«
»

Top

Québec: des survivants du cancer intégrés aux équipes soignantes

2 oct. 2017 • 3 commentaires

Québec: des survivants du cancer intégrés aux équipes soignantes

Ce projet de recherche, Parole-Onco, sur l’intégration de patients accompagnateurs dans les équipes d'oncologie de six établissements québécois, constitue une petite révolution dans l'univers médical.

women

L'objectif : constituer un véritable réseau d'entraide en jumelant des patients en traitement avec des survivants du même cancer. Une nouvelle approche, déployée par l’Université de Montréal, bien évidemment prometteuse pour les patients en cours de traitement mais très probablement aussi pour les professionnels de santé qui les accompagnent dans leur parcours de soins.

Au départ de cette initiative et de cette recherche, Mado Desforges, survivante d'un cancer du sein et spécialisée en formation aux adultes. L’idée est de mettre à profit l'expérience de personnes ayant déjà vécu une telle épreuve. Aux côtés de Mado Desforges, le Dr Marie-Pascale Pomey, professeur à l'Université de Montréal et le Dr Michèle de Guise, directrice des services de santé et de l'évaluation des technologies à l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux. « Le patient accompagnateur, une ressource organisationnelle comme levier pour une expérience patient améliorée en oncologie (Parole-Onco) » est financé par les Instituts de recherche en santé du Canada, il débutera dans les prochaines semaines, avec l'intégration de patients accompagnateurs dans les équipes soignantes de six services d'oncologie.

Utiliser les connaissances des patients

Il s'agit du premier projet d’intégration de patients accompagnateurs dans des équipes soignantes, et ce, sur les plans clinique et organisationnel. « C'est un changement de paradigme dans un monde médical traditionnellement centré sur le savoir des médecins. À travers leur vécu, les patients accumulent pourtant des connaissances non seulement sur leur maladie, mais aussi sur l'utilisation du système de santé et l'impact que la maladie a sur toutes les sphères de leur vie. Or, ces connaissances peuvent s'avérer essentielles pour d'autres personnes qui ont à vivre des épisodes de soins semblables », explique le Dr Pomey.

Les patients accompagnateurs feront pleinement partie des équipes de soins et vont intervenir à des moments clefs du parcours du patient. Leur missio : faciliter la communication entre patients et intervenants. Et en étant mieux informée, la personne malade peut participer de façon plus active à son traitement.

Santé Log

Commentaires

le 02/10/2017

merci pour cette info cette magnifique démarche d'intégrer des patients aux équipes médicales. Souhaitant qu'il en soit de même en France.

le 02/10/2017

.

le 02/10/2017

rien de tel que des personnes qui ont souffert, vécu, supporté, abandonné ,repris les rènes , pour ce battre a nouveau ,au sein d'une équipe médicale , cela fait avancer les choses et surtout aide le patient a surmonter

Vous aimerez aussi

Le diagnostic de la dépression raconté par les membres Carenity

Dépression
Dépression post partum

Le diagnostic de la dépression raconté par les membres Carenity

Lire l'article
Sécurité informatique, améliorations du site… Rencontrez Jérémy, responsable technique

Sécurité informatique, améliorations du site… Rencontrez Jérémy, responsable technique

Lire l'article
Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec l’aspirine ?

Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec l’aspirine ?

Lire l'article
Les traitements du cancer : biothérapie et immunothérapie

Adamantinome
Astrocytome
Cancer
Cancer colorectal
Cancer de l'amygdale
Cancer de l'anus
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'estomac
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'ovaire
Cancer de la bouche
Cancer de la gorge
Cancer de la langue
Cancer de la parotide
Cancer de la peau
Cancer de la plèvre
Cancer de la prostate
Cancer de la thyroïde
Cancer de la vésicule biliaire
Cancer de la vessie
Cancer de la vulve
Cancer des os
Cancer du col de l'utérus
Cancer du foie
Cancer du larynx
Cancer du nasopharynx
Cancer du palais
Cancer du pancréas
Cancer du poumon
Cancer du poumon à petites cellules
Cancer du rein
Cancer du sein
Cancer du testicule
Cancer du Thymus
Cancer du vagin
Cancer endocrinien
Carcinome basocellulaire
Carcinome épidermoïde de la tête et du cou
Carcinome épidermoïde du palais
Carcinome papillaire de la thyroïde
Chondrosarcome myxoide extrasquelettique
Chordome
Choriocarcinome
Dermatofibrosarcome de Darier-Ferrand
Esthésioneuroblastome
Glioblastome
Leucémie
Leucémie lymphoïde aigue
Leucémie lymphoïde chronique
Leucémie myéloide aigue
Leucémie myéloide chronique
Lymphome à cellules du manteau
Lymphome anaplasique à grandes cellules
Lymphome cutané
Lymphome de Hodgkin
Lymphome diffus à grandes cellules B
Lymphome folliculaire
Lymphome non hodgkinien
Lymphome T cutané
Macroglobulinémie de Waldenstrom
Mastocytose cutanée
Mastocytose systémique
Mésothéliome
Myélofibrose
Myélome multiple
Néoplasie endocrinienne multiple
Néphroblastome
Neuroblastome
Ostéosarcome
Phéochromocytome
Rétinoblastome
Sarcome d'Ewing
Sarcome de Kaposi
Schwannome vestibulaire
Syndrome de Sézary
Syndromes myélodysplasiques
Tumeur au cerveau
Tumeur de Merkel
Tumeur gliale
Tumeur maligne de la trompe
Tumeur neuroendocrine
Tumeur neuroendocrine entéropancréatique
Tumeur osseuse rare
Tumeur péritonéale primaire
Tumeur rhabdoide
Tumeur stromale gastro-intestinale

Les traitements du cancer : biothérapie et immunothérapie

Lire l'article