Humeur du jour, spécial confinement !

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Covid long

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le

Hello again,

Une des meilleurs chansons de la terre à mes yeux feel good qui donne une pêche d'enfer, David Bowie et Queen: Under Pressure version concert : https://youtu.be/YoDh_gHDvkk

et puis encore du feel good, Tryo devait faire un concert a Bercy mais avec le confinement, ils n'ont pas pu mais pas renoncé, ils l'ont fait mais autrement, gratuitement à destination de la toile: https://www.youtube.com/watch?v=ERh8Yaqup6A

Courage à tous 

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le
Bon conseiller

Bonjour à toutes,

Etant ce que l' on appelle une personne "à risque" je me suis confinée par avance depuis le 6 mars. Je n' ai pas abusé" des autorisations de sortie, seulement 3 fois en un mois. 1 pour prendre de l' essence pour la tondeuse, 2 pour ma commande de boucherie (pour 6 semaines) 3 pour la pharmacie ce jour pour acheter tous ces poisons qui me maintiennent en vie et par dessus le marché  enrichissent et le pharmacien et les laboratoires... j' espère que le bénéfice pour la santé l' emporte !!!

J' ai 77 ans et vis seule, ai demandé à ma dame de ménage de rester chez elle... c' était inutile qu'elle vienne me contaminer. Donc une heure par jour (pas plus) je m' occupe de tenir propre l'intérieur et à améliorer l' extérieur... J'ai tondu le long du chemin (400 mètres) sur 6 passages aller retour, commencer à tondre le grand pré qui va jusqu'au bois et passé le rotofil devant la maison, j' attend avec impatience que les surfaces de bricolage ouvrent car j' ai besoin de vis pour réparer le portail et mon lit... Je lis également au moins un livre tous les deux trois jours, j' écoute mes vieux CD de musique et d' opéra, je regarde la télévision et téléphone à la famille (enfants, petits enfants, soeur) et le soir arrive je m' aperçois que je n'ai pas vu le temps passé... Nous sommes déjà vendredi de ma quatrième semaine de confinement et je n' ai pas encore eu ce petit pincement de l' esprit et du coeur.. qu'est-ce que je vais faire ? et puis je prends le temps de faire les mots codés et les mots fléchés du journal que je reçois chaque semaine, je lis tout de la première page à la dernière et aujourd'hui je vais écrire une grande lettre à petit fils qui fête ses 13 ans dans quelques jours, j' y joins quelques livres pour son âge, le facteur passe encore 3 jours par semaine et je ferais un envoi de ma boite aux lettres, inutile de descendre au village voisin (10 km) Pour la nourriture j' ai fait un drive que je récupère lundi comme je fais chaque mois et pour les fruits et légumes un adjoint de la mairie cumule les commandes pour un maraicher à proximité et une fois par semaine nous avons la possibilité d' avoir des légumes et volailles et oeufs bio... J' ai encore une petite réserve de farine et je fais mon pain de campagne aux céréales tous les 5 jours environ. Que faut-il de plus pour que le confinement ne soit pas une punition mais une façon de vivre différemment et surtout DE PRENDRE LE TEMPS d' admirer la nature, d' écouter les oiseaux et de profiter de l' air moins pollué car moins de circulation.... Il faut tout de même recconnaitre que ne pas pouvoir aller chez le coiffeur, chez l'esthéticienne fait que bientôt je ressemblerais à "la folle de chaillot" pas grave puisque nous n' avons pas le droit aux visites, ce n' est pas les pins et les chênes qui vont se plaindre !!!! ni même les sangliers et les chevreuils qui vadrouillent à leur aise puisque les chasseurs sont confinés chez eux !!!! et ça, ça me réjouit le coeur !!!

On peut très bien être confiné et trouver plein de petits "bonheur" chaque jour et apprécier ce temps pour faire ce que nous n' avons pas le temps de faire en "temps normal" Surtout ne pas s' apitoyer sur soi sinon c' est la catastrophes. Les RV médicaux annulé pas grave on continue sur la même trajectoire puisque nos ordonnances peuvent être renouvelée malgré le dépassement de temps et puis il y a toujours notre généraliste qui peut venir à notre secours en cas de problèmes... Ils sont parfois plus à l' écoute que les spécialistes.

Allez je souhaite à chacune d' entre vous de trouver ce qui vous fera oublier que vous ne pouvez pas sortir aussi souvent que vous en avez envie.... Je suis bavarde hein !!! 

Je fais à toutes celles qui en éprouvent le besoin de gros bisous aseptisés mais surtout virtuels et je pense à vous.... 

