«
»

Top

Arthrose : "après seize ans de souffrance, je vais enfin pouvoir vivre une vie normale"

Découvrez le témoignage de Marie-Eugénie, membre Carenity atteinte d’arthrose à l’âge de l’adolescence.

1 - Bonjour Marie-eugénie, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?
Bonjour, je suis une femme de 35 ans qui va enfin pouvoir vivre une vie normale après 16 ans de souffrance physique et morale.

arthrose

2 - Comment avez-vous découvert que vous étiez atteinte d'arthrose ?
Après avoir chuté dans les escaliers à l’âge de 19 ans, je ressentais des douleurs quotidiennes dans les genoux. J’ai donc passé des radios et des IRM qui ont révélé mon arthrose 2 ans après les faits.

3 - Vous attendiez-vous à ce diagnostic ?
Pas du tout, pour moi l’arthrose était une maladie pour les personnes âgées. Je travaillais dans une maison de retraite donc l'arthrose pour moi allait de pair avec l'âge avancé ! 

4 - Vous avez été diagnostiqué jeune. Comment ont réagi vos médecins ainsi que vos proches face à cette annonce précoce ?
Des médecins j'en ai eu beaucoup, le premier était vraiment génial il m'a proposé une ostéotomie en m'expliquant que j’aurais un répit de 7 ans environ, ce qui fut le cas.

Puis divers chirurgiens et professeurs m’ont expliqué que j’étais trop jeune pour une prothèse, que je devais prendre des cachets et faire des séances de kinésithérapie pendant encore au moins 30 ans. Il n’y avait rien d’autre à faire selon eux. J’avais 28 ans…

Puis enfin, un chirurgien s’est donné la peine de faire un examen que personne n’avait décidé de faire auparavant : un simple arthroscanner qui a révélé que mes os étaient à nus ! Opération quasi urgente, je suis un cas "médicalement intéressant" comme il dit !

Bref, la grande majorité des médecins ce sont focalisés sur mon âge au lieu de prendre en compte ma douleur tant physique que morale. 

Concernant mes proches, cela varie entre l’incompréhension et la culpabilité de mes parents car il s’avère que c’est une arthrose congénitale.

Mon mari et mes parents m’ont soutenu durant ces années, ils ont pourtant subi ma colère quand j’avais des crises car j’avais l’impression d’être un poids pour eux…

5 - Quels sont les impacts de votre arthrose dans votre quotidien ? 
Je suis désormais porteuse d'une prothèse femoro patellaire, une seconde m'en sera posé dans quelques années. Mais les impacts ont été multiples : perte de mon emploi (pour incapacité au poste) donc précarité financière …

Le combat éprouvant moralement contre les administrations pour faire valoir mes droits et leurs faire comprendre que ma maladie entravait mon quotidien bien plus que pour une personne âgée puisque je ne peux pas aller travailler donc payer mes factures etc.

16 ans après, je n’ai toujours pas réussie d’ailleurs… L’arthrose est une dégénérescence du cartilage mais pour la CPAM, ce n’est pas une affection longue durée…

6 - Êtes-vous satisfaite de vos traitements ? 
Depuis que j’ai ma prothèse (mars 2015) je revis ! Je marche durant plus d’une heure, je refais du vélo et j’ai des projets professionnels !

7 - Quel message pourriez-vous transmettre à nos lecteurs ?
Ne vous découragez surtout pas ! Facile à dire mais voyez par vous-même, un jour vous serez soulagé :)

Merci justement aux autres membres Carenity de m’avoir soutenue et de m’avoir aidé sur divers forum de discussions.

En réalisant ce témoignage, mes larmes coulent car je me dis que je sors d’un long cauchemar mais je n’oublierais jamais que rien n’est totalement terminé.

_______

avatar Léa.Blas

Auteur : Léa.Blas, Patients Experience Manager

D'une formation en communication spécialisée dans le digital, Léa travaille chez Carenity depuis 2013 dans un objectif d'aider le maximum de patients et proches de patients à trouver du soutien et à ne plus se sentir seuls face à leur maladie.

Commentaires

avatar
le 22/12/2015

Merci pour ce témoignage, Marie-Eugénie et bonne continuation !!!

avatar
le 22/12/2015

merci @pseudo-masqué  , bonne soirée 

avatar
le 22/12/2015

Merci Marie-Eugénie et bon courage pour la continuation

Belle soirée

avatar
le 23/12/2015

Merci Gigi bonne journée 

avatar
le 23/12/2015

merci pour le témoignage @pseudo-masqué . c'est super de raconter son vécu cela aide plein de gens qui souffre . je profites de ce message pour te souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année. et rendez en 2016 pour te raconter mon expérience.