«
»

Top

Le carnet de santé numérique déployé d'ici deux ans

8 oct. 2015 • 4 commentaires

Le carnet de santé numérique déployé d'ici deux ans
Le dossier médical partagé, sorte de carnet de santé numérique attendu de longue date, sera déployé dans les deux prochaines années, a annoncé mardi le directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie, Nicolas Revel à l'occasion du 70e anniversaire de la Sécu.
 
"Nous sommes sur le point d'être missionnés par la loi (Santé NDLR) du dossier médical partagé", a déclaré Nicolas Revel lors d'une table ronde, précisant que l'Assurance maladie se donnait "deux ans pour le déployer sur le territoire".
 
"Il est fait pour permettre aux professionnels de santé, en ville et à l'hôpital, de partager une information utile et facilement accessible". Il "doit être aussi l'occasion pour nos assurés de disposer d'un retour d'information selon des moyens simples", a expliqué M. Revel.
Accompagné d'une application smartphone, le dossier médical partagé, "évidemment ultra-sécurisé", permettra aux assurés d'avoir des informations "sur leur santé, les médicaments qu'ils prennent, les professionnels qu'ils sont allés consulter, ce qui aujourd'hui n'est pas le cas", a-t-il détaillé. 
"D'autres pays l'ont fait avant nous", a-t-il souligné en citant l'exemple des Etats-Unis.
 
Annoncé il y a plus de dix ans, le dossier médical personnel, rebaptisé "partagé", avait été confié à l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip) mais son utilisation ne s'est jamais réellement développée, malgré de coûteux investissements.

LeParisien.fr

Commentaires

le 08/10/2015

.

le 08/10/2015

bonjour

A ma connaissance dans le hôpitaux le dossier médical est déjà informatisé... mais pas partagé

le 08/10/2015

Bonjour à tous,

La Sécurité sociale reprend la main sur le développement et la mise en place du dossier médical numérique. Cela me semble être une assez bonne chose, compte tenu du succès du réseau partagé des professionnels de santé (RPPS), qui permet chaque jour la transmission sécurisée de millions d'informations par l'emploi de la Carte vitale, notamment. J'espère que ce réseau permettra à la Sécu de mettre le DMP en place partout en deux ans seulement !

L'expérience nous dira si la sécurité de l'accès au DMP, de la saisie et de la transmissions des données sera au rendez-vous.

Le DMP permettra peut-être de réduire les erreurs de diagnostic. Mais, le témoignage de lys222 suggère qu'une banque d'imagerie médicale personnelle associée au DMP pourrait aussi être utile. A voir, donc.

Cordialement.

le 13/10/2015

Bonjour,

En fait, nos dossiers médicaux sont partagés avec notre médecin traitant déclaré déjà. 

Je vérifie et en principe souvent il me dit qu'il a déjà reçu tel ou tel résultat ou compte rendu, ça sert à ça le principe de déclaration du médecin traitant (et non pas à nous pénaliser en oubliant de le faire)

Cela nous évite l'errance médicale, soit disant, car il suffit de déclarer un autre mttt pour coninuer à errer jusqu'au diagnostic sans appel en fait (vécu personnel).

Vous aimerez aussi

Notre guide pour un rendez-vous réussi chez le médecin

Notre guide pour un rendez-vous réussi chez le médecin

Lire l'article
Troubles du sommeil : quand et comment peut-on les traiter ?

Troubles du sommeil : quand et comment peut-on les traiter ?

Lire l'article
Cancer de l'ovaire : quels sont les traitements ?

Cancer de l'ovaire

Cancer de l'ovaire : quels sont les traitements ?

Lire l'article
NASH, ou maladie du foie gras : comprendre le traitement

Obésité
Stéatose hépatique non alcoolique et NASH

NASH, ou maladie du foie gras : comprendre le traitement

Lire l'article