, mais c'est bien ce qu'explique son fondateur, sur le site de l'EDHEC dont il est diplômé !

le 21/01/2019

@pseudo-masqué‍  bonjour merci de votre réponse. Le hic c'est qu'avec tous mes problèmes physiques et cognitifs on m'a clairement fait comprendre qu'il n'y a plus aucune place pour moi. Je ne comprends pas quand tu dis qu il ne faut pas cracher dans la soupe. Je vous informerai de la suite qui va être donnée. Bonne journée et bon courage a tous et toutes

le 21/01/2019

@pseudo-masqué Bonjour En pièce jointe , des liens qui devraient t'aider

le 21/01/2019

Merci beaucoup @pseudo-masqué‍  je vais étudier tout cela malgre le fait que je sois fonctionnaire nous avons une DGS tyrannique qui ne s embête pas 

le 30/01/2019

@pseudo-masqué‍ moi, c'est la médecin des handicapés de Versailles qui m'a enfoncée ! comme je ne pouvais pas lui décrire mes crises tonico-cloniques (les témoins ne risquent pas d'oublier le spectacle, eux !) et qu'elle n'a pas jeté le moindre regard au kg de documents médicaux sur mon cerveau de gauchère qu'on m'avait demandé d'amener, elle a conclu au bout de 3 mn que je devrais rembourser les aides reçues. La suite, vraiment pas triste, plus tard !

icon cross

La réaction de nos membres vous intéresse ?

Rejoignez les 197 000 patients inscrits sur la plateforme, accédez à tous les commentaires / avis et partagez le vôtre.

C'est gratuit & confidentiel