https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

17 réponses

176 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

bonjour,

je voulais lancer un nouveau sujet mais qui concerne les aidants !!! je voulais savoir qu'elles avaient été les répercussions de cette maladie sur les proches ? ça permet de savoir qu'on passe plus ou moins tous par des phases difficiles et qu'on peut s'en relever ! ça redonnera espoir à ceux qui en ce moment même sont entrain de sombrer !

merci pour vos témoignages   

Début de la discussion - 08/09/2013

les concéquences sur les aidants !!!!

Posté le

Je suis aidante auprès de mon mari. Je vais beaucoup mieux aujourd'hui. Avant que mon mari décide de se faire hospitaliser, j'ai passé (ainsi que la famille) de terribles moments. Je vois un psy depuis mai 2012. Quand je l'ai vu pour la première fois, j'étais vidée physiquement, psychologiquement et moralement. Je ressentais un mal être profond. Maintenant, j'ai beaucoup diminué les médicaments. Mon mari a été hospitalisée pendant 2 mois (novembre et décembre 2012). Le retour à la maison n'a pas été facile, je faisais attention avant de lui parler, j'avais peur d'une nouvelle crise maniaque sachant qu'à ce moment, il pouvait devenir violent. J'allais avec lui chez son psy toutes les semaines et j'y vais encore avec lui. Son état s'est peu à peu stabilisé. Il n'a plus eu de crise maniaque. Heureusement d'ailleurs car il avait fait des achats compulsifs qui ont mis en danger notre budget et il a fallu du temps pour le rééquilibrer. Maintenant, j'ai sa carte bleue et je gère son compte, en accord avec lui. Actuellement, il dort beaucoup mais il recommence à avoir des activités (jardinage, bricolage ...). Il a même cuisiné quand nous avons eu de la famille au mois d'août et également cette semaine. Je suis heureuse car la cuisine était sa passion avant la maladie. Il m'a même proposé de m'aider à faire du rangement aujourd'hui. Je joue avec lui aux jeu de dames, au scrabble, afin de faire travailler sa mémoire.

Je voudrais dire aux proches que nous sommes des aidants pas très aidés. Il ne faut pas sombrer et ne pas hésiter à se faire soigner et être accompagné par la famille. J'ai la chance d'être épaulée par notre fille qui a été également dépressive mais qui va mieux, en voyant les progrès de son père et sa métamorphose avec les médicaments (il a fallu trouver le bon traitement et cela s'est ne s'est pas fait du jour au lendemain).

Je sais que mon mari est sur la voie de la guérison. Auparavant, dans le pleine période de maladie, je me disais "pourquoi cela est-il arrivé ?". J'avais entendu parler de bi polarité sans savoir ce que cela voulait dire et sans y avoir été confrontée personnellement. Maintenant, je reprends espoir, je repense aux activités que mon mari avait et je mis qu'il pourra les reprendre progressivement, à son rythme. "Pourquoi pas ?".

A tous les proches de bipo, je vous recommande la patience, l'espoir, et l'amour.

Si vous voulez me contacter, n'hésitez pas.

Bonne journée à tous.

  

les concéquences sur les aidants !!!!

Posté le

Bonjour Elodie,

Je me reconnais à travers ton nouveau sujet!

Merci d y avoir pensé à ma place, c est super sympa, t es une chic fille Elodie!

C est vrai qu en ce moment je suis en pleine dépression, j ai beaucoup accumulé de très mauvais moments, voire des instants dramatiques aux côtés de mon compagnon bipolaire et maintenant je craque.

A chaque fois qu il déprime, ou qu il est très agressif il fuit, il retourne chez lui en me disant à chaque fois que tout est terminé entre nous, que pour lui la vie de couple lui pèse. Au contraire quand il est bien il se projette avec sa fille et moi à ses côtés, ils nous aiment, l essentiel pour lui c est que sa fille et moi allons bien etc...

