Être diagnostiqué de Parkinson pendant une grossesse
Parkinson

picture testimonial
/static/themes-v3/default/images/default/opinion/temoignage/intro.jpg

Un goût amer d'avoir à subir un tel chemin de vie

Découvrez le témoignage de Cécile, membre Carenity atteinte de la maladie de Parkinson.

1 - Bonjour Cécile, pourriez-vous vous présenter en quelques lignes ?
Je m'appelle Cécile. J'ai 44 ans, je suis mariée et j'ai 3 merveilleux enfants. J'étais vendeuse responsable de magasin en prêt-à-porter.

2 - Comment avez-vous appris que vous étiez atteinte de la maladie de Parkinson ?
Lors de ma troisième grossesse à 4 mois plus exactement en 2006, j'ai appris que la maladie de Parkinson commençait.

3 - Vous avez été diagnostiquée très jeune et enceinte. Comment avez-vous réagi face à cette annonce ? Votre grossesse a-t-elle dû être gérée différemment ?
Apprendre une nouvelle aussi désespérante quand vous portez un petit être qui se construit a fait grimper mon anxiété au maximum. J'ai subi 5 mois d'insomnie totale. Je parlais beaucoup à mon bébé pour la rassurer. Je vous rassure c'est une petite fille magnifique mais un peu craintive.

4 - Quels sont les impacts de la maladie dans votre quotidien ? 
Je n'ai eu aucun soutien du monde médical. Il fallait attendre l'accouchement. Cette maladie a beaucoup réduit mon élan vital. J'ai voulu arrêter mon travail à cause du tremblement. Aujourd’hui, j’apprécie la vie différemment.

5 - Que pensez-vous de la journée mondiale organisée pour cette maladie qui aura lieu cette année le 11 avril ?
Je pense que la journée du 11 avril est une bonne initiative pour réunir les intéressés qui peuvent se sentir parfois seul face à la maladie.

6 - Aujourd'hui, comment gérez-vous votre maladie au quotidien ? Avez-vous des astuces à transmettre ?
Pour ma part, il y a au fond de moi un goût amer d'avoir à subir un tel chemin de vie. Mais grâce à cela, je ne me résigne pas et j’apprends à savourer au maximum ma vie et les gens qui croisent mon chemin. J'ai travaillé énormément le développement personnel et réglé des tensions dans certaines de mes relations qui m'avaient fortement blessée. Je médite tous les jours, et si possible je m'inspire du régime Seignalet.  

Mais je vais également essayer un programme sportif. Je me métamorphose et ma personnalité change en pensant aussi à moi petit à petit. 

7 - Vous êtes inscrite sur notre site depuis février 2013, qu'est-ce que Carenity vous apporte au quotidien ?
J'avoue que je suis contente d'avoir trouvé ce groupe de parole qui me donne également beaucoup de sécurité et d'inspiration.

8 - Quel message d'espoir souhaiteriez-vous faire passer aux patients et/ou proches concernées par Parkinson ?
Le message que je voudrais faire passer c'est qu'il est important de se soutenir, la maladie est une histoire de vie qui touche tout le monde, mais la bienveillance et l'amour de soi et des autres créent une force qui guérit tout.

Prenez soin de vous et appréciez tous les instants. Voilà sur quoi nous devons travailler.

Cordialement Cécile dans le nord de la France.

_

Commentaires

S'inscrire pour commenter ce témoignage
le 09/04/2016

Merci. 

le 09/04/2016

merci pour ce temoignage