Vivre avec l'obésité et le diabète
Diabète de type 2

picture testimonial
/static/themes-v3/default/images/default/opinion/temoignage/intro.jpg?1516194360

Commentaires - Page 7

avatar
le 02/11/2016

oui, et en plus à ma diabéto j ai rdv le 5/12 je viendrai dire ce qu elle m a dit ...

Pascale

avatar
le 24/10/2016

Bonjour @pseudo-masqué  , tu me cites sur ce sujet où je ne viens jamais  (en relation avec le diabète) , donc  j'y lis ton commentaire avec attention , ce que j'y note de ta part est à mon avis un raisonnement tout à fait logique et censé ! 

La berbérine a un mécanisme d’action qui relève essentiellement de la régulation de l’AMPK . Cette protéine kinase, activée par l’AMP, est une enzyme ubiquitaire fondamentale, qui participe à la normalisation du métabolisme énergétique et à la régulation de la prise alimentaire et de la sensibilité des tissus. Elle joue donc un rôle clef dans certaines pathologies métaboliques comme le diabète, l’insulino-résistance, l’obésité ou les complications liées au diabète. 

Je ne sais pas si elle inhibe comme tu le dis le fonctionnement du CYP3A4 (indispensable à la pharmacocinétique des autre médicaments ingérés et notamment l'élimination  ! ) En effet si c'est bien un inhibiteur , elle pourrait être à l'origine de la mauvaise élimination des autres médicaments par l'organisme et en augmenter la biodisponibilité en provoquant un surdosage qui pourrait être fatal (tout comme l'exemple connu du pamplemousse)! 

 Donc il faut être prudent lorsqu'on associe cette substance à d'autres médicaments ... et à  ta place je me poserai la même question  étant donné le danger  

En tout cas pour ceux qui choisissent de la prendre et qui ne prennent rien à coté , il faut surveiller l'évolution du taux d'hémoglobine glyquée  parallèlement à la glycémie(avant et pendant) 

avatar
le 24/10/2016

si on est bien d'accord @pseudo-masqué  , merci à toi de m'avoir appris cette caractéristique produit particulièrement importante  ( inhibitrice du CYP 3A4) , et que j'ai pour le coup immédiatement rapproché du pamplemousse tout aussi dangereux ....bonne soirée  Bien se renseigner auprès du pharmacien qui connait bien les médicaments  et les différentes associations dangereuses ! 

avatar
le 07/10/2016

 merci léa oui c'est vraiment cela être acteur de son diabete, ce compagnon que l'on a pas choisi, il me rappelle à l'ordre lorsque je fais un écart , il me discrédite ,parfois je craque c'est humain, mais il faut tenir sur la durée l'équilibre alimentaire, mais parfois une notion de plaisir fait du bien ,alors il faut trouver une activité qui nourrisse l'esprit, j'ai trouvé cette activité c'est la création :la peinture, le dessin, y mettre de la couleur harmonieuse, c'est un bon dérivatif pour ne pas manger, j'aime lire, écrire, marcher, photographier,  c'est aussi se sentir vivant et c'est bon  l'équilibre du diabète vient aussi quand on est bien avec soi même, avec ses activités culturelles et physiques, j'ai remarqué que par la marche ma glycémie se régularise surtout à midi toutes ses activités sont comme une nourriture certes culturelles car elle remplit un vide , et en plus socialisable car je rencontre des gens riches d'expériences diverses c'est un partage réel d'amitié , de compétences culturelles, à la retraite il faut re traiter sa vie et renouer un tissu social, j'ai fini par y arriver, mais vis à vis du diabète il faut rester vigilant

avatar
le 08/10/2016

parfois le diabete vient des mauvaises habitudes alimentaires prises dans notre enfance comme la fameuse collation de 16h de notre enfance , c'était un plaisir à l'époque et maintenant c'est fini

avatar
le 16/10/2016

le stress n'est pas bon pour le diabète , en cure, j'étais obligée de baisser mes insulines est ce le sport, la gym aquatique, les massages à l'eau sur le pancréas!!! je pense que c'est une question de métabolisme ,en cure on  se dépense plus, le diabète baisse, on marche beaucoup ,chez soi on se sédentarise plus on se dépense moins ,le diabète monte  car on mange autant que lorsqu'on fait du sport, je pense qu'il faut réduire sa ration lorsqu'on reste à la maison, pas facile, à la maison il y a l'ennui parfois et on à tendance à grignoter, il faut toujours avoir l'esprit occupé pour ne pas craquer

avatar
le 23/10/2016

bien sur, qui dit diabète de type 2, dit changement de ces habitudes alimentaires, manger à heures fixes, pas de collation, sauf si autorisée par médecin ,prendre des  féculents (limités)et légumes verts, faire de la marche tous les jours, avoir des activités sportives douces ,boire 1l500 d'eau par jour et maigrir; parfois on peut baisser les insulines si on maigrit c'est une question de métabolisme : ne pas manger plus qu'on ne dépense , c'est difficile de calculer ces repas , et ce qui me parait interressant  c'est le régime à index glycémique bas, la façon de cuire ses aliments comme la pomme de terre il vaut mieux la cuire en robe des champs quand purée, la cuisson des pâtes" al denté "que trop cuites, prendre du pain complet plutôt que le pain blanc ,c'est plus rassasiant,

cette semaine c'est la période des anniversaires il faut gérer

avatar
le 23/10/2016

le problème avec l'insuline c'est différent on fait vite des hypos si on ne mange pas un petit peu de féculents(très peu:2 CS de riz, 1 pdt, 2 cs pate)c'est dosé, c'est l'hôpital et la diététicienne qui me l'ont prescrit, lorsque j'étais sous metformine je pouvais ne prendre que des légumes avec 120g de viande ou poisson ou 2 œufs; le matin :1 tranche de jambon, 1 yaourt, 1 café mais ça c'était avant l'insuline mais maintenant c'est différent avec l'insuline :prudence

avatar
le 23/10/2016

je pense qu'avec des aliments à index glycémie bas et la marche nordique on baisse son hémoglobine glyquée, il faut être à 7 ou dessous pour un diabète équilibré, j'ai réussi à me maintenir 3 à 4 ans la glycémie glyquée était entre 5,9 à 6,7 puis j'ai eu un accident grave avec des fractures, longue rééducation, et tout est à refaire, le stress, la douleur, le manque d'activité pendant cette période ont fait monter la glycémie, maintenant je marche tous les jours avec une canne, c'est dur mais je le fais c'est pour mon bien ,parfois j'arrive à 3km et une fois 4km mais je dois reprendre mon souffle et m'asseoir pour aller plus loin, ce qui me pousse à aller plus loin c'est la photo et je les peins après, poussée par ma passion

avatar
le 23/10/2016

dans les librairie, à cultura j'ai trouvé le régime diabétique à index glycémique bas ,

icon cross

La réaction de nos membres vous intéresse ?

Rejoignez les 192 000 patients inscrits sur la plateforme, accédez à tous les commentaires / avis et partagez le vôtre.

C'est gratuit & anonyme