«
»

Top

Contre le mélanome Touraine affirme sa détermination à mieux encadrer le bronzage artificiel

29 mai 2015

Contre le mélanome Touraine affirme sa détermination à mieux encadrer le bronzage artificiel
À l’occasion de la Journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau, la ministre de la Santé a souhaité réaffirmer sa détermination à mieux encadrer l’utilisation des UV artificiels dans les cabines de bronzage. « Avec 10 000 cas et près de 2 000 décès par an, le mélanome cutané est l’un des cancers qui a connu la plus forte augmentation ces dernières années en France », rappelle la ministre. L’exposition aux UV artificiels est le principal facteur de risque de mélanome.

Plusieurs mesures du projet de loi de modernisation du système de santé, adopté en première lecture à l’Assemblée nationale au mois d’avril, visent à renforcer l’encadrement de la pratique du bronzage artificiel.

Ces mesures étaient d’ailleurs prévues dans le Plan cancer 2014-2019 lancé le 4 février 2014 : renforcement de l’information des utilisateurs sur les dangers des UV artificiels, interdiction d’accueillir des mineurs dans les cabines de bronzage, interdiction de la publicité pour les cabines et les appareils de bronzage, interdiction de la vente ou de la cession d’appareils de bronzage aux particuliers, formation obligatoire des professionnels qui mettent un appareil de bronzage à la disposition du public aux risques pour la santé de l’exposition aux rayonnements UV.

Les dermatologues mobilisés

Le syndicat national des dermatologues-vénérologues (SNDV), à l’initiative de cette Journée nationale, rappelle aussi les principaux messages de prévention concernant l’exposition aux UV qu’ils soient artificiels ou naturels. Outre les pratiques addictives du bronzage, le SNDV souhaite aussi alerter et sensibiliser les publics les plus à risques : personnes exposées aux UV naturels soit dans le cadre de leur profession (les agriculteurs, les personnels des BTP ou encore les marins ainsi que toutes les personnes exerçant une activité en plein air), soit dans le cadre de leurs loisirs (les personnes pratiquant des sports et des activités en extérieur...).

Le SNDV souligne « l’importance d’un suivi dermatologique régulier » chez les personnes présentant de nombreux grains de beauté, de phototype très clair, ayant des antécédents familiaux, ayant eu de nombreux coups de soleil pendant l’enfance…

Des consultations de dépistage anonymes et gratuites sont organisées dans toute la France (www.dermatos.fr). La journée vise aussi à sensibiliser au dépistage précoce du mélanome et donc d’augmenter les chances de guérison.

Lequotidiendumédecin.fr

Commentaires

Vous aimerez aussi

Notre guide pour un rendez-vous réussi chez le médecin

Notre guide pour un rendez-vous réussi chez le médecin

Lire l'article
Troubles du sommeil : quand et comment peut-on les traiter ?

Troubles du sommeil : quand et comment peut-on les traiter ?

Lire l'article
Cancer de l'ovaire : quels sont les traitements ?

Cancer de l'ovaire

Cancer de l'ovaire : quels sont les traitements ?

Lire l'article
NASH, ou maladie du foie gras : comprendre le traitement

Obésité
Stéatose hépatique non alcoolique et NASH

NASH, ou maladie du foie gras : comprendre le traitement

Lire l'article