Ce qui change après un AVC
Accident vasculaire cérébral

picture testimonial
/static/themes-v3/default/images/default/opinion/temoignage/intro.jpg

Voir le témoignage

Commentaires - Page 2

S'inscrire pour commenter ce témoignage
le 02/04/2016

Bonjour et merci titims, c est vrai que tous les jours il faut se battre....mais bon, 1 jour à la fois comme on dit ...

Bonjour @odysee , en lisant "des sequelles sensitives" je me souviens m avoir donné des coups de fourchette ds mon bras droit quand il etait "endormi" (je voulais le réveiller!!) je voyais des perles de sang sur mon bras et je n avais pas mal! ça faisait bizarre.....pour mes maux de tete, ça fait passé 1 an que je n ai plus rien eu, tant mieux! quand ça me prenait , sur l espace de 5 secondes peut etre, j avais l impression que mon sang bouillait ds ma tete à gros bouillons comme l eau qu on fait bouillir ds une casserole ...j avais très peur, 

c est l hemisphére droit qui a été touché pour vous ? mais comme les medecins disent : avc sans séquelles !!

bon courage à vous 

Pascale

le 20/06/2016

Bonjour

je recherche des personnes qui ont fait un avc et qui sont diabétiques .....y en a t il sur cette discussion ?

Pascale

le 21/06/2016

bonjour et merci @elsa6791 bon courage ...

le 31/03/2016

Bonjour @Léa.Blas , @titims et Gino !

Toutes mes félicitations à Gino , dont j'ai lu le témoignage avec beaucoup de plaisir ! En effet , ces écrits témoignent de votre force et combativité au travers de cette épreuve , mais aussi et surtout dans votre vie en général ! Un parcours dont vous pouvez être fier , et une philosophie de vie à laquelle j'adhère totalement ! Vous êtes pour beaucoup ici, un message d'espoir  et la preuve qu'un AVC peut , s'il est pris à temps , s'apprivoiser et se combattre aisément sans laisser de séquelles ! à  ce sujet , apprendre à en reconnaître les signes est indispensable pour tout le monde car la meilleure des préventions et parade ! Je redonne d'ailleurs dans ce post 2 fichiers PDF  très bien expliqués ,  mis ici il y a quelques mois  , en pièce jointe! 

Maintenant les leçons à en tirer , vous en avez vous même fait part , trop tirer sur une corde (même sans souci de santé palpable) n'est jamais bon , et on peut très bien apprécier et profiter des plaisirs de la vie (qui n'en devient que meilleure) en dosant savamment, et en en supprimant les excès en tout genre ! 

Bonne continuation Gino , pour la nage (et sans forcément accomplir un marathon de 2000 m ) , les voyages et les parties de rigolade 

le 31/03/2016

Je n'ai pas osé écrire "ludique" tout à l'heure , mais c'est exactement ça @titims  et ce pour les deux tomes : 

Le 1 - Mieux comprendre ce qu'est un AVC

Le 2 - Eviter une récidive après un AVC 

Je trouve aussi que Boehringer Ingelheim a fait fort !!! extras ces 2 plaquettes 

le 01/04/2016

Hey @odysee 

 Ton mari et tes 2 filles "n'endurent" rien te concernant , si ce n'est de te voir souffrir quand ça t'arrive ( et j'espère que ça n'est pas tout le temps) ! Ils t'aiment et sont trop heureux de t'avoir ! 

ces séquelles qui te font souffrir dans ta chair , quelles sont-elles ? on peut améliorer cela , il faut en parler et ne jamais  baisser les bras (à ce sujet pour te rassurer lis bien les deux plaquettes que je t'avais déjà fait passer l'an dernier et que j'ai remis au-dessus , tu dois les enregistrer sur ton disque dur )

Bien sûr que chaque personne touchée par un accident vasculaire cérébral va récupérer + ou moins vite et ressentir les émotions différemment en fonction de sa sensibilité et de sa force ! Il faut aussi aider cette dernière  , durement éprouvée par le choc , les séquelles , la peur ...

Tu as la chance d'avoir un mari et deux filles qui t'aiment et comptent te  garder encore très longtemps auprès d'eux , alors bas toi pour eux ( même si tu le fais surtout pour toi) !