Mon compagnon prend des anti dépresseurs et je crois qu il refuse de prendre un stabilisateur d humeur, il est suivi au CMP par un infirmier psychiatrique et un psychiatre. Moi aussi je suis suivie par une psychologue depuis peu car je suis à bout.

Cela va faire un mois qu il a quitté la maison en laissant tous ses vêtements à la maison, nous maintenons un contact via sms où il prend de nos nouvelles.

Il me dit via texto qu il y a des choses que je ne comprends pas!? C est vrai que je ne comprends pas pourquoi quand un élément  stressant extérieur à notre vie de famille le "bouffe" littéralement il s en prend à notre couple en disant que tout est terminé.... Par contre je comprends les raisons qu il le pousse à fuir: la peur de nous faire du mal car il a de la violence en lui, le besoin quasi vital de se retrouver seul, ce besoin important de réfléchir afin d y voir plus clair, se couper du monde, du stress de la vie quotidienne.... Mais en fuyant à chaque coup dur il se fuit lui même et il fuit la maladie qu il n accepte pas.

Honnêtement je ne sais plus quoi penser, je me sens démunie face à cette maladie. Je ne sais plus ce que je dois faire ou ne pas faire.

Si vous avez des idées ou si vous pouvez m aider je suis preneuse car j ai besoin d aide !!!!!!!!!!!!!

Merci à vous et encore un immense merci à toi ELODIE.

les concéquences sur les aidants !!!!

Posté le

Merci Nicky53 ton témoignage est un message d espoir!

Ton mari prend un traitement voilà toute la différence.

Pour ma part j ai le sentiment que mon compagnon se cache derrière la prise d anti dépresseurs pour une fois de plus fuir sa maladie tout en sachant que sa santé mentale ne s est pas améliorée au contraire, il déprime de plus en plus même avec les anti dépresseurs.

Je ne sais pas comment l aider en plus il n est plus à la maison...

les concéquences sur les aidants !!!!

Posté le

cette maladie à des conséquences désastreuse aussi pour nous et notre entourage ! cela pourrait être évité si on était mieux entouré avec une cellule d'écoute ne serait ce qu'un numéro vert où on serait en relation avec des personnes qui ont vécu ou accompagné un bipolaire !

la plus part du temps on ne se sent pas écouté, compris et vraiment aidé ! comment pouvons nous aider notre conjoint(e) si de notre côté on se sent complètement désemparé ????

que faire, que dire, comment agir pour que la situation s'améliore, se sont toutes ses questions qu'on se pose tous les jours et auxquelles ont  ne trouvent pas de réponse ! on est torturé mentalement ! des livres existent heureusement, il nous apporte un peu de lumière sur ce qu'on vie !

les concéquences sur les aidants !!!!

Posté le

C est vrai que cette maladie nous amène nous conjoints à tomber dans la dépression. La fatigue morale et physique fait partie de notre quotidien tout comme les patients. Je pense que c est inévitable lorsque l on aime son compagnon.

Pour ma part je n arrive pas à lâcher prise et prendre du recul face à cette maladie qui nous fait terriblement souffrir.

PS: petit coucou à Elodie

les concéquences sur les aidants !!!!

Posté le

pour ma part les conséquences ont été sur mon fils avant tout ! il a commencé à parler qu'à 3 ans 1/2, j'ai été convoqué par la PMI scolaire sur le comportement anormal de mon petit ! il se comportait comme un animal donc je pense qu'il n'avait plus son identité en tant qu'enfant ! il ne regardait pas les gens dans les yeux et lorsque quelqu'un lui parler il se mettait à pleurer ! si une personne venait à la maison il allait se cacher ! il a subit très tôt des injures, des rabaissements, de la violence parfois physique ! il n'a pas eu une petite enfance heureuse ! cette convocation à la pmi m'a fait ouvrir les yeux, j'ai réussi à reprendre le dessus sur mon conjoint et à dire STOP !!!

