On est malade alcoolique toute sa vie
Dépendance à l'alcool

picture testimonial
/static/themes-v3/default/images/default/opinion/temoignage/intro.jpg?1516194360
avatar
le 29/06/2018

Bien sur que les cures pour se defaire de l,alcool marchent bien!!! Mon mari a fait une cure chez des pretres qui lui ont fait boire des verres et des verres d,alcool.Bien sur, le lendemain matin, il etait malade mais gueri!! il ne boit plus une goutte d,alcool, ça ne lui dit rien et ça fait de ça plus de 30 ans:: tout ça est aussi une question de volonte...

avatar
le 20/07/2018

@mickeymyriam 

L'époque de faire boire des verres et des verres avec de l'espéral ou autre n'est plus d'actualité (interdit, trop de dégâts), et le mot "question de volonté" est bannie de la maladie alcoolique (ça serait trop facile malheureusement).

Je me bats depuis 1998, échecs sur échecs, mais depuis 2016 après une X cure de trois mois mon cas s'est amélioré. Chaque jour est un combat d'épuisement, cette peur, cette crainte, cette hantise de ne pas arriver prend une place énorme dans mon quotidien.

Il faut savoir que mon alcoolisme vient d'avoir fait trop la fête, et ayant un fort caractère j'étais persuadée que je pouvais arrêter quand je voulais ... et bien non non non .... je me fais soigner pour moi, la décision vient de moi, et j'ai une chance inouïe de vivre auprès d'un compagnon qui est passé par là, abstinent depuis des années,  il ne peut que comprendre (pas de chantage, qui ne servirait à rien) ce qui me fait comprendre le désarroi des personnes qui soutiennent, aident, aiment et subissent le malade alcoolique.

Bonne soirée à toutes et tous, donnant nous le courage d'en parler même si parfois çà fait MAL.

Mounna

avatar
le 29/12/2018

Merci à tous de vos témoignages poignants. La dépendance alcoolique n'est qu'une maladie ! Mais la personne atteinte est le principal acteur de sa guérison.

avatar
le 22/01/2019

Il y a une plante, le kudzu, qui peut beaucoup aider pour le sevrage de l'alcool et des dépendances en général. Pour ceux qui veulent vraiment arrêter mais peinent à y arriver, ou y sont arrivés mais peinent à ne pas replonger, ça vaudrait la peine d'essayer d'en prendre.

Les personnes qui sont ou ont été alcooliques (ou même qui ne boivent pas trop mais très régulièrement, ou seulement le week-end mais tous les w-e et beaucoup d'un coup) ont quasiment toutes une importante carence en vitamines B, surtout en B1 et B12 (dont le foie a un besoin très important pour pouvoir éliminer l'alcool), B3, B6 et B9, mais le plus souvent toutes les vitamines B, et même un peu toutes les vitamines, que l'alcoolisme empêche souvent de bien assimiler.

À long terme ces carences en vitamines B mènent à une fragilité nerveuse et à des déficiences cognitives  comme en ont beaucoup de ceux qui boivent trop depuis longtemps, dont le délirium tremens et/ou à la sénilité (la majorité des personnes séniles, Alzheimer & cie, sont elles aussi carencées en ces vitamines B). 

Qu'elles aient arrêté ou boivent encore, se supplémenter ne peut être que très bénéfiques pour ces personnes, pour leur cognition, leur système nerveux etc. (voir la liste des symptômes de carence en vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 & B12). L'idéal serait de prendre pendant quelques mois un complexe de vitamines B assez fortement dosé, de type "B-100" : les suppléments "de base" ne valent que pour l'entretien, ils sont trop faiblement dosés pour rattraper une carence ou en cas de faible assimilation. Même si on n'est pas carencé il n'y a aucun risque de surdosage si on prend les doses indiquées sur le flacon : l'organisme élimine au fur et à mesure par les urines ce qu'il n'utilise pas, Seuls effets secondaires : chez certaines personnes la vitamine B3 peut provoquer un flush (joues qui deviennent très rouges) pendant quelque minutes après la prise, et la B2 fait uriner jaune fluo.

Plein de courage à tous ceux qui luttent contre cette maladie.

avatar
le 09/02/2019

@pseudo-masqué mon homme est alcoolique et seul ses vrai amis d'enfence le comprennent . tous les auutres l'evitent et ne voient que les mauvais cotés. Donc oui l'entourage ou ceux qui ne veulent pas connaitre reellement la personne derriere l'alcool, ne voient que le mauvais meme dans le bien.

avatar
le 09/02/2019

@pseudo-masqué j'ai noté pour le kudzu, j'irai voir a la pharmacie , et pour les vitamines je vais aller voir pour en trouver aussi.  Monn homme a fait pancreatite aigue severe, et il a des crises, donc il est capable d'arreter car il l'a fait en alant a lhopital, mais la moindre contrariété et il rechute

avatar
le 09/02/2019

Certaines pancréatites sont justement provoquées par les carences dues à l'alcoolisme, @pseudo-masqué‍. Et la pancréatite provoque une malabsorption qui creuse encore les carences ; ceux qui en sont atteints n'assimilent plus du tout, en particulier, la vitamine B12 (si importante pour le système nerveux !) issue des aliments.

Tu ne trouveras ni Kudzu ni vitamines suffisamment dosées en pharmacie, à mon avis, ou alors bien plus cher qu'ailleurs. Il vaudrait mieux commander sur le net.

Le CBD devrait pourvoir l'aider aussi, en réduisant le stress qui le pousse à boire. Et l'EMDR, aussi, si il y a un traumatisme à la base de son besoin de boire.

avatar
le 09/02/2019

@pseudo-masqué ledalle

@pseudo-masqué‍  préoccupe pas des autres tiens lui bien la main il a besoin d'aide ,propose lui une cure de désintoxication  je connais une super clinique a Albi (Tarn )  c'est la que j'ai fais la mienne en 2000 depuis  ça fais 19 ans j'ai jamais plus toucher une goutte d'alcool  même dans la nourriture (cuisson)  c'est saint salvadou  a ALBI  google   parles en a ton généraliste pour qu il se mette en contact avec cette clinique , pour une admission de 5 semaines  il pourra sortir le 2eme weekend pour1 journée et le 3eme pour 2 jours et le dernier weekend c'est la sortie,  sache qu il y a une liste d'attente donc il faut pas trainer demander a ton docteur de relancer souvent , et toi aide le le + que tu peux car il en a besoin  je te tire mon chapeau bien bas car je sais combien tu souffre et que c'est très dur pour toi  courage  ,tiens moi  informé de la suite

bisous

Dan

avatar
le 09/02/2019

J'oubliais, @pseudo-masqué : la N-acétylcystéine (ou NAC) a un grand intérêt aussi, et dans l'alcoolisme, et dans la pancréatite chronique, en tant qu'antioxydant et anti-inflammatoire.

(Si besoin je peux te conseiller des sites où en trouver : j'en prends).

avatar
le 12/02/2019

@pseudo-masqué a toubib lui avait près rit les vitamines mais elles étaient payantes et il les voulait pas. La je lui fait prendre des fruits secs en attendant d'avoir les comprimés que j'ai commandé à la pharmacie. Je vais voir pour les trois autres trucs que tu m'as eut car c'est en effet suite à un traumatisme.

icon cross

La réaction de nos membres vous intéresse ?

Rejoignez les 197 000 patients inscrits sur la plateforme, accédez à tous les commentaires / avis et partagez le vôtre.

C'est gratuit & confidentiel