Diabète : Conseils nutrition N°2
Diabète de type 2

picture testimonial
/static/themes-v3/default/images/default/opinion/temoignage/intro.jpg

Sucre et substituts de sucre

  

Découvrez la deuxième partie de notre interview avec Elisa Cloteau de l’Espace Mieux Manger à Pornichet (conseils et prestations en nutrition pour le particulier et l’entreprise, par exemple : consultations et coaching pour mincir, prévention diabète, consultations spécifiques pour la femme, alimentation du sportif…).

Bonjour Elisa, dans la première partie de notre interview, vous nous aviez déjà donné beaucoup d’informations sur le diabète et la nutrition. Il y a un sujet que nous n’avions toutefois pas abordé : le sucre. Vaut-il mieux utiliser du sucre ou des substituts de sucre quand on est atteint de diabète ?

L’idée générale est de limiter le sucre, que l’on soit diabétique ou pas. Il ne devrait pas être un aliment consommé de façon quotidienne, mais de façon occasionnelle. Dans ce cas, on peut s’orienter vers du vrai sucre, de préférence du sucre de canne peu raffiné (rapadura, muscovado, que l’on peut trouver au supermarché au rayon exotique ou en magasin bio). Il est très parfumé, il est donc plus facile de ressentir le plaisir du sucre sans en mettre beaucoup. Le sucre de coco peut être intéressant occasionnellement pour les pâtisseries, car son index glycémique est plus bas que le sucre de canne.

Quand on ajoute du sucre dans une boisson, un laitage ou un dessert, il faut d’abord se dire que, si l’on met du sucre, c’est pour masquer l’excès d’acidité ou d’amertume, mais il ne faut pas sucrer pour sucrer. Avec ce raisonnement, le comportement à adopter est de mettre une ou deux pincées de sucre pour ôter l’excès que l’on n’aime pas. Dans les pâtisseries, diviser le sucre par deux le plus souvent possible et préparer des desserts maison.
A savoir : le sucre n’a aucune utilité pour la santé de l’homme.

Quel est votre avis quant aux substituts de sucre ?

Depuis que les substituts de sucre existent, le nombre de diabétiques et de personnes en surpoids n’a pas cessé de croître, donc « no comment ».
Il existe des édulcorants naturels, mais le goût est souvent déplaisant.
Peut-être que la solution substitut est de parfumer café, thé ou dessert avec une pointe de cannelle ou une pincée de vanille, une larme de fleur d’oranger…

Quels aliments contiennent des "sucres cachés" ?

Les plats préparés salés et la plupart des aliments transformés :
- Le jambon et les charcuteries, les poissons panés
- Les sauces
- Les légumes cuisinés en boite ou en surgelé, les soupes
- Les eaux aromatisées.

Merci pour toutes ces informations autour du sucre et des substituts de sucre ! Dans la partie 3 de notre interview, nous parlerons, entre autres, de diabète et de surpoids.

    

Commentaires

S'inscrire pour commenter ce témoignage