Le témoignage de Gisèle
Diabète de type 2

picture testimonial
/static/themes-v3/default/images/default/opinion/temoignage/intro.jpg

Voir le témoignage

Commentaires

S'inscrire pour commenter ce témoignage
le 01/11/2016

j'adopte la médecine traditionnelle et je complète par des compléments alimentaires tout conseil est bon à écouter  pour s'informer après on en fait ce que l'on veut

le 01/11/2016

la metformine a été arrêtée remplacée et est  par le trucylity en piqure ,j'ai peur de faire des mélanges et qu'il y a des interactions , j'avais pris des granions de chrome pour maintenir la glycémie cela ne m'a pas réussi

le 01/11/2016

je prenais 1 ampoule de granions de chrome ,le matin à jeun, j'ai eu beaucoup de vertiges avec;

le 24/10/2016

Bonjour 

Pour ma part j'ai beaucoup de mal à  comprendre. Quand je respecte mon régime à la  lettre mon diabète est parfois beaucoup plus haut que si je me fais plaisir avec un hamburger frites salade glace.  A rien y comprendre. Je fais des efforts. Je fais trois fois une demi heure à trois quarts d'heure de marche avec mon chien. Je respecte mon apport en glucides à 150g de glucides par jour.

Que puis je faire de plus ? J'en ai vraiment marre. 

le 15/10/2016

Pour ma part, diabètique type 1 , alors que heureusement pour moi, je n'ai jamais fait d' excès de nourriture car attention à ma taille !  l'annonce est incompréhensible, une amie infirmière m'a informée que sur ma demande une infirmière pouvait venir chez moi pendant 15 jours, à ma sortie de l'hôpital pour l'éducation, puis après j'ai été hospitalisée 7 jours pour apprendre l'insulinothérapie fonctionnelle ; il faut du temps pour savoir gérer et accepter ...

le 31/10/2016

C'est bien vrai, Joss a raison et les conseils sont toujours bons ....

le 15/10/2016

Si on vous la propose cette pompe (car cela dépend aussi de l'âge) acceptez la car cela régularise mieux la glycémie par un apport d'insuline en continu et on a moins de hauts et de bas dans son taux de sucre sanguin.

Pour ma part, il est un peu tard (72 ans) et j'arrive selon les périodes de ma vie à réguler le diabète.

Voilà c'est un conseil mais prenez avis de votre médecin traitant et diabétologue. Bon courage

le 16/10/2016

Stress et diabète de type 2 : J'ai perdu une partie de ma famille (fils, petit-fils, belle-fille) il y a quelques années, j'ai tenu "le choc" si on peut dire, mais 4 mois seulement après, on a découvert :

1 que j'avais une tension très élevée (alors que toutes les années précédentes, je n'en avais pas assez !)

2 que j'étais diabétique (et ce de manière très élevée) et toutes les manifestations allant avec : tachycardie, syndrome métabolique, etc.)

J'ai eu beau essayer de me défaire de cette maladie en faisant des régimes etc... rien n'y a fait. Comme quoi la tête et le corps ne font qu'un. On ne peut dissocier l'une de l'autre et quand on subit moralement, le physique craque... et là depuis 6 ans, j'ai un cancer métastasé !!!

le 22/10/2016

Oui Maritima, je pense comme vous, on peut tenir les "rênes des chevaux" afin que le diabète ne nous emporte... il peut y avoir de longues années pas trop moches, bien sûr quand j'ai appris à 45 ans que j'étais diabétique, cela ne m'a pas plu du tout. Mais avant j'étais un fil de fer et avec les 2 grossesses et les accidents de la vie : diabète de type 2. Il faut beaucoup de volonté mais on peut maitriser. Alors que pour d'autres pathologies, on ne fait que subir. Pour ma part, j'ai été opérée du ventre (j'ai beaucoup souffert !) mais j'ai pu ainsi diminuer mon insuline de moitié.

Depuis, je n'ai jamais repris de "graisse" à cet endroit ni ailleurs.

  

le 24/10/2016

On ne va pas discuter et faire du "raplapla" pour plaire à tout le monde. Si on parle de nos ressentis, pourquoi dissimuler ! Tant pis, si quelquefois ça dérape, c'est le propre des discussions honnêtes ! pour ma part, je dis ce que je pense mais j'espère ne pas faire trop "mal". On est sincère ou ou ne l'est pas. Si c'est pour pratiquer la "langue de bois", autant ne rien écrire. Cela n'engage que moi.

icon cross

La réaction de nos membres vous intéresse ?

Rejoignez les 148 000 patients inscrits sur la plateforme, accédez à tous les commentaires / avis et partagez le vôtre.

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme