S'inscrire
Se connecter
Se connecter

Diabète de type 1 et éducation thérapeutique

Le traitement du diabète de type 1 est long et complexe, ceci doit s’adapter à sa maladie et il devient nécessaire de l’encadrer sur le long terme. La simple prescription médicale n’est alors plus suffisante. Le patient doit devenir acteur de sa santé et de son traitement. C’est à ce niveau qu’intervient l’éducation thérapeutique.

La patient doit apprendre à gérer son traitement du diabète de type 1.
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit l’éducation thérapeutique comme visant « à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer aussi bien que possible leur vie avec une maladie chronique. ».

L’éducation thérapeutique est considérée comme faisant partie intégrante de la prise en charge de la maladie. Son objectif est d’améliorer l’observance du traitement par une meilleure compréhension de celui-ci par le patient. De plus, elle a pour but de permettre au patient de maintenir sa qualité de vie, et ce, malgré la maladie.

Les professionnels de santé tels que le médecin traitant ou le pharmacien jouent un rôle primordial dans la mise en œuvre de l’éducation thérapeutique. Ils ont la responsabilité de transmettre au patient les connaissances nécessaires pour faire face à la maladie et permettre une bonne prise en charge de celle-ci. Le patient doit connaître les risques à court terme (hypoglycémie ou hyperglycémie, acidocétose…) mais également à long terme, avec les nombreux risques de complications liés au diabète. L’éducation thérapeutique se fait de façon continue sur une longue période afin que le patient puisse intégrer toutes les connaissances nécessaires.

L’éducation thérapeutique du diabétique de type 1

L’éducation thérapeutique est indispensable à la prise en charge du patient diabétique et plus particulièrement du diabétique de type 1. En effet, le diabète de type 1, est une maladie chronique qui se déclare chez le sujet jeune et avec laquelle le patient va devoir vivre toute sa vie.

L’éducation thérapeutique doit tout d’abord permettre une auto-surveillance. Le patient doit être capable de reconnaître un ensemble de signes afin de prévenir les complications. Les symptômes d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie sont primordiaux. Le patient doit connaître par exemple les risques liés au « pied du diabétique », savoir prendre soin de ses pieds et prévenir les plaies avec un choix de chaussures adaptées.

De plus, le patient doit acquérir des compétences d’auto-soins et d’auto-traitement. Il doit être capable de s’administrer de l’insuline de façon autonome, d’adapter les doses en cas de nécessité, d’assurer des soins en cas de lésion cutanée, ou encore d’être capable de gérer un incident hypoglycémique ou hyperglycémique. Il doit aussi savoir utiliser un lecteur de glycémie ou encore utiliser sa pompe à insuline.

L’éducation thérapeutique doit également permettre au patient de résoudre les problèmes du quotidien liés à sa maladie. Cela passe par la compréhension du rôle essentiel de l’alimentation et de l’activité physique dans la prise en charge du diabète. Le patient doit connaître les précautions à prendre lors de la pratique d’un sport, savoir adapter son traitement en fonction des situations (décalages horaires ou oublis de traitement par exemple).

L’ensemble de ces compétences contribue à l’efficacité du traitement, elles doivent être régulièrement évaluées et actualisées. De plus, les échanges sur les expériences du quotidien entre patients participent et aident à la prise en charge de la maladie. Rejoignez la communauté Carenity afin de partager vos connaissances avec les autres membres.

Article rédigé par Antoine SCHUSTER, Pharmacien chez Carenity.
    • Je rencontre des gens qui me comprennent
    • Je trouve des conseils pratiques
    • Je surveille ma santé et mes symptômes
    • Je donne mon avis sur mes traitements
    • Je participe aux progrès de la médecine
    • Mon avis compte, pour moi et les autres
C'est gratuit !

La communauté "Diabète de type 1" sur Carenity

  • 3170

    membres

  • 708

    médicaments renseignés

    • LANTUS SOLOSTAR 100 UNITES/ML, SOLUTION INJECTABLE EN STYLO PREREMPLI

      667 évaluations

    • LANTUS 100UI/ML SOL INJ SOLOSTAR 3ML,SOLUTION INJECTABLE

      644 évaluations

    • NOVORAPID FLEXPEN 100 U/ML, SOLUTION INJECTABLE EN STYLO PREREMPLI

      286 évaluations

  • 3170

    membres

  • 3170

    membres

Ils ont rejoint Carenity