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le

bonsoir

vu la tempête que nous traversons avec covid 19 je vous souhaite d'aller le mieux possible; Perso j'ai du mal.... En effet pas top au niveau respi entre mon asthme sévère et les allergies (donc celles aux pollens qui explosent dans ma région) . Le moral est pas top. J'en ai marre d'etre seule, loin des  gens que j'aime. Vu ma maladie j'ai été mis à l'écart au niveau professionnel (je travaille en pneumologie à l'hopital) . Je devais avoir plein de rendez vous médicaux durant la semaine du 17.03 dont notamment un HDJ de pneumo.  En raison du covid 19 tous mes rendez vous médicaux ont été annulé

j'ai vu en urgence mon généraliste samedi dernier. Elle m'a dit qu'elle est inquiète pour moi vue mon état respi. Au cas ou cela ne suffisait pas je développe une angine, otite et sinusite liée aux pollens. Elle m'a dit et confirmé ce que j'avais lu . En cas de crise d'asthme j'aurai un gros problème car plus de place dans l'hopital ou je "vais d'habitude". Elle m'a conseillé en cas de nécessité de faire le 18 au lieu du 15 qui est saturé 

Donc vous voyez pas top.... je finis la journée avec un mal de tête très important. Je pense que le fait d'avoir pleuré toute la matinée fait que.....

je vous souhaite d'etre aux antipodes de moi

Prenez soin de vous

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le

non moi je ne flippe pas et je m occupe  sois a lire ou je tricote beaucoup pour les hôpitaux et pour les gens qui dorment dans la rue  ce qui fait que je suis occupée et je cuisine pour mon ami  ;;donc les journées passent bien et surtout mettre la musique ;; mais c est vrai on n a l habitude de sortir en ville et cela manque  enfin du courage a toute ;; oui c est vrai par moment le diabète monte mais c est la pression du moment

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le

Bonjour à tous.  Un coucou de la Guadeloupe confinée également. 

Cela fait 3 semaines que je suis tous les jours avec mes enfants 7 et 11 ans au début c'était très compliqué mais depuis quelques jours nous avons trouvé notre rythme le matin les leçons l'après-midi le vélo devant la maison un peu moins de 500m , ping ping-pong dans le jardin ou encore nous avons une petite piscine. Il fait au moins 30 degrés chez nous. Courage à tous car les douleurs s'accentuent en cas de stress. 

Bisous à tous 

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le

alors, tout d'abord merci pour la chanson de Solveig, j'adore ce chant.Petite j'ai longtemps rêver sur cette musique, (mon père était musicien), et je ne savais pas ce que c'était. Et puis un jour je suis devenu grand mère d'une petite puce qui s'appelait Solveig. L'autre mamie m'a envoyé le texte de la chanson de Solveig, et j'ai acheté le Cd et : Oh merveille c'était mon rêve.N'était ce pas une chose écrite?

bon autrement, je vis le confinement avec mon petit chien Oz, mais pour nous ça ne change pas grand chose, sauf pour les promenades. levée tard, vers 8h30, petit déjeuner, le repas de sa majesté Oz, un peu de ménage- une manie parce que ce n'est pas sale-. pendant le petit dej, je m'informe de ce qui se passe dans le monde Ensuite un peu de cuisine, et, ou de téléphone, bricoler dans la maison, le linge, la pelouse s'il le faut, enfin les journées passent.la lecture, un peu d'ordi pour papotter avec les copines, a nouveau repas de sa majesté Oz, et lecture tard le soir

avant de s'endormir bébé Oz veut un peu jouer, pour tetouille mon bras et s'endort comme un bébé.Oz est un petit Boston terrier, une merveille très proche se moi, et depuis tout petit il a ce besoin de têter mon bras-que le droit- pour des calins, c'est trop attendrissant

j'ai 79 ans et suis, hélas, a très gros risques, diabétique depuis 50 ans, greffée hépatique ,  mais ça ne m'affole pas, j'ai perdu mon époux il y a 14 mois, c'est dur après tant d'années-58 ans de mariage.la vie est ainsi faite, notre corps est une enveloppe et notre âme indestructible, pourquoi avoir peur?  pendant ma greffe, je suis partie quelques instant ailleurs, mais je suis revenue a la vie, alors je n'ai plus peur, mes enfants le savent

je vous souhaite de tenir le coup et surtout ayez le moral, cessez de ruminer, la vie est belle et ce confinement s'arrêtera  un jour pour des jours meilleurs, 

occupez vous l'esprit ou faites un peu de méditation, ça aide beaucoup

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le

bébé oz surveille la route, mais ne voit rien venir

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le

Bonsoir,

Comment je vais ,cela est compliqué plus de kiné ni orthophoniste cela complique pas mal ma vie mais je tiens bon grasse à ma famille. Bon courage à tous,,

Restez chez vous ! Prenez soin ďes gens que vous aimez !

Cordialement 

Clau37

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le

Bonsoir,

Je ne vais pas me plaindre. J'ai la chance de vivre à la campagne avec ma maman, d'avoir un bout de jardin et mes 9 chats qui gambadent. De plus, comme je le dis facilement, je suis un peu une confinée de nature; j'aime bien être à la maison, seule, je peux rester sans parler à qui que ce soit pendant plusieurs jours. J'essaie aussi de m'obliger à avoir des listes de choses à faire pour chaque jour.

