/static/themes-v3/default/images/default/opinion/temoignage/intro.jpg

Voir le témoignage

Commentaires

S'inscrire pour commenter ce témoignage
le 15/01/2016

ça y est je reviens aujourd’hui j'ai un genou tout neuf. j'ai  un peu mal mais je suis contente. hello @marie-eugénie .

le 16/01/2016

je suis super contente. je vais aller chez le kiné est à coté de chez . donc la première semaine . j'ai mon compagnon qui m’amène et après j'irai à pied.

le 17/01/2016

oui je te tiendrais au courant de ma rééducation. pour le moment et pendant 15 jours j'en ai 5 séances par semaine. bonne journée à toi.   

le 25/01/2016

hello  @marie-eugénie , et bien ça va. j'ai mes séances de kiné tous les jours donc ça m'occupe pas mal. et je ne souffre plus , je vois bien la différence . la nuit je ne dors plus avec un coussin contre mon genou. je suis super contente. je commence à faire des petites balades tranquille. merci pour ton message. j’espère que toi aussi tu va bien  . et que ton deuxième genou de ne te fais pas souffrir. bonne journée à toi et à bientôt

le 11/02/2016

hello @marie-eugénie , j'ai toujours mes séances de kiné . j'en ai 3 par semaine. j'ai repris à conduire. en fin de journée mon genou est fatigué et j'ai un peu mal . mais dans l' ensemble ça va bien. j'ai un rendez vous chez le chirurgien le 23 février, pour une visite de routine . et toi comment va tu. j’espère que tu n'est pas trop fatiguée par ton déménagement. moi aussi je suis chez sfr et j'ai eut aussi  un bug pendant un moment ils m'ont tout changer et cela va pas trop mal maintenant. bonne journée. et à bientôt pour des discussion

le 28/02/2016

Bonjour Marie Eugénie

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre témoignage car je souffre d'arthrose également depuis l'adolescence.

A cette époque, les prothèses n'existaient pas encore (j'ai 74 ans actuellement). A l'âge de 26 ans, je souffrais beaucoup et mes articulations se bloquaient. Je pensais avoir des rhumatismes et les médecins me prescrivaient massages et rayons. Un des médecins contrôleur de la S.S. m'a refusé ces massages, jugeant d'après mon apparence que c'était des "massages de complaisance"!! J'ai demandé alors un examen plus poussé et sérieux  à cet organisme qui m'a été accordé. En me montrant mes radios, le rhumatologue m'a expliqué que j'aurais des massages "toute ma vie" et qu'il fallait m'opérer rapidement: La tête fémorale gauche avait "fondu".
J'ai subi une ostéotomie de varisation pour me soulager un peu.
Dix ans après, on parlait davantage de prothèse....mais j'avais 36 ans. Et ma hanche était très abimée! On craignait un échec. un chirurgien voulut bien essayer. Il m'a posé une prothèse de Charnley. Ce fut une réussite! Ce qui fait que 3 ans après je demandais la prothèse pour le côté droit moins abimé.
Hélas, ce fut un ratage. Incompréhensible. La tête fémorale de la prothèse ne rentrait pas exactement dans la cavité du cotyle. Donc elle se luxait facilement. Il fallait réopérer.
A partir de là commence un cauchemar qui va durer 13 ans! J'ai eu plusieurs opérations....et cerise sur le gâteau une maladie nosocomiale avec un microbe très particulier et virulent attrapé en salle d'op. : un Serratia marcescens.  Je peux vous dire que les douleurs arthrosiques ne sont rien à côté de celles engendrées par cette bestiole! Je ne pouvais pas marcher et bouger les orteils me faisait hurler! J'avais 42 ans!
A cette époque, on ne parlait pas non plus de "maladie nosocomiale" et l'infection ne fut détectée que 9 mois après. Imaginez la souffrance. Je croyais avoir un cancer des os! Je ne vous raconterai pas la suite, ce fut trop compliqué et long. Mais grâce à un excellent chirurgien, homme de cœur et de savoir, compétent et humain, je vais à peu près bien aujourd'hui, avec mes deux prothèses.
Je marche peu, mais je marche! Je prends des antalgiques et des anti-inflammatoires tous les jours, mais je marche! J'ai de la rééducation, de la piscine constamment sinon les muscles (j'en ai peu) tombent.
Et puis il y a deux ans exactement, j'ai eu un infarctus du myocarde. Et je suis toujours là!
J'ai eu la chance d'avoir un mari qui m'a beaucoup entourée durant ces années très dures.
La Sécurité sociale m'a déclarée invalide au 2ème degré après ma seconde intervention (retraite de misère)

De nos jours, je recommande aux personnes atteintes d'arthrose avancée de ne pas hésiter quant à l'intervention. Elles sont bien au point et tout est bien stérilisé. C'est vraiment la solution idéale. Ma sœur de 89 ans en a deux aussi et elle va très bien.
Quant à vous Marie-Eugénie, je suis de tout cœur avec vous. Vous avez du courage et il y a toujours de la lumière au bout du tunnel

Bien amicalement.

icon cross

La réaction de nos membres vous intéresse ?

Rejoignez les 148 000 patients inscrits sur la plateforme, accédez à tous les commentaires / avis et partagez le vôtre.

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme