«
»

Top

Ambroisie : les mesures se font attendre

4 juin 2014 • 2 commentaires

Ambroisie : les mesures se font attendre

Alerte pour les allergiques ! L’hexagone entre dans un pic de production de pollens par les graminées, ainsi que le montre la carte de prévision du réseau national de surveillance aérobiologique.

Suivra à partir de juillet la dissémination du redoutable pollen d’ambroisie (Ambrosia artemisiifolia) qui se poursuivra jusqu’en octobre : "or, il n’existe aucune obligation pour éradiquer cette plante alors qu’il faudrait la détruire maintenant pour éviter qu’elle ne fleurisse le mois prochain", déplore Alain Moyne-Bressand, député UMP de l’Isère.

6 à 12% de la population de la vallée du Rhône est allergique au pollen d'ambroisie

Plantes invasives provenant d’Amérique et entrée en France au XIXème siècle dans de la semence de trèfle, les 4 espèces d’ambroisies se retrouvent sur de fortes densités principalement en Rhône-Alpes  : "6 à 12% de la population de la vallée du Rhône est allergique à son pollen, ce qui coûte tous les ans 14 millions d’euros en remboursement de médicaments selon l’Agence régionale de santé", précise Guillaume Fried, ingénieur agronome à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses).

Quelques grains de pollen par mètres cubes d’air suffisent à provoquer rhinite, asthme, dermatose, trachéite. En Rhône-Alpes, le nombre total de consommateurs de médicaments antiallergiques à l'ambroisie a augmenté de 60% entre 2008 et 2011, passant de 161 200 à 258 700 personnes. Il n’y a pas de raisons que cela s’arrête : "l’ambroisie continue sa colonisation vers le Midi-Pyrénées, l’Aquitaine, les Charentes et le réchauffement climatique fait que sa production de pollen se poursuit désormais jusqu’à la fin octobre", note Guillaume Fried.

Une proposition de loi rejetée

Les hommes sont responsables de l’extension de cette plante notamment en multipliant les zones de sol nu ou les graines peuvent germer : "elle suit ainsi le même cycle végétatif que le tournesol et profite des larges espaces entre les rangs de cette culture pour pousser, déplore André Merrien, directeur de recherche au Centre technique des oléagineux (Cetiom). Nous n’avons jusqu’à présent aucun moyen de lutte, même pas chimique". Les talus, les remblais lors de la construction de lotissements ou d’infrastructures sont autant de terrain d’implantation pour une plante qui produit plusieurs milliers de graines par pied.

LOI.

En décembre dernier, Alain Moyne-Bressand a déposé une proposition de loi tendant à rendre obligatoire l’arrachage. Ainsi, le texte précise que "tout occupant légal d’une parcelle avec la présence d’Ambrosia artemisiifolia est tenu de procéder, à ses frais, à la suppression de cette plante, avant sa floraison". Le gouvernement a rejeté la proposition en arguant du fait qu’on ne pouvait légiférer sur la seule ambroisie et qu’il convenait donc d’inclure le sujet plus général des plantes allergisantes dans la future loi de santé publique que doit présenter la Ministre de la Santé Marisol Touraine.

Problème : aucune date n’est prévue pour l’examen de cette loi. Et donc rien n’oblige ce printemps les agriculteurs, promoteurs immobiliers, élus, etc. à faucher l’ambroisie présente sur leurs terrains.

 

Science et Avenir

Commentaires

le 10/06/2014

Complément d'information

Si vous détectez de l'ambroisie sur votre terrain, le premier réflexe doit être de l'arracher ! Si les quantités sont trop importantes, ou si vous repérez un terrain infesté, vous devez prévenir le propriétaire, le locataire, le gestionnaire, la municipalité ou le Département...

Cliquer sur votre région , vous pourrez ainsi participer à la lutte d'élimination de cette plante invasive 

http://www.ambroisie.info/pages/elimine6.htm


Les principales manifestations cliniques sont, pour les personnes sensibles, des rhinites, conjonctivites et trachéites, qui peuvent parfois déclencher des formes d’asthme assez graves.

Vous aimerez aussi

Les traitements du cancer : biothérapie et immunothérapie

Adamantinome
Astrocytome
Cancer
Cancer colorectal
Cancer de l'amygdale
Cancer de l'anus
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'estomac
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'ovaire
Cancer de la bouche
Cancer de la gorge
Cancer de la langue
Cancer de la parotide
Cancer de la peau
Cancer de la plèvre
Cancer de la prostate
Cancer de la thyroïde
Cancer de la vésicule biliaire
Cancer de la vessie
Cancer de la vulve
Cancer des os
Cancer du col de l'utérus
Cancer du foie
Cancer du larynx
Cancer du nasopharynx
Cancer du palais
Cancer du pancréas
Cancer du poumon
Cancer du poumon à petites cellules
Cancer du rein
Cancer du sein
Cancer du testicule
Cancer du Thymus
Cancer du vagin
Cancer endocrinien
Carcinome basocellulaire
Carcinome épidermoïde de la tête et du cou
Carcinome épidermoïde du palais
Carcinome papillaire de la thyroïde
Chondrosarcome myxoide extrasquelettique
Chordome
Choriocarcinome
Dermatofibrosarcome de Darier-Ferrand
Esthésioneuroblastome
Glioblastome
Leucémie
Leucémie lymphoïde aigue
Leucémie lymphoïde chronique
Leucémie myéloide aigue
Leucémie myéloide chronique
Lymphome à cellules du manteau
Lymphome anaplasique à grandes cellules
Lymphome cutané
Lymphome de Hodgkin
Lymphome diffus à grandes cellules B
Lymphome folliculaire
Lymphome non hodgkinien
Lymphome T cutané
Macroglobulinémie de Waldenstrom
Mastocytose cutanée
Mastocytose systémique
Mésothéliome
Myélofibrose
Myélome multiple
Néoplasie endocrinienne multiple
Néphroblastome
Neuroblastome
Ostéosarcome
Phéochromocytome
Rétinoblastome
Sarcome d'Ewing
Sarcome de Kaposi
Schwannome vestibulaire
Syndrome de Sézary
Syndromes myélodysplasiques
Tumeur au cerveau
Tumeur de Merkel
Tumeur gliale
Tumeur maligne de la trompe
Tumeur neuroendocrine
Tumeur neuroendocrine entéropancréatique
Tumeur osseuse rare
Tumeur péritonéale primaire
Tumeur rhabdoide
Tumeur stromale gastro-intestinale

Les traitements du cancer : biothérapie et immunothérapie

Lire l'article
Qu’est-ce qu’une biothérapie ? Spécial maladies inflammatoires

Maladie de Crohn
Polyarthrite rhumatoïde
Psoriasis
Rectocolite hémorragique
Rhumatisme psoriasique
Spondylarthrite ankylosante

Qu’est-ce qu’une biothérapie ? Spécial maladies inflammatoires

Lire l'article
Interview d’expert : tout savoir de l’ergothérapie

Interview d’expert : tout savoir de l’ergothérapie

Lire l'article
Ostéoporose et alimentation : nos conseils

Ostéoporose

Ostéoporose et alimentation : nos conseils

Lire l'article