/static/themes-v3/default/images/default/opinion/temoignage/intro.jpg?1516194360

Sida : j'ai cru mourir dix fois

Voici le témoignage de Pascale, séropositive depuis 1985. A travers son histoire et son engagement, découvrez comment elle a su traverser cette épreuve avec le soutien de son équipe médicale. 

Bonjour, pouvez-vous présenter en quelques mots ?

Séropositive depuis 1985, militante depuis le début, soignée définitivement de la toxicomanie en 1986, hétérosexuelle. Je continue de me battre, ténacité oblige.

Quel a été votre parcours de soin ? 

J'ai été traitée au début avec l'AZT (médicament antirétroviral), je ne l'ai pas supporté, puis trithérapie en 1995. En 2002, j'ai fait une lemp parésie et toxoplasmose en même temps. Longue réhabilitation, troubles et séquelles neurologiques, neuropathiques, convulsions rares en 2009 suite aux troubles d'équilibre, chute et hématome sudural. En 2013, je suis le protocole Hépavie, quatorze mois plus tard, je suis guérie de l'hépatite C.

Quel a été l'impact de la maladie sur vos relations avec vos proches ? 

Je suis actuellement célibataire. J'ai été plusieurs fois en couple. J'ai perdu un enfant en 1994 à quatre mois et demi, j'étais alors avec un compagnon séropositif. J'ai ensuite vécu avec un partenaire séronégatif ayant l'hépatite C mais cela s'est mal terminé. Je ne l'ai pas contaminé, Dieu merci, ni personne d'ailleurs.

J'ai des relations houleuses avec ma famille, qui était déjà ébranlée par le décès de mon cousin germain à cause du VIH en 1994, et déçue par notre toxicomanie (qui nous a contaminés). J'ai connu des jalousies dans ma fratrie, ma soeur me reproche d'avoir captivé l'attention de mes parents. Ce n'est pas le cas.

Quel est votre regard sur le VIH aujourd'hui ? 

Les douleurs, la solitude, la perte de mon boulot il y a dix ans, les médicaments... J'ai cru mourir dix fois mais la chance d'être très bien suivie au CHU de Nice avec un médecin exceptionnelle depuis vingt ans, humaine, présente, disponible et brillante !

Je suis engagée depuis toujours et il a été long ce chemin de croix... Désormais, je travaille bénévolement au sein de mon Association A. C Sida. Je suis membre du Centre observation régionale du VIH Paca Est avec comme objectif "Vers un territoire Nice 06 Sida Zéro en 2030".

Quel message souhaitez-vous transmettre ? 

Il y a 18,7 % d'augmentation de contaminations chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes cette année. Le nombre de contaminations VIH est en hausse depuis trois ans. On meurt encore du SIDA si l'on n'est pas sous traitement ! Il faut remettre les bouchées doubles sur la prévention et la santé sexuelle des jeunes et des quinquas. 

avatar
le 09/11/2017

Bonjour Pascale

Merci pour votre témoignage. 

Je suis heureuse de voir que vous êtes bien suivie médicalement.

Continuez à vous battre.

Bonne journée.

avatar
le 11/11/2017

Merci pour ce témoignage

Bon courage

avatar
le 14/11/2017

Beau témoignage , continuez à vous battre .

Bon courage à vous . 

avatar
le 15/11/2017

[Contenu modéré par l'administrateur]

avatar
le 21/11/2017

Je remercie la volonté de la femme que vous êtes, car abordé le sujet du VIH est toujours tabou en France (comme dans bien d'autres pays). Pour ma part la sexualité, quelque soit l'orientation peut offrir des débats sympas mais la perversité n'est pas admise.

Seules ds informations témoins permettent à chacun de comprendre le vécu avec cette maladie : le VIH.

Cordialement, et bravo pour ce partage, j'en suis très ému.

avatar
le 28/11/2017

Bonjour Pascale et bravo pour votre courage ! Continuez de vous battre.

Cordialement

avatar
le 25/02/2018

Bravo Pascale pour votre résistance et votre appétit de vivre malgré cette terrible maladie, je me suis souvent projeté pour savoir comment j'aurais pu réagir face à cette annonce car je pense l'avoir échappé belle contrairement à bon nombre de congénères de ma génération qui n'ont pas pu survivre car les traitements sont arrivés trop tard pour eux.Je ne crois pas que j'aurais eu votre courage.Bien à vous.

avatar
le 26/02/2018

@pseudo-masqué  no souci debout et fière mon Cher en attendant si des gens comme moi ne témoigne pas pour la troisième année consécutive en région paca est il y a 18, 5 % d'augmentation de contaminations 3000 contaminations en France cette annéee si ça vous semble pas être important de témoigner pour que les jeunes prennent leurs précautions et respectent les femmes et qu'ils se protègent du VIH/VHC/IST et qu'ils aient une autre idée de la sexualité autre que pornographiques  c'est aussi ça  la santé sexuelle! Mais de vous à moi il m'en faut un peu plus pour être offensée!

avatar
le 26/02/2018

@pseudo-masqué [Contenu modéré par l'administrateur]

icon cross

La réaction de nos membres vous intéresse ?

Rejoignez les 192 000 patients inscrits sur la plateforme, accédez à tous les commentaires / avis et partagez le vôtre.

C'est gratuit & anonyme