«
»

Top

Les députés s'écharpent sur l'aide médicale d'Etat

25 juin 2014 • 3 commentaires

Les députés s'écharpent sur l'aide médicale d'Etat

La forte augmentation du budget consacré à l'aide médicale d'Etat a donné lieu ce mardi à un bras de fer entre majorité et opposition.

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour que les députés s’écharpent sur le sujet de l’aide médicale d’Etat. Ce dispositif permet de prendre en charge les soins des étrangers en situation irrégulière.
Le Parisien révélait dans son édition de lundi que le budget alloué à cette prestation s’était envolé, passant de 588 à 744 millions d’euros entre 2012 et 2013. Marisol Touraine avait, elle même, reconnue le 3 juin dernier devant les sénateurs, des fraudes dans ce système et qu’elle comptait y mettre bon ordre.

Mais cette fois, la bataille a eu lieu dans l’hémicycle. « «Nous apprenons que les dépenses d'assistanat, dont l'aide médicale d'Etat, qui permet à des étrangers en situation irrégulière d'accéder gratuitement à notre système de santé, ont explosé », a dénoncé Laurent Wauquiez. Et le député UMP de Haute-Loire d’enfoncer le clou : « Ce système est déraisonnable, quel message envoie-t-on lorsqu'un retraité devient imposable alors qu'un étranger en situation irrégulière peut accéder à notre système de soin ? »

Derrière Marisol Touraine, les députés de gauche ont fait bloc pour dénoncer l'outrance et « la xénophobie » véhiculée par de tels propos. La ministre de la Santé, tout en rappelant « les valeurs de la République »,  a insisté sur le fait qu’en soignant assez tôt les malades, on protégeait le reste de la population.

Mais la polémique risque d'enfler un peu plus en glissant sur le terrain de l'immigration. Hier, dans les colonnes du Parisien, un directeur d’un hôpital francilien résumait : « La vérité, c’est que nous accueillons de plus en plus de migrants venant d’Europe de l’Est, femmes seules avec enfants en tête. »

Pourquoidocteur.fr

Commentaires

le 25/06/2014

Que dire ? Il est vrai que si rien n'est fait , nous mettons en danger notre pays , mais il est vrai aussi , qu'un grand nombre de Français ne gagne pas assez pour se faire correctement soigner.

   Comment faire ? Je ne sais pas ? Nous avons des élus pour ça , qui sont eux trop bien payés

le 29/06/2014

parfaitement d'accord avec toi !

laisser entrer sur notre territoire des gens très malades et ne pas les soigner au risque d'épidémie... ça n'est pas possible, certes ! mais, on peut prendre le problème dans l'autre sens : pourquoi les laisser rentrer ?!

car on arrive , en effet, à cette aberration : des étrangers en situation irrégulière sont soignés gratuitement. ce qui provoque alors un effet d'"aspirateur" avec la mise en place de véritables filières qui aboutissent, immanquablement, au doublement des dépenses de ce type !...

alors qu'ici, il y a des gens, étrangers ou français, qui travaillent légalement, paient des impôts et des assurances sociales et qui, malgré tout, n'ont pas les moyens, d'avoir une mutuelle entre autre, pour pouvoir avoir accès aux soins.

cherchez l'erreur !!

le 29/06/2014

Pour la mutuelle , au pire du pire , il nous reste la CMU , je crois que c'est le nom qu'on lui donne .

   Après pour la question de laisser ou non , entrer des étrangers chez nous , ces compliqué , car chaque cas est particuliers , guerre , malnutrition , réfugiers politique  etc , si nous étions dans leur situation , je pense qu'on seraient content d'avoir de l'aide.

   Toutefois , un meilleur filtrage serait peut étre approprié , quand je voie des gens , a qui l'on donne le nom d'une boisson alcoolisée , venir profiter de notre systéme pour ensuite rentrer chez eux tous les deux ou trois mois pour faire construire de belles villas chez eux , la oui , pour moi quelque chose ne va pas , car ceux la , ne sont pas en danger immédiat , et viennent pourrir , notre vie , ainsi que notre économie , par des vols et autre .

   Mais voila , comment faire pour savoir vraiment qui peu rester , qui doit partir , peut étre devrait on demander , pour ceux qui reste assez longtemps , de faire un peu de travail d'interaie général , pour participer a rembourser l'aide qu'ils on reçus, mais la aussi, un nouveau problème arrive , car on a pas assez d'emplois pour nous.

   Pas facile , cette histoire

Vous aimerez aussi

Le diagnostic de la rectocolite hémorragique raconté par les membres Carenity

Rectocolite hémorragique

Le diagnostic de la rectocolite hémorragique raconté par les membres Carenity

Lire l'article
Le diagnostic de la dépression raconté par les membres Carenity

Dépression
Dépression post partum

Le diagnostic de la dépression raconté par les membres Carenity

Lire l'article
Sécurité informatique, améliorations du site… Rencontrez Jérémy, responsable technique

Sécurité informatique, améliorations du site… Rencontrez Jérémy, responsable technique

Lire l'article
Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec l’aspirine ?

Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec l’aspirine ?

Lire l'article