/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Appareil digestif

aucune réponse

2 lectures

Sujet de la discussion


anonymous avatar Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le
Bon conseiller

Cinq méthodes naturelles peuvent avoir des résultats significatifs au bout de quelques semaines.

chat-dormir

1. Avoir un bon sommeil

Avoir un sommeil de qualité est l’étape numéro un à adopter pour soigner sa fatigue. Les troubles du sommeil sont accentués lorsqu'une personne est épuisée, stressée ou encore angoissée. Il faut donc chasser les mauvaises habitudes pour avoir un meilleur sommeil.

  • - Dormir à des heures régulières avant 23h idéalement
  • - Éviter les repas trop copieux
  • - Éviter les écrans après 21 heures (portable, ordinateur, tablette)
  • - Faire une activité relaxante avant de vous endormir (lecture, exercice de relaxation, bain, visualisation positive)
  • - Eviter les excitant avant de dormir (café, alcool, cigarette)
  • - S'étirer, demander à ce que l’on vous fasse un massage

Le corps se met ainsi en état de présommeil.

2. Savoir se relaxer

Être fatigué consomme énormément d’énergie physique et mentale. Le mieux pour recharger peu à peu les batteries est de fixer comme objectif de se relaxer un peu plus chaque jour à compter de 10 à 20 minutes de moment de relaxation.

La respiration. Se détendre avec la respiration est la façon la plus simple et la plus efficace pour se détendre et être de moins en moins épuisé. La respiration abdominale apporte de très bons résultats et fera baisser sensiblement l'état de fatigue au fil du temps. Il est conseillé de s'exercer le plus souvent possible pour en comprendre le mécanisme en respirant correctement. La respiration diminue aussi le stress et les angoisses.

La méditation. La technique de la pleine conscience est la méditation la plus simple et la plus pratique pour s’initier à la détente. La méditation apporte une profonde relaxation et un maximum de tonus contre l'épuisement.

Une activité plaisante comme la lecture, la musique, ou la marche contemplative ont d’excellentes vertus relaxantes.

3. Faire une activité physique

Même si cela semble paradoxal, faire une activité physique est une bonne chose. Elle permet de sécréter de l’endorphine et de la sérotonine qui de plus en plus rare quand on est dans un état de fatigue chronique. 

L’activité modérée telle que marcher rapidement, monter des escaliers ou encore soulever de petits haltères réduira les conséquences de l’épuisement et éliminera les hormones de stress tel que adrénaline.

4. Avoir une bonne alimentation

Pour retrouver le tonus et  la bonne humeur, il faut privilégier les fruits, les légumes et le poisson tout en diminuant graduellement les aliments et boissons sucrées, le café, l’alcool, la charcuterie mais aussi les plats préparés. 

Consommer des aliments sains permet de ressentir un profond bien-être physique et mental.

5. Thérapies cognitivo comportementales

La thérapie cognitivo comportementale (TCC) est une thérapie brève, qui pousse une personne à remplacer ces idées négatives et son comportement inadapté par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité.

Les personnes qui ont suivi un programme de TTC ont réussi à diminuer de façon significative leur fatigue ainsi que tous les troubles liés à l’épuisementtel un recul des maux de tête, du manque de sommeil, et des pensées négatives.

Source : Stress Solution

Et vous, avez-vous des astuces pour lutter contre la fatique ? 

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 153 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme