Symptômes de l'insuffisance rénale

Les symptômes et les manifestations d’une insuffisance rénale sont, comme les causes, très variés.

L’apparition de la maladie
Les premiers symptômes sont peu évocateurs et non perceptibles au début de l’atteinte rénale. Certaines personnes peuvent vivre normalement avec des reins qui fonctionnent à 30% de leur capacité. 

Les premiers signes, difficilement perceptibles, proviennent de l’accumulation de déchets toxiques dans le sang. 

L’hypertension est souvent signe d’une insuffisance rénale. En effet, le rein va diminuer l’excrétion du sel, et provoquer une hypertension artérielle. 

Les symptômes
Les symptômes apparaissent réellement à un stade très évolué de l’insuffisance rénale. Une fatigue et une sensation de mal être apparaissent, ainsi que des nausées, des vomissements, un essoufflement à l’effort ou la nuit, une perte de l’appétit et des troubles du sommeil.

Il est recommandé aux personnes âgées d’être vigilantes sur ces symptômes.

Les patients ayant des reins qui ne fonctionnent pas normalement peuvent aussi ressentir un besoin d’uriner plus souvent, des gonflements des chevilles et des pieds, une perte d’appétit ou encore des nausées. 

Le rein étant producteur d’érythropoïétine (EPO) qui stimule la production de globules rouges, l’insuffisance rénale chronique entraîne progressivement une anémie : c’est un des points majeurs du traitement de l’insuffisance rénale chronique.

Enfin, le rein possède un rôle de production de vitamine D active. L’arrêt de cette production peut entraîner des fractures car la vitamine D est essentielle à la fixation du calcium sur les os.



Article rédigé sous la supervision du Pr. Christophe Legendre, MD, service de transplantation adulte à l’hôpital Necker à Paris.

dernière modification le 10/12/2012 à 17:25

Vous avez trouvé cette page utile ? Faites-le savoir :

Faites nous part de vos suggestions