70 % des patients ont déjà menti à leur médecin !

le 11 déc. 2018

/static/themes-v3/default/images/default/info/article/intro.jpg?1516194360

Commentaires

le 12/12/2018

J'avais lu pour Lyme @pseudo-masqué‍ le constat d'insuffisance  à tous les niveaux  et du coup ,j'avais essayé de voir si en Allemagne les test étaient plus au point et polyvalents.  Et..... effectivement . Voir sur le net  l"histoire de Sylvain Vignollet parti en 2017 se faire soigner  en Allemagne.

Perso, pour le diabète et les gammapathies monoclonales( la mienne est tranquille pour le moment) je fréquente  plus souvent les sites étrangers que les français et ça me désole.

Je pense qu'une formation continue impérative serait évidemment une excellente proposition (à condition qu'elle devienne effective) et de même je me dis qu'une évaluation tous les 6 ans ..... est bien  longue compte tenu de la rapidité de parution  des nouvelles pratiques .     

le 12/12/2018

@pseudo-masqué t'inquiète, j'ai fait le tour de mes pathologies et tiens un chrono détaillé depuis 2008. D'autres patients font de même : https://www.publichealthalert.org/the-patient-as-diagnostician-how-the-internet-helped-an-ms-patient-find-her-true-diagnosis.html

Mis en regard, les événements s'expliquent, une logique se révèle progressivement (après de fréquentes recherches). Ce serait long à détailler, mais ce n'est pas un hasard si une kiné m'a offert un spiromètre, j'en parle sur https://membre.carenity.com/forum/les-traitements-des-apnees-du-sommeil/enquete-evaluer-votre-masque-pour-lapnee-du-sommeil-36387?page=18

Un proche parent est décédé d'un arrêt cardiaque et n'a senti la fin que les dernières secondes, après une belle vie (à part la mort de ses très proches) très longue.

On peut "philosopher ... c'est apprendre à mourir".

Amitiés.

le 12/12/2018

.

le 12/12/2018

@pseudo-masqué ... jusqu'au moment où ils seront remplacés par des systèmes experts , déjà la Sécu veut les salarier, les jeunes sont souvent frileux à s'installer (en secteur 1), donc ils vont travailler à l'hôpital, où par "chance" ils apprennent beaucoup.

Amitiés.

le 12/12/2018

 Le corps humain ne change pas si vite @pseudo-masqué‍  mais les moyens et techniques pour le soigner  si!!!

Ainsi quand je vois que des médecins donnent systématiquement des antibio à large spectre pour ouvrir grand le parapluie et protéger le patient, je me dis qu' en fait de le protéger il le dirige tout droit vers l'antibiorésistance ! Et j'irais même plus loin  : quand on ne peut pas faire autrement pour soigner une quelconque  infection  que de prescrire des antibio il conviendrait de les varier d'une fois sur l'autre afin d'éviter la mutations des bactéries . Quand je constate que le staphylocoque doré, ultra commun et présent sur la peau de tout le monde est devenu  méthicilline-résistant  eh bien je me dis qu'on a du souci à se faire.....

 Les bases sont valables jusqu'au  jour où elles sont dépassées ( comme pour les antivirus d'ordi !!!)  En fait Epeedargent tout dépend de ce pour quoi vous allez voir le médecin  : si c'est un truc pas grave votre "médecin bon pour la casse"  ( oh!)    y pourvoira mais si ce que vous avez est plus pointu cela demandera les soins plus pointus  d'un médecin qui se sera tenu au courant et n'aura pas vécu sur ses réserves de connaissances.

Une fois plus désolée pour le hors-sujet  induit

le 12/12/2018

.

le 12/12/2018

  La dernière ligne  @pseudo-masqué‍  :  en total désaccord  avec vous..... cette fois.

le 12/12/2018

.

le 12/12/2018

Oui, @pseudo-masqué‍   vous vous basez sur votre vécu et heureusement que vous le précisez car vous  avez l'art de  le présenter , dans cette dernière phrase , comme  s'il s'agissait d'une  généralité unanimement reconnue .

le 12/12/2018

.

icon cross

La réaction de nos membres vous intéresse ?

Rejoignez les 197 000 patients inscrits sur la plateforme, accédez à tous les commentaires / avis et partagez le vôtre.

C'est gratuit & confidentiel