"La maladie nous soude encore plus"

S'inscrire pour commenter ce témoignage

"La maladie nous soude encore plus"

Découvrez comment la maladie a soudé encore plus cette famille.

Jean-Louis, atteint de leucémie et de diabète de type 2 et sa femme Martine témoignent.

1 - Bonjour à vous, pourriez-vous vous présenter en quelques lignes ?
Nous sommes à la retraite depuis 5 ans, nous vivons dans une petite maison, au calme.

Pour ma part, je suis atteint de leucémie et de diabète de type 2. Heureusement, ma femme ne souffre de rien.

2 - Depuis quand êtes-vous marié ? 
Marié depuis le 29 décembre 1973 et n'ayant jamais été séparés plus de huit jours (raison professionnelle), nous sommes très bien ensemble, et le fait d'être à la retraite, est un plus pour nous. 

Les moments où je suis sans ma moitié, sont lors de mes sorties vélo, 2 fois par semaine et pour ma femme, lors de ses shoppings.

3 - Même après 42 ans de mariage, comment parvenez-vous à rester soudés malgré la maladie ?
La maladie nous soude encore plus, ma femme qui me suit de très près, gère tous mes rendez-vous ainsi que mes médicaments, un vrai petit chef.

4 - Est-il plus simple d'affronter les épreuves de la vie à deux selon vous ?
Pour moi, il est plus facile de se battre à deux voire trois et pour moi, je me bats pour moi, ma femme et aussi, mon fils. Je sais qu'ils se sont inquiétés et tracassés pour moi.

5 - Que peux-t-on vous souhaiter en cette St-Valentin ?
Vous pouvez me souhaiter pour la St Valentin, encore beaucoup d'amour et de bonheur, comme en ce moment, ne rien changer.

6 - Auriez-vous un message à transmettre aux autres membres Carenity et à ceux qui vous liront ?
J'aimerais souhaiter, pour cette St Valentin à tous les membres de Carenity, beaucoup de bonheur, des joies simples de la vie, tel un bon moment en famille voire amis et surtout, se battre, toujours se battre et y croire, le moral étant tellement important dans la guérison.

Pour m'aider dans mon combat, je regarde toujours autour de moi, il y a plus grave et surtout, face à la maladie qui touche les très jeunes. Moi, j'ai 62 ans et pleins de moments de bonheur.

Bon courage à vous tous, et très bonne St Valentin.

Autres témoignages Diabète de type 2

17 juin 2016

"Ne pas avoir peur de savoir"

Voir le témoignage