Pourtant, certains jours, les soucis reviennent. Toujours en attente d'une réponse de la MDPH pour recevoir l'AAH. En attendant, pas de revenus. Heureusement que Maman m'héberge et me nourrit. J'ai aussi le soutien financier de mon compagnon.

Ce sujet aussi est source d'angoisse. Il vit et travaille à Paris. En temps ordinaire, je monte vivre avec lui 2-3 ou 4 semaines, puis je redescends chez moi pour 2-3 semaines. Quand le confinement a été déclaré, nous savions bien que les 15 jours initialement évoqués seraient très certainement allongés à 45 jours. Mais le fait de ne plus savoir quelle sera la date butoir de notre séparation ne me permet plus de me projeter. C'est difficile. Alors certains jours, je ne dors plus ou au contraire je dors trop pour oublier.

Et puis comment rester insensible au sort de tous ces gens qui souffrent physiquement, qui ont peur d'une mort éventuelle pour eux ou les leurs. Tous ces gens qui sont à la rue, sans ressource...

Saurons-nous au moins tirer les leçons de ce qui nous arrive? Saurons-nous apprendre à vivre autrement?

Douce nuit à tous

Babeillou

Humeur du jour, spécial confinement !


Posté le

Bonjour à tous ceux qui sont pris dans cette galère de confinement. Pas mon cas. Au Paraguay nous sommes sectorisés, pas confinés. Donc il faut une raison valable pour aller dans un autre secteur. Et pas plus de deux par véhicule. C'est plus sensé. Et, pour moi, ça ne change strictement rien à mon mode de vie car, à Coronel Oviedo, au milieu du Paraguay, il n'y a rien d'autre à voir que des vaches dans des  prairies marécageuses de 100 ha minimum. Donc, quand je sors c'est pour aller au 2 supermarchés de la ville où on peut se déplacer librement. Je voulais faire un tour dans la Puna argentine, mais c'est râpé. On est très mal vu à une frontière avec un passeport français. Car dans les pays d'Amérique du sud ce n'est pas comme en France, une frontière c'est sacré.

Étant biologiste-biochimiste de formation j'ai donc étudié cette petite chose redoutable et suis abasourdi par toutes les bêtises du gouvernement français qui se sont traduites par des morts évitables. À commencer par ce confinement qui ne sert à rien. Ce covid-19 comme on l'appelle maintenant est d'une contagiosité folle d'autant qu'il peut survivre plusieurs jours sur tous les supports (sauf le cuivre) et même prendre les poussières de l'air comme tapis volants. Autrement dit dans votre immeuble ne comptez pas qu'il respecte la propriété privée à commencer par votre porte palière. De plus ces cages d'escalier intérieures sont le lieu de courants d'air ascendants. Les italiens sont une triste preuve de l'inefficacité du confinement.

Les exemples à suivre sont à prendre chez ceux qui ont le moins de morts comme la Corée du Sud et ça tient en 3 mots : détection, isolement, traitement. Et ce n'est pas parce que les coréens du Sud sont des humanoïdes exceptionnels, si l'on regarde le même triplet pratiqué à l'Institut Méditerranée Infection on voit qu'avec 1818 personnes traitées il n'y a eu que 5 décès (Résultats de l'IMI). De quoi avoir un meilleur moral si... ce gouvernement ne bloquait pas tout ce qui peut maintenir en vie ce peuple qu'il méprise ("ceux qui ne sont rien" a dit Macron). Ici j'ai mes munitions (hydroxychloroquine et azithromycine) dans mon chargeur, car à 72 ans je ne me risquerais pas à passer en réanimation avec une pneumonie interstitielle.

Donc question moral ça va, merci. D'autant qu'au Paraguay si les cas recensés augmentent doucement (92 cas) le nombre de morts est inchangé depuis plusieurs jours (3). La dengue y a fait beaucoup plus de ravage. Tandis que chez l'amère patrie, rien que la journée d'aujourd'hui a chiffré 1.120 morts de plus en 24 heures.

Donc à votre place je m'inquiéterais d'être sans les deux médicaments à prendre dès le début (une fois la pneumonie installée c'est trop tard). Malgré une propagande digne de l'Affiche Rouge il n'y a rien à craindre de la part de l'hydroxychloroquine, seule l'azithromycine peut avoir des effets dommageables (torsades de pointes) sur des coeurs patraques. Auquel cas une visite avec ECG chez votre cardiologue est souhaitable.

Comme ça on a un meilleur moral quand on attend l'ennemi avec un chargeur plein dans sa kalach (ou son M16, ça dépend des goûts).

Supputation : ce virus sera-t-il aussi redoutable que la grippe dite espagnole ? 50 millions de morts, mais les historiens évaluent au double. Auquel cas on peut faire une règle de 3 pour une estimation grossière : 100 millions, divisé par la population de 1919, multiplié par celle actuelle (et avec ses mégalopoles). Mais ne faites pas le calcul ça vous plomberait le moral.