Récupérer d'un AVC peut prendre beaucoup de temps , je connais un médecin qui a eu un AVC  à 45 ans , et a recommencé a exercer après avoir tout ré-appris (et notamment à parler) tu imagines ? ma mamie en avait fait un à 64 ans et a eu longtemps des soucis sur une main (et elle était pianiste) une jambe et sur le visage , elle en avait d'autres dont je ne me souviens pas car j'étais petite , et bien , faire de la gymnastique toute simple avec une balle + ou - molle (différentes tailles) , ainsi que sur son clavier lui ont permis de nous ravir à nouveau de sa musique , et comme c'était sa passion , ça l'a aussi aidé moralement ! Pour son visage je me rappelle qu'elle faisait des grimaces (pas d'orthophoniste à l'époque) et de le gymnastique aussi ....

Tout ça a bien évolué aujourd'hui  ... et on peut avec les bons soignants aller très vite , en tout cas beaucoup plus ...

Courage Ody , tu n'en manques pas ... et si ça ne va pas , tu sais qu'on est là ! Bisous

le 06/04/2016

Bonjour , beaucoup de courage  à tous les rescapés d'un AVC car il en faut , garder l'envie de se battre malgré des moments de découragement , tout ce qui peut être entrepris dans la mesure du possible pour "réparer" les séquelles sera profitable même si l'effort est minime ...

Et surtout  , même si ce terrible accident peut survenir brutalement , ne pas oublier qu'avec une bonne hygiène de vie , on maximise l'espoir de ne pas y être exposé .... rester positif .

Malgré cela parfois un AVC arrive quand même , comme à Gino , je n'ai qu'un mot alors : c'est le destin ou c'était écrit ... et bien triste aussi  @chavirel lorsque l'issue est fatale

le 01/04/2016

Bonjour à tous,

Depuis trois ans, je me réveille chaque matin en compagnie de ces 3 lettres : AVC. Elles sont bien déterminées à me rappeler leur présence tout au long de la journée et m'en font voir de toutes les couleurs. J'ai la "chance" d'avoir des séquelles qui ne se voient pas sur moi  au premier abord. Mes ces séquelles me font pourtant souffrir dans ma chair. J'ai pu garder mon autonomie pour me déplacer seule à pieds. Tous les soirs je me couche avec ces 3 lettres bien agrippées à mon corps. Heureusement la nuit elles doivent être épuisées car elles me laissent un peu de répit avant d'attaquer une autre journée en fanfare. Si jamais, par un beau jour, elles décident de passer à la récidive, je demande juste de partir sereinement en arrêtant ce combat sans trop de souffrance. C'est mon seul souhait. Je voudrais bien sûr rester encore dans ce monde pour mes proches, surtout pour mon mari et mes deux filles, pour qu'ils n'aient pas top de peine si je les laisse tomber car aujourd'hui je suis bien consciente de ce qu'ils endurent depuis le jour de cet accident. J'ai aussi bien intégré que chaque AVC est ressenti de manière différente par les personnes qui en sont victimes. Chaque cerveau est unique. Bon après-midi à tous Merci à Gino d'avoir fait part de son témoignage.

le 01/04/2016

merci @chris et @titims  de vos encouragements, ça me touche vraiment

le 02/04/2016

Bonjour @machas J'ai surtout des séquelles sensitives sur tout l'hémicorps gauche, perte de la sensibilité profonde, ces troubles me perturbent beaucoup, j'ai aussi une déficience  visuelle : champ visuel rétréci, on appelle cela aussi "hémianopsie". Je peux me déplacer seule en faisant très attention du côté gauche. Je ne peux pas rester debout longtemps en position stable à cause de cette sensibilité perturbée. Je suis évidemment constamment fatiguée mais j'essaie de rester toujours occupée dans la mesure du possible. J'espère que vous souffrez moins de maux de tête. Je vous souhaite plein de choses positives pour l'avenir en continuant à avancer avec beaucoup de courage. Prenez bien soin de vous. Cordialement.

icon cross

La réaction de nos membres vous intéresse ?

Rejoignez les 151 000 patients inscrits sur la plateforme, accédez à tous les commentaires / avis et partagez le vôtre.

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme