«
»

Top

Changement climatique : vers un boom des maladies infectieuses

30 oct. 2015 • 6 commentaires

Changement climatique : vers un boom des maladies infectieuses
 Maladies infectieuses, sécheresses, tempêtes, pollution... A quelques semaines du lancement de la COP 21, l'Association Santé Environnement France s'est intéressée aux effets du réchauffement climatiques sur notre santé.

Pour le professeur Jean-François Toussaint, membre du Haut Conseil de la santé publique, qui travaille notamment sur les questions d'adaptation au changement climatique, et est interrogé dans ce rapport, pas de doute le changement climatique va provoquer de nouveaux problèmes de santé, y compris sous nos latitudes où des maladies liées au climat apparaissent, comme la dengue et le chikungunya. "Il faut qu'on les surveille pour comprendre et anticiper très rapidement ce que pourraient être les effets d'autres épidémies, d'autres virus émergents" explique le professeur Jean-François Toussaint. "Le moustique tigre remonte de deux départements vers le nord chaque année. On a aussi du côté de la mer Baltique des cas de dysenterie de plus en plus importants.

Franceinfo.fr

Commentaires

le 31/10/2015

A mon avis, c'est beaucoup plus grave que de manger de la viande rouge....A son échelon, l'individu a peu de prise sur ce qui risque d'arriver. Les états en revanche sont en première ligne .....mais parviendront-ils à s'entendre ? On a des doutes si l'on considère que les modifications climatiques ne datent pas d'hier et ....qu'elles s'accentuent.

le 02/11/2015

Bonjour: a mon avis mangé de la rouge ca me donne toujours un plaisir particulier,et je panse que le risque augmente lorsque cela est associé avec d'autre facteurs carcinogene , le tabac et l'alcool.

Un autre facteur qu'on peut citer est liée probablement à l'utilisation de certains produits dans l'aliment de bétail(les androgenes comme promoteur de croissance.)

Mais globalement si on fait une rotation entre la viande rouge,la viande blanche et du poissons avec la consommation en parallèle de fruits et du légume qui contient de la vitamine c et les polyphénols ,ça nous permet de diminuer le risque du cancer colorectal.

le 04/11/2015

.

le 04/11/2015

C'est grave qd même.

le 04/11/2015

.

Vous aimerez aussi

Le Plaquénil pour traiter le COVID-19 : quelles conséquences pour les patients chroniques ?

Lupus
Polyarthrite rhumatoïde

Le Plaquénil pour traiter le COVID-19 : quelles conséquences pour les patients chroniques ?

Lire l'article
Coronavirus et hypertension artérielle

Hypertension artérielle

Coronavirus et hypertension artérielle

Lire l'article
Coronavirus et cancer

Coronavirus et cancer

Lire l'article
Coronavirus et gestes barrières : quelles sont les précautions à prendre ?

Coronavirus et gestes barrières : quelles sont les précautions à prendre ?

Lire l'article