pour ma part, je vivais en permanence dans l'angoisse, la boule au ventre lorsqu'il se levait ou qu'il rentrait du travail.il inspectait la maison il fallait que tout soit bien rangé et propre la moindre chose était prétexte à me traiter comme une moins que rien !!! il refusé que je sort voir une amie, la famille, donc je me suis coupée du monde. il était très jaloux, surveillait mon portable, je devais sans arrêt me justifier, il remettait en doute mes horaires de boulot qui sont aléatoires (auxiliaire de vie)

 j'ai tenue 8 ans puis je suis tombée en dépression ! au moment où mon mari allé mieux c'est moi qui est sombrée ! je ne me suis pas mise en arrêt de travail car mon mari me le refusé !!!! je suis restée 8 mois dans un état complet de détresse, je suis quelqu'un de très joyeuse, j'avais perdu cette joie ! je mangeais peu, tout le temps envie de dormir, perte de mémoire, j'ai pensé au suicide à plusieurs reprises, j'en ai parlé à mon médecin qui m'a mis sous antidépresseurs j'ai dû les arrêter ils ne me convenaient pas, j'ai fini par relever la tête en puisant dans mes réserves. je me souhaite de ne jamais revivre ça, je ne savais pas ce qu'était une dépression, maintenant je sais et je la fuit ...... mon mari va bien mieux les sévices physiques se sont arrêtés,( étranglements et coup divers) il continue parfois à me rabaisser, et surtout à me faire des reproches mais ce n'est rien comparait à ce qu'a été le passé !

je l'aime malgré ce passé désastreux, il s'est enfin pris en main, il ne me surveille plus, je peux sortir comme je veux, m'habiller comme je veux, me maquiller sans avoir une scène, être moi ! je n'ai plus cette angoisse qui me rongeait, les jours ne sont pas tous merveilleux mais on a fait un pas immense. mes enfants ont de bonnes relations avec leur père, malgré tout mon fils garde encore des séquelles comme le manque de confiance en lui et des troubles alimentaires il va avoir 7 ans, quant à ma fille elle crie beaucoup et ne fait pas ses nuits, elle a 2 ans 1/2.

  voilà mon témoignage ! ça fait du bien de pouvoir dire tout ça en espérant ne pas être jugé, car de notre côté nous ne jugeons pas les comportements de nos conjoints, nous les comprenons sans pour autant les accepter !  

les concéquences sur les aidants !!!!

Posté le

cc carole !!!

je ne t'avais pas répondu mais oui j'ai fait ça en pensant à toi ! ta situation me fait de la peine et me renvoie des années en arrière ! toi aussi tu es quelqu'un de bien n'en doute jamais !!

merci à nicky 53 tu ne vas pas dans le détail de ce que toi et ta fille avait vécu mais on l'imagine, j'espère que ça t'as apporté quelque chose de te livrer, merci ça permet de savoir qu'on n'est pas les seules à avoir sombré.

bise à tous à demain !!!!

les concéquences sur les aidants !!!!

Posté le

Je pense que nous avons besoin de savoir que nous ne sommes pas seules! La solitude me pèse beaucoup beaucoup.

Encore merci Elodie c est super gentil!

J espère que d autres personnes vont se manifester!

les concéquences sur les aidants !!!!

Posté le

Mon père est bipolaire depuis très longtemps, mais c'est seulement maintenant que je me rends compte de bcp de choses et j'aimerais l'aider, mais je trouve que l'on est pas bcp informé ni "éduqué" à cette maladie. On devrait presque "traiter" toute la famille, tellement c'est dur à vivre pour les proches aussi! Bien souvent je ne sais pas quoi lui dire, comment lui remonter le moral ou au contraire lui faire comprendre qu'il est perché... est-ce qu'il y a des proches qui s'en sortent qui voudraient témoigner pour nous donner espoir?