«
»

Top

Alerte rouge aux médicaments falsifiés

21 sept. 2015 • 5 commentaires

Alerte rouge aux médicaments falsifiés
En 2013, les responsables sanitaires en Inde ont découvert que 8.000 patients étaient décédés au cours des cinq dernières années dans un hôpital reculé de l'Himalaya en raison de l'utilisation d'un antibiotique falsifié qui ne contenait aucune molécule active pour bloquer d'éventuelles infections postopératoires. C'est un des exemples avancés par « Newsweek » qui consacre une enquête au commerce des médicaments contrefaits, des pilules contre le paludisme, des vaccins, des antibiotiques, des traitements antisida. Ces contrefaçons concernent généralement les pays les plus pauvres, mais même les Etats-Unis ou le Royaume-Uni sont touchés. Car des médicaments de contrebande peuvent se glisser dans la chaîne de distribution par l'intermédiaire de sites Internet. 90 % des médicaments vendus sur la Toile proviennent d'un pays différent de celui qui est indiqué sur les sites de vente, souvent avec des législations plus souples que dans les grands pays, d'après le magazine américain.

Et les chiffres sont alarmants. En 2015, l'opération Pangea, conduite par Interpol, a déjà saisi quelque 21 millions de pilules falsifiées, près de dix fois plus qu'en 2011. Ces chiffres pourraient signifier que cette opération lancée au début des années 2000 est devenue efficace. Mais, d'après « Newsweek », tous les experts estiment que le problème s'aggrave. Il est vrai que les sentences judiciaires contre les trafiquants de médicament sont encore très faibles alors que certains sont de véritables meurtriers… Et la pression des opinions publiques à travers les ONG pourrait être de plus en plus nécessaire pour obliger les autorités à durcir leurs mesures
 
 
 


LesÉchos.fr

Commentaires

le 22/09/2015

Bonsoir Julien! je me méfie toujours des médicaments vendus sur internet puisqu'ils ne requièrent pas d'ordonnance. bien à vous

le 22/09/2015

Dans quelle mesure les médicaments achetés en pharmacie (ce qui est la norme pour la plupart d'entre nous...) peuvent-ils être impactés par les falsifications mentionnées ?

lilas blanc
le 22/09/2015

Je n'achèterais jamais des médicaments sur Internet , mais concernant la Phytothérapie ,celà m'arrive régilièrement ,il y a des laboratoires sérieux ,en qui ,j'ai toute confiance.

rose65
le 22/09/2015

je n'acheterais jamais de medicaments  par internet car cela ne remplaceras jamais les conseils avises du pharmacien 

fadada
le 22/09/2015

Bonjour

Moi j'achète mes médicaments en pharmacie et la vendeuse peut donner des conseils

La vraie mafia des médicaments sur internet Quand on voit une boîte de comprimés à 95 £ et que sur internet elle vaut 35 £ il y a un gros problème

Bonne journée

Vous aimerez aussi

Vivre avec un trouble bipolaire

Trouble bipolaire

Vivre avec un trouble bipolaire

Lire l'article
L’angoisse du déconfinement

L’angoisse du déconfinement

Lire l'article
Déconfinement - Comment vivre avec le coronavirus ?

Déconfinement - Comment vivre avec le coronavirus ?

Lire l'article
En savoir plus sur le Méthotrexate

En savoir plus sur le Méthotrexate

Lire l'article